publicité
Accueil du site > Actu > Nature > Pas de répit pour l’ours polaire
19-03-2010
Mots clés
Biodiversité
Pôles

Pas de répit pour l’ours polaire

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

Le rapport remis par les États-Unis n’y a rien fait, le commerce international de l’ours polaire a été ré-approuvé jeudi 18 mars par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

Ce rapport mettait en avant les dangers multiples auxquels l’ours blanc est confronté, notamment la réduction de son habitat du fait du réchauffement climatique et la commercialisation de produits issus de la chasse du plantigrade. L’espèce, qui compte 20 à 25 mille spécimens, est toujours considérée comme menacée, mais son commerce demeure.

La CITES a abondé dans le sens du Canada, du Danemark et de la Norvège qui faisait valoir que les populations autochtones vivaient du commerce de l’espèce et de sa chasse, mais que ces deux facteurs représentaient une menace mineure pour l’espèce. Frank Pokiak, un dirigeant inuit du Canada, a rappelé que ses ancêtres ont chassé l’ours avec respect pendant des générations et a conclu : "sans les ours polaires et autres animaux, nous n’existerions pas aujourd’hui".

A lire aussi sur terraeco.net :
- Une pluie d’ours polaires
- La Chine pense très fort à l’Arctique
- La nature s’initie aux chiffres d’affaires

Sources de cet article
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Étudiant à Sciencescom Nantes. Stagiaire à la rédaction de terraeco.net.

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité