publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Non, les pauvres ne sont pas les nouveaux responsables du changement (...)
2-12-2015
Mots clés
Climat
France
Infographie

Non, les pauvres ne sont pas les nouveaux responsables du changement climatique

Taille texte
Non, les pauvres ne sont pas les nouveaux responsables du changement climatique
(Crédit photo : DR)
 
Le dérèglement climatique a cela d'injuste qu'il frappe davantage ceux qui en sont le moins responsables. C'est ce que démontre, avalanche de comparaisons à l'appui, un rapport d'Oxfam publié ce mercredi. Synthèse en infographie.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

A quoi bon se serrer la ceinture si l’Inde, la Chine et les autres pays en développement continuent à émettre massivement des gaz à effet de serre ? Pour battre en brèche cette idée, l’ONG Oxfam publie ce mercredi un rapport intitulé « Inégalités extrêmes et émissions de CO2 » (ici en pdf). En mettant en regard les émissions « associées aux modes de vie et de consommation » des habitants de différents pays, Oxfam entend « démentir l’idée reçue selon laquelle la responsabilité du changement climatique incombe principalement aux pays en développement ». On y découvre notamment que les plus riches des Indiens polluent toujours moins que les plus pauvres des Américains. Le rapport rappelle que « non seulement les habitants les plus pauvres de la planète sont les moins responsables du changement climatique, mais ils sont en général les plus vulnérables face à ses conséquences et les moins préparés pour l’affronter ».



Cette démonstration permet à Romain Benicchio, responsable des politiques climat à Oxfam, de conclure que « c’est aux pays riches qu’il appartient de montrer la voie et d’assumer les conséquences désastreuses de leurs modes de développement et de consommation ». Dans le jargon des négociations, on parle d’une « responsabilité commune mais différenciée ».

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Ah ! Si seulement les riches étaient les premiers à souffrir du changement climatique, même si les responsables étaient des milliards, on trouverait les moyens d’y remédier rapidement.

    Mais, là, que les riches des pays riches soient responsables du changement climatique (et de la misère du monde aussi, pourquoi pas ?), que peut-on bien y faire, s’ils n’en éprouvent pas vraiment d’inconvénients ?

    16.12 à 15h58 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité