publicité
Accueil du site > Actu > Green People > Les 100 qui vont changer le monde en 2011
22-12-2010
Mots clés
Développement Durable
Monde
Dossier

Les 100 qui vont changer le monde en 2011

Taille texte
Les 100 qui vont changer le monde en 2011
(Crédit photo : DR)
 
« N’attends pas que le monde change tout seul, change le toi-même. » Voilà le point commun qui relie les personnalités sélectionnées par la rédaction de « Terra eco » dans ce numéro exceptionnel.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 21 - janvier 2011

2011 : les 100 qui vont changer le monde

Inventer, partager, protéger, ralentir et recycler : en cinq thématiques – et en dix têtes d’affiche pour commencer –, nous vous proposons un voyage aux quatre coins de la planète dans le quotidien, l’imaginaire et les projets de ceux qui sèment les graines d’un monde nouveau. Bien entendu, cette galerie de « ceux qui changent le monde » n’est pas exhaustive et nous en assumons d’ailleurs le casting subjectif et imparfait. Mais du cuisinier anglais Jamie Oliver à l’entrepreneur social français Jean-Marc Borello, du bricoleur fou Olivier Chambon à l’écrivaine indienne Arundhati Roy en passant par la présidente brésilienne Dilma Rousseff ou le leader du groupe Radiohead Thom Yorke, c’est ce souffle puissant que nous voulons retenir. Suivez-nous.


10 TÊTES D’AFFICHE

Sean Penn Nicolas Hulot Dilma Rousseff Tim Jackson Wangari Maathai
Bill Gates Nathalie Kosciusko-Morizet Aung San Suu Kyi Daniel Cohn-Bendit Liu Kaiming

INVENTER

Plus de 150 villes engagées dans l’après-pétrole, 26 heures de vol solaire, 100 technologies copiées sur la nature, 5 millions de patients sauvés de la malnutrition… Des hommes et des femmes innovent de par le monde.

Thom Yorke Rob Hopkins Institut des futurs souhaitables Jacques Rougerie Achille Mbembe Olivier Ferrand
Bertrand Piccard Total ou Microfueler ? Shai Agassi Song Youzhou Gunter Pauli Michel Lescanne
Gauthier Chapelle Yvon Chouinard Jean-François Noubel Grégory Gendre Julian Assange Chris Hughes et Paul Steiger

RECYCLER

Leur objectif : avoir l’impact le plus faible possible sur leur environnement qu’ils travaillent dans l’art, la nature ou l’agroalimentaire. Rencontre avec des individus « zéro impact ».

Ellen MacArthur Sylvie Bétard et Jeanne Granger Sylvie Bétard et Jeanne Granger Kristin Feireiss / Hans-Jürgen Commerell Evian ou Gobi ? Evian ou Gobi ?
Olivier Chambon Alice Audouin Dave Bruno Révérend Billy Kazumi Inamura Annie Leonard
Fred Pearce Serge Dorny Marcelo Ebrard Mathis Wackernagel Charles Kloboukoff Tobias Leenaert

PARTAGER

Des photographies géantes, des microcrédits, une perceuse, du miel ou une compétition de foot : ceux-là ont compris que l’avenir était dans l’échange.

JR et ses héroïnes Michel Lévy-Provençal Tristan Lecomte Olivier Darné Mel Young Arnaud Poissonnier
Christiana Figueres Nike ou Veja ? Rachel Botsman Brad Pitt Erwan Lecœur Eva Sas
Esther Duflo Muhammad Yunus Yann Arthus-Bertrand Amartya Sen Maria Nowak Mo Ibrahim

RALENTIR

Dans leurs assiettes, leurs réflexions, leurs déplacements, l’éducation de leurs enfants, leurs activités professionnelles ou sexuelles. Ils ra-len-tissent.

Jamie Oliver Woody Tasch Economistes atterrés Pierre Rabhi Carl Honoré et Alberto Vitale Alastair Fuad-Luke
Sabria David Walter Galli Thierry Paquot Quick ou Benny’s ? Véronique Marendat Alain Ducasse
Patrick Viveret Paul Virilio Dominique Bourg Carlo Petrini Lester Brown Pierre Priolet

PROTEGER

Face à des menaces changeantes – montée des océans, déforestation, précarité, disparition des espèces –, découvrez une nouvelle génération d’«  anges protecteurs  ».

Arundhati Roy Koen Olthuis Sandra Laugier Fabien Cousteau Florent Baarsch Bill McKibben
Kumi Naidoo James Leape Etienne Bourgois Jean-Marc Borello Ismail Serageldin Pavan Sukhdev
Mathilde Pelsers Emilie Meessen François Marty Marie-Monique Robin André Aschieri Erin Brokovich
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
12 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Une fois de plus la presse nous cherche des gourous, je n’ai pas lu l’intégralité des noms qui me sont proposés comme "sauveurs de la planète", mais au vu de la première douzaine j’étais déjà à me rouler dans ma prairie favorite garantie sans herbicide ni ogm. Entre les guignols du service médiatique et ceux dont l’intérêt pour l’écologie n’est paramétré que par l’épaisseur de leurs dividendes, cherchez l’erreur de casting.... Le changement ne se fait et ne se fera pas par eux, mais par la démarche au quotidien de citoyens anonymes conscients des enjeux qui les guettent.

    20.01 à 13h38 - Répondre - Alerter
  • Etonnant de constater que l’on fait place nette aux chantres du dd dont Dominique Bourg a pourtant avoué la vanité et les contradictions et qu’il n’est pas question ici de Paul Ariès...
    Mais peut-être n’est-il question ici que de gens fréquentables ? :-)

    12.01 à 14h32 - Répondre - Alerter
  • KLOBOUKOFF Michel : MARIAGE GATES ET MONSANTO

    La Via Campesina dénonce l’achat d’actions de Monsanto par la Fondation Bill et Mélinda Gates
    (Glendive, Montana- 10 septembre 2010) La Via Campesina, un mouvement international de paysans qui représente les paysans, les travailleurs agricoles sans terre, les pêcheurs, les paysannes, les jeunes et les peuples autochtones, qui rassemble 150 organisations venant de 70 pays sur cinq continents, dénonce l’acquisition par la Fondation de Bill et Melinda Gates d’actions de la compagnie Monsanto. La Fondation a été créée en 1994 par le fondateur de Microsoft William H. Gates et exerce aujourd’hui une grande influence sur les politiques mondiales de développement agricole.
    La Fondation concentre des centaines de millions de dollars dans des projets qui poussent paysans et agriculteurs à utiliser les semences et les produits agrochimiques génétiquement modifiés (OGM) de Monsanto. En août, la Fondation de Bill et Melinda Gates qui gère un capital de 33,5 milliards de dollars pour financer les projets philanthropiques de la Fondation (dont Bill et Melinda sont membres du conseil d’administration) a révélé qu’elle avait acquis 500.000 actions de Monsanto pour la somme de 23 millions de dollars. [1]
    Selon Dena Hoff, paysanne à Glendive dans le Montana et coordinatrice de La Via Campesina pour l’Amérique du Nord « l’acquisition par la Fondation de Bill et Melinda Gates de parts de Monsanto indique que l’intérêt que la Fondation apporte à la promotion des semences de la compagnie ne tient pas uniquement de la philanthropie mais plus d’un désir de profit. La Fondation aide Monsanto à ouvrir de nouveaux marchés, alors que Monsanto est déjà le plus grand semencier du monde. »
    LIRE LA SUITE : http://www.combat-monsanto.org/spip...

    7.01 à 19h53 - Répondre - Alerter
  • Je vous aime bien à Terra Eco, vos articles sont en général intéressants, bien documentés et opportuns (c’est d’ailleurs pour ça que je suis abonné).

    Mais parfois... Vous vous laissez franchementt aller au "people verdâtre"...

    Votre dernier numéro : "Les 100 qui vont changer le monde en 2011" m’a, par exemple, fait bondir...

    Déjà, le principe du dossier, entre Top50 et le Who’s who du Figaro Madame, me paraissait déjà douteux, mais bon... Mais quand j’ai jetté un oeil à votre casting, ça a été l’horreur...
    Remarquez, vous ne précisez pas explicitement dans quel sens ces "personnalités" sont sensées faire changer le monde... Si le "changement" dont vous parlez est positif ou négatif... Si le changement peut aller vers le pire ou le meilleur, alors là oui, nous sommes d’accord, tous ceux là changent le monde (ne serait ce que par la richesse que beaucoup d’entre eux s’accaparent)...

    Mais j’ai le pressentiment que le changement dont vous parliez devait être compris comme "changement positif", non ?

    Et dans ce cas, citer parmi les personnalités qui vont faire évoluer le monde dans le bon sens Nathalie Kosciusko-Morizet (avec une photo glamour FigMag !), fantôche fusible verdâtre d’un gouvernement Sarkozy qui ne cache même plus son anti-écologisme primaire, ou Bill Gates (!), là c’est carrément du blanchiement verdâtre (greenwashing) (sans parler des spécialistes du "faîtes ce que je dis, pas ce que je fais" : Nicolas Hulot et Yann Arthus Bertrand) !

    Sur Bill Gates, tout de même... Moi aussi je trouvais ça bizarre son truc de fondation, le loup capitaliste qui se transforme (pour moitié) en bienfaiteur de l’humanité. Et je suis tombé là-dessus : Le mariage Gates et Monsanto : attention, danger pour le planète.
    Alors j’ai compris que le prochain filon de ces rois des affaires était de continuer à faire du pognon, en échappant au fisc, sous couvert d’oeuvres philanthropiques (comme aider Monsanto à vendre des semences OGM dans les pays du Sud...).

    Ce qui suffit leur permet (aussi) d’apparaitre dans le classement des sauveurs de la planète...

    5.01 à 13h35 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    tout à fait d’accord avec les réponses ci dessus.
    Et les milliers d’agriculteurs BIO qui ont été dénigrés pendant des décennies ?
    Ils n’ont rien fait eux ?
    Et les scientifiques qui crient à la catastrophe depuis bien longtemps aussi, il n’y a pas de place pour leurs photos.
    Bonne journée
    Pierre Marie

    5.01 à 07h21 - Répondre - Alerter
    • Je ne le pense pas pour l’instant, d’autant moins qu’on ne censurera pas ce titre .
      Je suis un nouvel abonné et je suis pleinement d’accord avec les 2 messages précédents (Mathieu et Even) .
      Avec ces 100 portraits et surtout avec les 10 premiers ultra people sans vrai projet politique pour changer les choses, on ira pas loin. Ce n’est pas ça que j’attends d’une revue écolo et citoyenne. heureusement quelques noms me remontent le moral ds les suivants. Je n’en citerai que 3 que je recommande de lire : Patrick Viveret, Pierre Rahbi, Arundhati Roy. Et merci quand même d’éveiller ma curiosité sur plein d’autres que je ne connais pas (encore).
      Cordialement à l’équipe de T.ECO.
      Papineau107
      PS Voilà 2 fois que mon titre disparaît ; Pourquoi ? : il interrogeait T.E. sur le fait de mettre en avant ds les 10 premiers des people que j’estime pas très utiles à la cause de l’écologie citoyenne et une once de déception de ma part comme nouvel abonné de ce fait ) ? Bon je vais mettre un titre banal

      6.01 à 15h49 - Répondre - Alerter
  • Le propre de ces listes, c’est de montrer que quand on n’est pas dedans, on parvient à faire de grandes choses quand même !

    Alors retroussons-nous les manches et montons nos propres projets, en accord avec nos idéaux !

    Pas besoin d’être multimillionnaire ou une star des médias... il suffit d’un peu de volonté, d’une bonne dose de courage et de temps à mettre en face de ses convictions.

    Meilleurs voeux de bonheur durables, lents, décroissants et pauvres en prélèvement des ressources naturelles pour 2011

    FredO

    31.12 à 15h16 - Répondre - Alerter
    • FredO, j’adore ta formule de voeux. Même si j’ai déjà envoyé la plupart des miens, m’autorise tu à la reproduire en citant la source bien sûr ?

      Pour le reste de ton message je suis en accord complet ainsi qu’avec les commentaires qui soulignent la confusion entre les ventilateurs people qui prennent une part (minime) de leur superflu pour se verdir et les vrais acteurs d’un renouveau. Qui vivent et appliquent, eux, leurs recommandations en prenant sur leur "nécessaire".

      7.01 à 09h48 - Répondre - Alerter
    • Bon ben entierement d’accord avec les messages ci-dessus. C’est pour ce genre d’articles que je n’achète pas TerraEco (bien que je reconnaisse l’interêt d’autres articles). Pour moi il est hors de question de donner du crédit à ce genre de promotions people et nombriliste.
      Il est d’ailleurs bien dommage que P.Rabbhi soit noyé dans cette masse.

      12.01 à 14h39 - Répondre - Alerter
  • Helas : Bill Gates

    Soutient une économie qui détruit tout et propose d’en réparer 1/1000000000

    28.12 à 18h38 - Répondre - Alerter
  • romu : Mouais...

    Bonjour,
    Ca me gêne grandement aux entournures de voir Bill Gates dans cette liste. C’est tellement facile de se racheter une conscience avec la fortune qu’on a acquise avec des méthodes pas toujours recommandables.

    24.12 à 09h48 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité