publicité
 
 
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Dans le Jura, du porte-à-porte pro-gaz de schiste
18-06-2013

Dans le Jura, du porte-à-porte pro-gaz de schiste

Taille texte
 

Depuis la loi du 13 juillet 2011 qui interdit la fracturation hydraulique et donc, de fait, l’exploitation des gaz de schiste, les sociétés pétrolières et gazières font appel à diverses méthodes pour ne pas passer à côté d’un potentiel créneau.

Lobby, recours juridiques pour contester l’interdiction ou encore, comme le relate Rue89Lyon,, un porte-à-porte énergétique et masqué.

Dans le Jura, la société britannique Celtique energie possède trois permis d’exploration, deux en France et un en Suisse. Alors dans les montagnes du Haut-Bugey dans l’Ain, la société contacte directement les édiles afin de louer des terrains à la commune et de prospecter en vue de trouver des hydrocarbures… conventionnels officiellement. Sauf que dans un document rendu public le 12 juin dernier, la société britannique affirme bel et bien que le potentiel de gaz de schiste est supérieur à celui du gaz conventionnel dans le Jura. Les élus du coin sont méfiants.

- Une enquête à lire sur Rue89Lyon.fr.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Audrey Chabal
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité