publicité
Accueil du site > ZZZ Papiers en attente > A classer depuis V4 > Le Blog de Terra Economica > Le bras d’honneur de George Bush
8-03-2007

Le bras d’honneur de George Bush

Taille texte
 
L'administration américaine s'apprête à rendre son rapport sur le climat aux Nations unies.
SUR LE MÊME SUJET
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
14 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • A quand la ratification du protocole de Kyoto par les Etats-Unis ? Lorsqu’au même moment on voit les 27 de l’UE discuter de ces probèmes ...

    Sur ce sujet, lisez l’article très intéressant de SIA Conseil :
    http://energie.sia-conseil.com/?p=485

    8.03 à 14h43 - Répondre - Alerter
    • dire qu il y en a qui furent pendus, fusillés , garottés , noyés etc...pour des crimes bien moins graves que ceux de georges b.
      il meriterait la mise sur pied d un tribunal de nuremberg pour lui tout seul.
      selon que vous soyez puissant ou miserable...
      le + grave c est que ce con reduit a neant les efforts du reste du monde

      3.04 à 17h19 - Répondre - Alerter
      • si cet iresponsable est à la tête des Etats Unis c’est qu’il a été élu donc par un peuple qui a rien à foutre de la planète

        3.04 à 17h38 - Répondre - Alerter
        • Bon, je suis d’accord avec l’article mais il ne faut rien exagérer. La Californie et 200 (de mémoire) grandes villes américaines, emmenées par le maire de Seatle ont promis de respecter les engagements du protocole de Kyoto que les Etats Unis auraient du tenir. Il y avait aujourd’hui une délégation du cabinet de Schwarzie à Bruxelles pour discuter avec les experts de la Commission et les parlementaires.
          Par ailleurs, hier le Commissaire européen Stavros Dimas avait critiqué l’Australie et aujourd’hui le Premier ministre
          australien lui répondait que 12 pays européens allaient probablement raté les objectifs du protocole de Kyoto alors que l’autralie pourrait les atteindre sans l’avoir ratifié.
          http://fr.news.yahoo.com/03042007/2...

          Bref, je partage tout à fait vos sentiments sur Bush, mais ses pouvoirs sont limités et ça bouge beaucoup et très vite aux Etats Unis sur ce sujet là.

          Enfin, "les chambres à gaz ?" sans parler de l’idée qui me dérange beaucoup, ce n’est pas le moyen le plus écologique d’éliminer un opposant politique. Restons français : la guillotine !

          Antoine

          3.04 à 18h07 - Répondre - Alerter
        • charles ( simple particulier nouvel apprenti bloggeur ) : Le bras d’honneur de George Bush

          cest pas nouveau que le peuple américain se fout du reste du monde c est d’ailleurs l’une de ses caractéristiques, ce peuple se croit au dessus des lois du monde, quand il ne s arroge pas le droit de jouer le rôle de gendarme du monde , avec les piètres résultats que l on sait , il se replie sur lui même et ne pense qu a lui , la fameuse doctrine MONROE des années 1930 pronant le repli de l amérique sur elle mm^me , qui estimait que les bruits de bottes du côté del europe ne le concernaient pas jud=squ au jour où il s en est apercu ; les américains sont connus par les européens comme étant de greands enfants, et les enfants écoutent les promesses du père noel et les flatteries de bas étage, car ils n’ont pas de jugement , et bush a flatté le côté cow boy de l américain moyen qui s imagine que le monde est bien comme il est du moment qu il peut monter à cheval ,du moins quand il peut s en payer un, qu il peut aller jouer à las vegas là où par pudibonderie les autres états interdisent le jeu et écouter les teleévangélistes mentionnant davantage le no de leur compte en banque à recevoir des dons que les versets de la bible

          6.04 à 11h57 - Répondre - Alerter
          • Je comprends l’irritation manifestée par les messages précédents, mais est-il pour autant nécessaire d’invoquer la peine de mort ou la torture pour punir des dirigeants dont nous pensons que le comportement est néfaste au bien commun ?

            Je suis en colère contre ces dirigeants qui ne défendent que des intérêts particuliers au mépris de l’avenir. Mais je souhaite mettre en garde : A quoi nous mènent ces propos de vengeance ? si ce n’est à nous comporter comme ceux que l’on critique, en mobilisant les plus bas instincts humains. A quoi nous servirait de sauver notre planète si pour y arriver nous continuons à prôner la barbarie ?

            La fin ne justifie pas les moyens. Je comprends cette voix qui crie en nous tous. Mais cette voix qui traduit une souffrance ne doit pas nous conduire sur une voie de haine, qui est une voie sans issue.

            Ce n’est pas la colère que je critique, elle me paraît au contraire salutaire. C’est son mauvais usage qui est criticable. Utilisez-là pour agir, expliquer, argumenter, s’informer, entendre l’autre pour pouvoir se faire entendre soi-même.

            Avant de mépriser d’autres peuples, sommes-nous sûrs de notre propre innocence ? Il me semble me rappeler un 21 avril !

            13.04 à 12h11 - Répondre - Alerter
          • nb : la doctrine de Monroe ne dâte pas des années 30 mais des années 10 !
            l’antiamericanisme primaire ne peut résoudre quoi que ce soit !
            par contre toute critique est constructive !
            il y aura un aprés g w bush tant du point de vue des guerres en cours que de l’environnement !
            il faut attendre 18 mois !
            parvus

            2.06 à 23h20 - Répondre - Alerter
  • Par Edouard Flam * : Le bras d’honneur de George Bush

    Stéthoscope en main, les climatologues et météorologues auscultent. Et n’en finissent pas de détecter des symptômes révélateurs. En France, selon Météo France, septembre 2005 fut le mois le plus chaud, pendant l’automne le plus chaud jamais enregistré sur la planète. Partout en Europe, l’automne 2006 ne fut pas très loin non plus de l’automne 2005. Et l’hiver 2006-2007 - dont nous attendons toujours la venue (?) - compte parmi les plus doux depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Enfin, les concentrations de dioxyde de carbone dans l’atmosphère sont aujourd’hui plus élevés que jamais dans la période des 650 000 dernières années.

    Il y a un mois, à Paris, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a martelé la nécessité d’une réaction urgente et franche de la communauté internationale.

    Et pendant ce temps... Les Etats-Unis s’apprêtent à rendre aux Nations unies, avec un an de retard, leur rapport sur le changement climatique (Climate Action report). Selon le New York Times qui s’est procuré une copie du document, l’administration Bush annonce que les émissions de gaz à effet de serre augmenteront de 11% aux Etats-Unis entre 2002 et 2012 (sensiblement autant qu’entre 1992 et 2002). « Depuis 1990, chaque point de croissance de nos émissions a permis une croissance économique de 3 points. (...) C’est un bon chiffre et c’est mieux que les résultats affichés par l’Union européenne », se félicite Myron Ebell, un des responsables du think tank conservateur Competitive Enterprise Institute (CEI), dans les colonnes du New York Times.

    Bon résultat ? Sauf que, pour mémoire, si les Etats-Unis avaient ratifié le protocole de Kyoto, ils auraient dû s’engager à réduire leurs émissions de 7% entre 1990 et 2012. Sauf que, au rythme prévu par le rapport, les Etats-Unis émettront en 2020 un volume de gaz à effet de serre 50% plus important qu’en 1990. Sauf qu’en 2003 les Etats-Unis émettaient à eux seuls près de 6 milliards de tonnes de CO2, un des gaz à effet de serre les plus nocifs (source Nations unies).

    Après être revenu sur la signature par les Etats-Unis du protocole de Kyoto - en refusant de le ratifier - l’administration Bush continue aujourd’hui de nier l’évidence et d’emmener, non seulement les Etats-Unis mais encore l’humanité tout entière, dans le mur.

    * Edouard Flam est journaliste à Terra Economica

    7.03 à 18h29 - Répondre - Alerter
    • Le plus triste dans tout cela, c’est que la pollution n’a pas de frontière, et donc que l’environnement ne sera jamais plus sain en Europe qu’aux USA, en dépit de tous les efforts consentis par les européens !

      Voir en ligne : Emissions de gaz à effet de serre

      8.03 à 10h43 - Répondre - Alerter
    • C’est trés clair et vous avez raison, bien sûr. Mais que faire concrètement ? Dans quelle action citoyenne s’engager dans le but imposer aux Etats-Unis une révision plus draconnienne de leur comportement ?
      Françoise Latour

      8.03 à 13h46 - Répondre - Alerter
      • Nous sommes une Association (dénommée "Réseau Ecomobilité", de Villeneuve-sur-Lot, en Aquitaine) et notre but est de favoriser tous modes de déplacement non polluants et silencieux, utilisant des énergies renouvelables.
        Nous avons créé une entreprise de Recherche et Développement pour concevoir et réaliser des prototypes d’"écomobiles" urbaines.
        Nous recherchons des ingénieurs et des techniciens capables de concevoir et réaliser ces véhicules qui devront répondre aux conditions de la méthode des "écobilans".

        Pour les déplacements en milieu rural, nous pensons aux Huiles Végétales Pures (actuellement expérimentées par la Communauté des Communes du Villeneuvois, en Lot-et-Garonne).
        Quant au milieu urbain, c’est vers le moteur électrique et les véhicules à assistance électrique qu’il faut se tourner.

        Notre association s’adresse au grand public, aux élus et aux industriels pour rassembler des fonds permettant de lancer cette recherche technologique.

        Nous souhaitons créer un "mouvement pour l’Ecomobilité" qui se doit d’être international.
        Nous recherchons des personnes parlant l’anglais qui pourraient nous aider à contacter des personnalités américaines élues (George Bush, Al Gore, des maires démocrates de grandes villes américaines ...)

        Voir en ligne : Ecomobilité

        13.03 à 23h48 - Répondre - Alerter
        • Combien de centrales nuclèaires pour recharger les voitures électriques si tout le monde roule ainsi ?

          3.04 à 17h55 - Répondre - Alerter
        • Bonjour,

          Je viens de lire : "...nous recherchons des personnes parlant l’anglais qui pourraient nous aider à contacter des personnalités américaines élus (G.Bush, Al Gore, des maires démocrates de grandes villes américaines...)

          votre approche m’intéresse, vous pouvez me contacter
          également par telephone au 01-74-30-20-60

          très cordialement A.de Crepy

          6.04 à 13h21 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité