publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Ferme des 1 000 vaches : la justice donne raison à l’exploitant
19-01-2016
Mots clés
Agriculture
France

Ferme des 1 000 vaches : la justice donne raison à l’exploitant

Taille texte
Ferme des 1 000 vaches : la justice donne raison à l'exploitant
(Crédit photo : vincent desjardins - Flickr)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Si la ferme des 1 000 vaches n’en a aujourd’hui que le nom, ce n’est plus qu’une question de temps. Ce lundi, le tribunal administratif d’Amiens (Somme) a ordonné la suspension des arrêtés préfectoraux pris à l’encontre de l’exploitation, située à Drucat (Somme), pour dépassement de cheptel. Alors que le nombre de vaches était limité à 500 « hors suite » (sans les veaux et les génisses qu’elles mettent au monde), un contrôle inopiné réalisé par la préfecture de la Somme le 9 juin 2015 avait révélé que leur nombre s’élevait en réalité à 794. La préfecture avait donc mis en demeure l’exploitant de revenir à 500 bêtes et de payer, dans le cas contraire, 7 800 euros d’amende et 780 euros d’astreinte journalière.

Machine arrière a donc ordonné le tribunal administratif d’Amiens. Qui a également condamné l’Etat à verser 1 500 euros à l’exploitant pour les frais de justice. Les opposants à la ferme devraient présenter un recours devant le Conseil d’Etat.

A lire aussi sur Terraeco.net :
- Les élevages XXL, des exceptions ou une vraie tendance ?
- Y aura-t-il une mégaferme près de chez vous ?
- Les Picards veulent la peau de l’usine à vaches

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
10 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité