publicité
Accueil du site > Actu > Le geste vert > Je limite ma consommation électrique par grand froid
12-01-2010
Mots clés
Energies
France

Je limite ma consommation électrique par grand froid

Taille texte
Je limite ma consommation électrique par grand froid
 
"T'as poussé le chauffage ou quoi Sandrine ? On crève de chaud alors qu'il fait -2 dehors ! Comment ça t'as froid ? Mets un bon pull et tes chaussons isotoner ! T'imagines combien on va casquer pour que madame puisse se balader en slip chaussettes dans l'appart' ?"
SUR LE MÊME SUJET

Comment faire ?

Dans le cas où vous disposez d’un chauffage électrique, effectuez simplement un petit roulement du doigt sur la molette du radiateur, ou encore un petit bidouillage sur le régulateur ou l’horloge de programmation pour réduire le chauffage à 19°C quand vous êtes à la maison. La nuit, n’hésitez pas à baisser à 16-17. La journée, quand vous êtes absent, n’hésitez pas à fermer les volets afin de conserver la chaleur de votre habitation. Faites de même durant la nuit.

N’ouvrez pas trop longtemps portes et fenêtres, pensez à éteindre votre chauffage lorsque vous aérez (pas plus de 5 min.). Ne laissez pas allumés toute la journée les veilles inutiles et vos équipements si vous ne les utilisez pas fréquemment. Votre téléphone ou ordinateur portable n’est plus en charge ? Débranchez son chargeur de la prise. De la même manière, quand vous changez de pièce, évitez de laisser les lumières allumées, même si vous êtes actionnaire chez EDF. Toute une somme de petites actions très simples qui, en plus d’être développement durables, sont génératrices d’économies : de l’éconologie, somme toute !

Pour quels résultats ?

Baisser la température d’un tout petit degré, à 19°C au lieu de 20, entraîne une diminution de 7% de la facture d’électricité. Comme chaque hiver, l’Ademe rappelle qu’un pic de consommation d’électricité, c’est aussi un risque dans les campagnes de coupures. Une situation des plus agréables au beau milieu de l’hiver. Côté économies faciles, faire ramoner sa chaudière de façon annuelle peut réduire votre facture de 8 à 12%. Vous pouvez faire encore plus fort, en investissant dans une chaudière basse consommation qui fera fondre votre facture énergétique de 30 à 40%.

L’option radicale

Cassez quelques palettes dans un tonneau au milieu du salon, enfilez un gros pull et faites un bon feu. Double usage à la clé : chauffer et faire sa popote. Les bambins seront ravis de faire griller leurs marschmallows au coin du feu en chantant du « Kumbaya, my Lord » (si vous avez fait les scouts). Pour la nuit, une bonne bouillotte sur les pieds et c’est réglé ! Petit problème : la fumée dans l’appartement. L’occasion d’ouvrir ses fenêtres et prendre une bonne bouffée d’air frais...

A lire aussi sur terraeco.net :
- Le test : quel chauffage pour l’hiver ?
- Je ne chauffe pas trop mon appartement

Sources de cet article

- Photo : jaxxon

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Étudiant à Sciencescom Nantes. Stagiaire à la rédaction de terraeco.net.

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité