publicité
Accueil du site > Actu > Nature > La pierre garde une santé de fer
Article Abonné
16-03-2006
Mots clés
Environnement
Société
France

La pierre garde une santé de fer

Taille texte
 
Economie d'énergie=retour à la bougie ? Faux : le chantier de la baisse de la consommation mobilise les technologies et va créer des milliers d'emplois dans le bâtiment.
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le magazine
"Les énergies renouvelables recrutent ! 100000 postes à pourvoir immédiatement - Terra Economica nouvelle formule, n°13"

Jean-Paul bouillait de voir son argent partir en fumée dans la chaudière. Il a donc fait isoler les combles de sa vaste maison. "Les prix du fioul ont grimpé de 74% l’an dernier, passant à 665 euros les 1000 litres", fulmine-t-il. "Les nouvelles plaques de cellulose sous le toit devraient permettre d’économiser environ 1500 litres par an, presque la moitié de notre consommation actuelle !"

Si la maison de Jean-Paul est dorénavant isolée, son cas ne l’est pas... Selon les professionnels, le public est sensibilisé aux économies d’énergie par les prix mais aussi par l’information sur le réchauffement climatique : on sait que le bâtiment utilise 43% de l’énergie en France, dont les deux tiers pour se chauffer, et est responsable de 25% des émissions de CO2. Construit avant la première réglementation thermique (RT) de 1975, le parc ancien est trois fois plus gourmand que le neuf. "De plus en plus de gens viennent nous demander conseil", indique Alexandre Belet, PDG de Belet Isolation. Cette PME aveyronnaise de 30 salariés a multiplié son chiffre d’affaire par trois et embauché 3 personnes l’an dernier.

"L’effet TVA à 5,5% sur les travaux à domicile aidant, les carnets de commande des artisans sont pleins", confirme-t-on à la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment - la Capeb, forte de 300 000 membres. Et de nouveaux chantiers s’annoncent, qui vont accentuer les cruels besoins en main d’œuvre du secteur.

Avez-vous votre carte "watt" ?

Car pour diviser les émissions de gaz à effet de serre par quatre d’ici 2050, comme s’y est engagée la France, le principal gisement d’économie, c’est la pierre. De nouvelles obligations vont viser cette année la construction - la RT 2005 exige des performances de 90 à 100 kw par m2 et par an quand la consommation des bâtiments anciens peut atteindre 500kwh. La rénovation de ces derniers est l’objet d’une directive européenne : les logements en vente ou en location devront avoir des certificats de performance énergétique. Si vous êtes en quête d’un logement, vous aurez la carte "watt" en main pour bien choisir.

Pas suffisant, estime Olivier Sidler, du bureau d’étude Enertech et membre de l’association NégaWatt, qui milite pour les économies d’énergie : "On ne peut pas atteindre les objectifs de Kyoto avec une simple incitation. Il faut réglementer pour que les 400 000 logements anciens vendus chaque année soient rénovés. Le surcoût de 150 euros par m2 peut être amortis en deux ans. Cela donnerait du travail à 100000 personnes pendant 40 ans, le plus gros projet industriel français !" Les NégaWatt se fondent sur l’exemple des Allemands, qui ont rénové 300 000 logements depuis 2000 et auraient ainsi créé 200 000 emplois. L’addition : 8 milliards d’euros dont 1,8 de la poche de Berlin, le reste étant à la charge des propriétaires grâce à des prêts à des taux avantageux. Le plan des NégaWatt coûterait lui 6 milliards par an.

Les mastodontes du secteur militent eux aussi. 10 entreprises dont le cimentier Lafarge et les verres Saint-Gobain ont formé en 2004 le collectif "Isolons la terre contre le CO2". Leurs modèles : les labels Minergie en Suisse et Passive house en Allemagne, très exigeants sur les performances énergétiques, ont stimulé l’innovation.

Articles liés :

- 100 000 postes à pourvoir immédiatement

- La voiture sur une voie de garage ?

- "L’Europe est en pleine contradiction"

- En bref

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité