publicité
Accueil du site > Actu > Le chiffre > 3 100
27-01-2016
Mots clés
Macro-économie

3 100

Taille texte
3 100
(Crédit photo : Images money - Flickr)
 
C'est le nombre d'emplois supprimés depuis 2010 en France dans les services de lutte contre la fraude et l'évasion fiscale.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 75 - mars 2016

Demain, tous végétariens

La fraude fiscale prive chaque année l’Etat français de 60 à 80 milliards d’euros, soit grosso modo l’équivalent de son déficit public. Pourtant, au cours des cinq dernières années, les services du contrôle fiscal de la direction générale des finances publiques se sont vus sucrer 3 100 emplois, selon le syndicat Solidaire Finances Publiques.

C’est cet écart, entre l’ampleur de la tâche et l’évolution des moyens, que dénonce Vincent Drezet, le secrétaire général du syndicat dans une tribune au titre explicite, « Pour mieux combattre la fraude fiscale, les effectifs sont insuffisants », publiée ce lundi dans Politis. Le mouvement est européen. Sur 30 pays, 13,6% des effectifs des administrations fiscales ont été supprimés entre 2008 et 2012. Vincent Drezet dénonce « un choix politique, économique et social totalement contre-productif ».

- Une tribune à lire sur Politis

A lire aussi sur Terraeco.net :
- « L’argent pour le climat existe, il est dans les paradis fiscaux »
- Pourquoi les Etats ne luttent pas contre les paradis fiscaux

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité