publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Le bateau à moteur, ami des prédateurs marins
11-02-2016
Mots clés
Biodiversité
Monde

Le bateau à moteur, ami des prédateurs marins

Taille texte
Le bateau à moteur, ami des prédateurs marins
(Crédit photo : Paweł Cieśla - Wikimédia)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Quand l’homme approche, le poisson perd ses moyens. Le poisson-demoiselle, résident des récifs coraliens, a six fois moins de chances de survivre à son prédateur naturel, le pseudochromis fuscus, s’il est perturbé par le passage d’un bateau à moteur. C’est ce que montre une étude réalisée par une équipe de chercheurs du Royaume-Uni, du Canada et d’Australie et publiée le 5 février 2016 dans la revue scientifique Nature.

En laboratoire comme en mer, le poisson-demoiselle est en état de stress lorsqu’il est confronté au bruit d’un bateau à moteur. Il est alors plus lent pour percevoir la menace d’un prédateur. Cette influence de l’activité humaine sur ses réflexes pourrait affecter la démographie des espèces concernées, notamment dans les zones particulièrement fréquentées par des bateaux à moteur, comme la Grande barrière de corail.

Une information à retrouver sur Science et avenir.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité