publicité
Lève-toi et marche !

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Actu > Les Brèves > La fin de l’automobile, une utopie pour les candidats
29-03-2012

La fin de l’automobile, une utopie pour les candidats

Taille texte
 

La voiture individuelle, un concept daté ? Pas du tout, répondent cinq candidats à la présidentielle de tous horizons politiques. Nicolas Sarkozy, Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan ou François Hollande... Ils considèrent tous les cinq que « l’automobile doit continuer à jouer un rôle important pour la mobilité des citoyens », selon un sondage de l’Automobile club association (ACA). Et ce, alors que la pollution aux particules fines affiche des records, notamment en Île-de-France.

« Ils sont également tous favorables à une répercussion immédiate des prix du carburant à la pompe en cas de baisse des cours du pétrole, une formation continue des conducteurs, une approche globale en matière de qualité de l’air et non à des mesures systématiquement restrictives et répressives », rapporte l’ACA.

Dans les réponses aux sept questions posées par l’association, les clivages se situent plutôt sur les modalités d’application de ces mesures. Par exemple, Nicolas Sarkozy s’oppose à un blocage des prix, contrairement à François Hollande.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Anaïs Gerbaud
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité