publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Comprendre le climat et la COP21 (épisode 2) : l’adaptation des pays du (...)
7-04-2015
Mots clés
Développement
Climat
Monde
Vidéo

Comprendre le climat et la COP21 (épisode 2) : l’adaptation des pays du Sud

Taille texte
Comprendre le climat et la COP21 (épisode 2) : l'adaptation des pays du Sud
(Crédit photo : DR)
 
Toutes les semaines, l'expert en énergie Pierre Radanne décortiquera les enjeux climatiques de cette année charnière, qui s'achèvera par la grande conférence du Bourget.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

D’ici à la fin de l’année, tous les pays doivent annoncer la manière dont ils vont orienter leur développement pour limiter leurs émissions de gaz à effet de serre. C’est une ouverture vers une véritable relance économique mondiale.

Pierre Radanne, expert en énergie et climat, décrypte chaque samedi dans l’émission d’Anne-Cécile Bras « C’est pas du vent » diffusée sur RFI – et en vidéo – les enjeux des changements climatiques, l’avancée des négociations internationales et les positions des différents pays. Un véritable compte à rebours pour suivre la manière dont le monde se met en marche pour parvenir à un accord lors de la Conférence des Nations unies sur le climat qui sera organisée à Paris en décembre prochain.

Découvrez ici cette chronique vidéo


Climat : une formidable opportunité économique ? par rfi

Retrouvez le site de l’émission de RFI « C’est pas du vent » ici

Pour visionner toutes les chroniques vidéo de Pierre Radanne, c’est ici

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour ,
    Pour améliorer la qualité de l’air dans nos villes deux solutions, supprimer les vents de Nord Est mdr ou imposer l’arrêt des centrales thermiques au charbon et lignite Allemandes et Polonaises. Un pourcentage énorme de CO2 et de micro particules aura disparu . Ne nous cachons pas la vérité une centrale thermique classique consomme 200 tonnes de charbon à l’heure, voire, plus en fonction de son PCS.

    11.04 à 09h05 - Répondre - Alerter
  • COP 21 = encore une conférence qui va coûter une fortune et qui ne servira à rien. Regardez ce qui se passe à Paris où l’équipe à Baupin sévit depuis des années et qui est de plus en plus fréquemment décriée comme la ville la plus polluée au monde. C’est gens n’ont pas compris que ce n’est pas en créant des embouteillages que la pollution va reculer. Il faut au contraire fluidifier les axes de circulation, avoir une politique plus volontarisme en terme de véhicule propre et plus interventionniste auprès des constructeurs de véhicules.

    7.04 à 15h36 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité