publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Au sommet citoyen pour le climat, l’écologie en fête
5-12-2015
Mots clés
Climat
France
Reportage

Au sommet citoyen pour le climat, l’écologie en fête

Taille texte
Suiv

Le sommet citoyen pour le climat accueille le village des alternatives et ses 11 quartiers thématiques. Ici, celui de l’économie soutenable.

Prec
Suiv

Marie est bénévole au sein de la « brigade verte » d’Alternatiba. Elle s’assure du bon fonctionnement du tri sélectif et repasse après les négligeants qui ont choisi le mauvais bac.

Prec
Suiv

« Ici, on dévoile ! », lancent les membres de l’association Ohcyclo, un atelier de réparation de vélos coopératif à Montreuil. Son stand a reçu toute la journée les biclous amochés.

Prec
Suiv

Jens Galschiot, artiste danois, en ours polaire devant sa statue de la Liberté, aux pieds de laquelle il a sculpté des réfugiés. « Nous tenons à notre liberté de polluer, de consommer. Ce sont eux qui en font les frais », commente-t-il.

Prec
Suiv

La triplette, symbole du mouvement Alternatiba, passe de mains en mains. Au milieu de la foule, l’équilibre est instable.

Prec
Suiv

Amelior, l’association des biffins, était aussi présente.

Prec
Suiv

« Les 3 000 biffins d’Ile-de-France savent ce que l’économie de ressources signifie. Ils sont par excellence les pros du zéro déchets. Ils ont une connaissance de la valorisation à partager », commente Stéphane Le Cœur, salarié de l’association.

Prec
Suiv

Parmi les moment forts de cette première journée, le procès symbolique de la multinationale Exxon, mené par Bill McKibben, cofondateur de l’association 350.org.

Prec
Suiv

L’essayiste canadienne Naomi Klein endossait, elle aussi, l’habit du procureur.

Prec
Suiv

Au sommet citoyen pour le climat, même les stands de jeu sont de circonstance.

Prec
Suiv

Sur le sommet citoyen, on mange bio, végétarien et au maximum local.

Prec

Et l’on adopte les toilettes sèches.

 
Ces 5 et 6 décembre, à la mi-temps de la COP21, le centre de Montreuil se convertit en paradis vert. Organisé par les ONG, l'événement attend 20 000 personnes. Compte rendu de la première journée en diaporama.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Alors que les négociations sur le climat sont à mi-chemin, la société civile a fait de ce week-end intermédiaire son plus grand rendez-vous : celui d’un sommet citoyen pour le climat où sont attendus 20 000 personnes. Pendant deux jours, à l’initiative d’Alternatiba et de la Coalition climat 21, le centre de Montreuil (Seine-Saint-Denis) fait la démonstration qu’un monde et des modes de vie moins néfastes pour le climat sont possible. Dans les rues bondées, on déambule entre les étals du marché paysan, de stand en stand : bricolage, réparation de vélo, monnaie locale et projets d’énergie citoyenne. On se renseigne sur l’Amap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) du coin et on croque du pain d’épices « sans lait, ni œufs, ni gluten ». Dans les salles de spectacle ou sous les chapiteaux, on suit attentivement des conférences sur le fonds vert, sur les traités de libre-échange et la révolution énergétique. On assiste même à de faux procès avec dans le rôle de procureure Naomi Klein.

A lire aussi sur Terraeco.net :
- Négociations : où en est-on à la COP ?
- Au sommet citoyen pour le climat, l’écologie en fête (jour 2)

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité