publicité
Accueil du site > Actu > L’objet > Soyez écofrugal, optez pour le torchon !
2-11-2011
Mots clés
Consommation
France

Soyez écofrugal, optez pour le torchon !

Taille texte
Soyez écofrugal, optez pour le torchon !
(Crédit photo : Ecofrugal)
 
Il remplace la lingette, certes pratique, mais surtout jetable. Economique et écologique, il vous fera économiser 48 euros par an.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Des lingettes jetables pour frotter, essuyer, détacher, lisser, lustrer... Les tissus à usage unique qui sont faits de fibre de cellulose, de polyester ou de viscose et les essuie-tout ont progressivement envahi notre quotidien. Leur simplicité d’utilisation (transport, élimination), leur effet 2 en 1 et leurs belles promesses séduisent. On trouve aujourd’hui des lingettes pour tout. Voitures, écrans, argenterie, lunettes, meubles, bijoux, les sols, les carrelages, chaque objet a sa lingette !

Pourtant la lingette n’a rien de révolutionnaire. Il s’agit simplement d’un tissu dépoussiérant ou d’un tissu imbibé d’une solution détergente, désinfectante. Les lingettes font ce que vous faisiez autrefois avec un peu d’huile de coude, une serpillère, des torchons, du papier journal ou un chiffon fait de vieux tissus.

Ces bouts de tissu, pratiques mais jetables – qui représentent désormais 10% du marché des produits d’entretien – ont un coût financier élevé pour le consommateur et un coût environnemental pour la société. Il est grand temps de passer un grand coup de torchon à la maison pour faire le vrai ménage !

Un coût écologique

Selon l’Ademe, les textiles sanitaires (couches, mouchoirs en papier) dont font partie les lingettes, ont représenté en 2009, 34 kg de déchets par an et par habitant contre 20 kg en 1993. Ces déchets ne sont pour la plupart pas recyclables ni biodégradables, à l’exception en théorie des lingettes fabriquées à partir de fibres de cellulose ou de viscose. Néanmoins même pour ces dernières les produits tensio-actifs dérivés du pétrole dont elles sont imprégnées compliquent leur décomposition.

Economie réalisée

Sophie dépensait auparavant environ 7 € par mois en produits ménagers divers (produits pour vitres, produits pour surfaces émaillées, éponges, rouleaux de papier absorbant) soit 84 € par an. Aujourd’hui elle n’utilise plus qu’un gel désinfectant multitâche (1,5 € par mois), du vinaigre blanc pour le calcaire, le tartre... (0,15 €) par mois et 3 lavettes microfibres à 5,5 € l’unité soit un budget annuel d’environ 36 €. Elle fait une économie annuelle de 48 € pour un appartement avec deux personnes.







  • Troquer les lingettes contre des torchons et des chiffons découpés dans de vieux draps ou de vieux tee-shirts.
  • Renoncer à ses vieilles habitudes et nettoyer sans produit.








  • Utiliser des produits jetables et non recyclables.
  • Laver le sol avec une lingette.
  • Ne pas partager la rue avec les autres usagers.
  • Multiplier les lingettes pour chaque usage.








Retrouvez la fiche complète sur le site d’Ecofrugal


Ecofrugal en partenariat avec Terra eco

Protégez l’environnement tout en rembourrant son porte-monnaie, c’est possible. Il suffit simplement de suivre quelques recettes simples : utiliser des ampoules basse consommation, s’équiper d’une gourde et d’un cabas, placer intelligemment son argent, pratiquer l’amour green… Ecofrugal met à disposition des apprentis écolo 99 fiches pratiques sur son site. Sur chacune d’elle, une calculatrice permet d’estimer l’économie réalisée et de comptabiliser, au terme du régime écofrugal, l’étendue de son épargne. Deux fois par semaine, Terra eco vous livrera un aperçu de l’une des fiches que vous pourrez retrouver en intégralité sur le site d’Ecofrugal.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Philippe Green est passionné par l’environnement et pense aussi que le porte-monnaie peut rendre vertueux. Fort de ses convictions et de son expérience, il s’est mis à écrire les recettes écofrugales. Il pense que l’on peut changer le monde en ayant les pieds sur terre et la tête dans les étoiles…

8 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Ces tampons sont un progrès sur lequel il est hors de question de revenir.

    Cependant, ils sont tous faits de produits non-biodégradables (en rayonne je crois).

    En UK, j’avais vu des tampons biodégradables, en coton (NatraCare)
    Savez-vous pourquoi ils n’ont pas conquis le monde ???

    6.11 à 22h17 - Répondre - Alerter
  • Philippe, ton contact est enregistré... Te tiendrai au courant de l’avancée pour le futur réseau d’usagers d’huile usagée, sur Foix. Le temps de mettre ça en route...Si ce ne sera pas demain, ce sera après...la lenteur ne vient pas que de moi...

    6.11 à 10h44 - Répondre - Alerter
  • Faire ses courses en ligne, au lieu de groupement d’achats locaux ? Combien d’ordinateurs individuels en faudra-t-il ? Nettoyer à la vapeur, ouh que d’eau et d’énergie pour nettoyer quoi ? Et entre nous, je préfère rouler à l’huile usagée/filtrée, en attendant que le concept de mutualisation rentre dans les moeurs des nanti(e)s du trop !
    Philippe Green, faudra s’intéresser aux recycleries ou ressourceries, pour savoir comment on peut être capable de gérer dignement nos déchets...

    5.11 à 10h20 - Répondre - Alerter
    • Tenez nous au courant si vous roulez à l’huile usagé et que vous souhaitiez témoigné. Par ailleurs les regroupements d’achats locaux, les ressourceries et recyleries seront évoquées dans de prochaines fiches écofrugales.

      6.11 à 05h23 - Répondre - Alerter
  • L’écofrugal project en vue de compléter les prochaines fiches à venir, cherche des témoignages. Contactez nous à green@ecofrugalproject.org si vous souhaitez ou si vous connaissez quelqu’un qui souhaite témoigner en tant qu’utilisateur/utilisatrice d’un des services ou produits suivants : la voiture électrique, le solaire thermique, l’autopartage ou qui pratique l’écoconduite, fait ses courses en ligne, achète d’occasion, se chauffe au bois, nettoie à la vapeur, fait son potager ou récupère l’eau de pluie. Merci

    3.11 à 12h59 - Répondre - Alerter
  • Vous avez des commentaires, des suggestions d’autres pratiques écofrugales auxquelles nous n’aurions pas pensé, n’hésitez pas. Contactez nous @ green@ecofrugalproject.org

    3.11 à 12h51 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité