publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Un décret facilite la vie des cyclistes
7-07-2015

Un décret facilite la vie des cyclistes

Taille texte
Un décret facilite la vie des cyclistes
(Photo prise à Toulouse par notre lecteur Vivien (pour « Terra eco »). )
 
SUR LE MÊME SUJET

L’automobiliste indélicat qui prend votre piste cyclable pour une place de parking va perdre en sérénité. Avec la publication d’un décret ce 4 juillet, ce manque d’égard sera désormais puni de la même manière qu’un stationnement sur une place réservée aux personnes handicapées : l’amende, de 38 euros actuellement, pourra atteindre les 150 euros. Même tarif pour celui qui prend ses aises sur les trottoirs. Cette aggravation des sanctions fait partie d’une batterie de mesures visant à « sécuriser et favoriser le cheminement des piétons et des cyclistes ».

De leur côté, les adeptes du biclou gagnent en liberté. Dans toutes les zones 30, le double sens cycliste, qui leur permet de rouler dans le sens inverse des automobilistes, est généralisé. Dans les rues où la vitesse est limitée à 50 km/h, ils ne sont plus contraints de tenir leur droite au risque d’être percutés par l’ouverture soudaine d’une portière. Le décret facilite aussi, pour les gestionnaires de voirie, l’indication de la trajectoire vélo par un marquage au sol et prévoit l’interdiction aux cyclomotoristes des « sas vélo », ces espaces précédant les feux tricolores. L’automobiliste, lui, gagne le droit de franchir la ligne blanche pour doubler un cycliste.

Pour le Club des villes et territoires cyclables, ce décret, qui s’inscrit dans le Plan d’actions pour les mobilités actives (Pama) lancé en mars 2014, constitue « une nouvelle étape importante pour nous aider à changer la physionomie de nos villes ». Rappelant que « les rues et les places ne sont pas seulement des lieux où l’on circule », Pierre Serne, le président de l’association, plaide pour un « code de la rue ».

A voir aussi sur Terraeco.net :

Notre concours du pire des pistes cyclables

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Oui bonne nouvelle effectivement !

    J’ai été cycliste en Allemagne, le bonheur ! (piste cyclables gigantesque et automobilistes habitués et respectueux)
    J’ai ensuite déménagé à Paris puis en première couronne plusieurs années. Avec de la persévérance c’est possible. Pas confortable, un peu dangereux (ces mesures, si elles sont appliquées devraient un peu améliorer les choses) mais possible (il y a quelques pistes cyclables, des voies partagées...) et on gagne plein de temps sur les trajets compris entre 10 et 30 min.
    Je viens de m’installer à Marseille. Là je continue mais c’est limite du suicide : pas de piste cyclable, des rues super étroites et des gros 4x4 avec vitres fumées qui essaient de vous rouler dessus... le décret ne changera pas grand chose hélas ! sans préciser que la police a d’autres priorités

    31.07 à 22h44 - Répondre - Alerter
  • Quelle bonne nouvelle !

    Étant cycliste à Paris, je ne compte plus les voitures qui se garent sur les pistes cyclables et qui estiment être dans leur bon droit... Quoi qu’en dise la mairie de Paris, la mentalité des parisiens ne s’est pas encore faite à l’idée qu’il faut se tourner vers le vélo ; encore trop d’incivilités envers les cyclistes et de risques pris inutilement !

    Après les forces de l’ordre vont-elles réellement verbaliser ces infractions ? J’ai encore vu récemment une voiture de la police municipale stationnée sur une piste cyclable... - -’

    8.07 à 15h20 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité