publicité
Accueil du site > Actu > Super héros, super écolo > Robin sort du bois contre la déforestation

Robin sort du bois contre la déforestation

Taille texte
Robin sort du bois contre la déforestation
(Illustration : Toad)
 
Après des siècles de lutte en faveur des plus démunis, Robin des bois change son fusil d'épaule. Il prend le maquis pour sauver la planète. Le Prince des voleurs nous a accordé une interview exclusive et imaginaire dans sa maison écolo de Sherwood.
SUR LE MÊME SUJET

Terra eco : Bonjour Robin, et merci de nous accueillir. Pourquoi défendre les forêts plutôt que les opprimés ?

Robin des bois : Tout a commencé il y a quelques mois. Un manant venant de lointaines contrées m’a conté que sa forêt, l’Amazonie, était détruite peu à peu. Il m’a dit qu’entre 2000 et 2005, un million de kilomètres carrés de bois ont été détruits. C’est l’équivalent de 2500 fois la forêt de Sherwood ! Je ne peux supporter une telle situation parce que la forêt a toujours été mon refuge. J’ai passé un accord avec le shérif de Nottingham. Nous ne volerons plus ses soldats qui, en échange, nous aideront à planter des arbres.

Terra eco : C’est nouveau pour toi l’écologie ?

Robin des bois Pas du tout ! Si j’ai toujours porté un habit vert, c’était pour montrer mon engagement pour la planète.

Terra eco : Et pour la communauté de Sherwood ?

Robin des bois : Nous sommes organisés en circuit court depuis toujours. Nos maisons sont construites en bois local et isolées avec de la paille des champs voisins. Même nos armes sont produites par notre communauté, ce qui nous permet d’employer un armurier à plein temps. Nous chassons et pêchons beaucoup de nos ressources et c’est Frère Tuck qui brasse notre ale (type de bière anglaise, ndlr). Mais je dois reconnaître qu’il est difficile d’empêcher les plus jeunes de se rendre au bourg voisin pour rapporter des victuailles modernes.

Terra eco : Avez-vous changé votre mode de vie pour votre combat ?

Robin des bois Oui. Marianne et moi ne cuisinons plus de viande le soir pour préserver la faune du bois. Dans le village, j’ai même interdit le port de peaux de bêtes qui étaient pourtant très à la mode. Je ne voulais pas que l’on m’accuse de greenwashing !

Terra eco : Une dernière question. Que penses-tu du film qui t’es consacré au festival de Cannes ?

Robin des bois C’est toujours un honneur. Mais je regrette que le festival ne défende pas ma cause et ne fasse pas plus d’efforts pour défendre l’environnement. Je vais faire une petite confidence : j’aimerais un jour que l’on me déroule le tapis vert à Cannes !

- Nom : De Loxley
- 
Prénom : Robin
- 
Nom de scène : Robin des bois (Robin Hood se traduit littéralement « Robin à la capuche ». Le nom Robin des bois vient probablement d’une confusion entre « hood » : capuche et « wood » : bois)
- 
Profession : Prince des voleurs
- Nationalité : Saxon

Illustration : Toad

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité