publicité
Accueil du site > Actu > Le chiffre > 5,12 milliards d’euros
27-10-2011
Mots clés
Armement
France

5,12 milliards d’euros

Taille texte
5,12 milliards d'euros
(Crédit photo : Tom[le]Chat - flickr)
 
C'est le montant des commandes d'armes enregistré en 2010 par la France.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N°31 - décembre 2011

Made in France : la solution à la crise ?

Le gouvernement se félicite. L’an passé, l’Hexagone a encaissé pléiade de commandes de matériel militaire pour un montant de 5,12 milliards, selon un rapport supervisé par le ministère de la Défense et présenté à la presse ce mercredi. De quoi maintenir la France au 4ème rang des pays exportateurs d’armement avec 6% des parts de marché. Devant elle : les gourmands Etats-Unis (53,7%), le Royaume-Uni (12,5%) et la Russie (8,2%). Derrière elle : Israël (5,3%). A eux cinq, ces pays réalisent 90% de exportations d’armes.

Mais ce commerce est-il bien clean ? « Nous sommes attentifs à une observation des textes internationaux auxquels nous avons souscrit et pour la plupart de ces textes c’est la France qui est à l’initiative » écrit le ministère sur son site. La France, rappelle-t-il encore, est « un acteur important en faveur de la mise en place du traité international sur le commerce des armes en discussion à l’ONU ». Ce traité doit contraindre les Etats à adopter des « règles de comportement responsable, transparent et proportionné en matière de transferts d’armes conventionnelles ».

Commerce avec d’anciennes dictatures

De belles intentions… qui convainquent peu les ONG. En 2010, la France a commercé avec nombre de dictatures par la suite malmenées par les révolutions arabes. Elle avait par exemple signé des accords de commande avec la Libye (pour 35,4 millions d’euros), la Tunisie (4,4 millions), Bahreïn (300 000 euros) ou encore l’Egypte (16,3 millions). Et si le ministère des Affaires étrangères assure que Paris « a été très réactif » en interrompant tout de suite toutes les livraisons d’armes dans les pays concernés, « ce n’est qu’à la fin de l’année 2012 que nous saurons avec exactitude si des armes françaises ont été livrées en 2011 à la Tunisie, la Libye et à Bahreïn », souligne Zobel Behalal du Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD) - Terre Solidaire dans un communiqué.

Avec Oxfam et Amnesty International, l’ONG réclame plus de transparence sur le commerce des armes : « Le gouvernement doit publier des détails réguliers sur les quantités et les types de matériels livrés ou refusés aux pays tiers par la France, comme ce que fait par exemple la Grande-Bretagne, premier exportateur européen d’armes. »

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité