publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Une voiture hybride alimentée par les égouts californiens
19-03-2014

Une voiture hybride alimentée par les égouts californiens

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 57 - mai 2014

Tous au jardin !

Le constructeur coréen Hyundai va lancer, au printemps, ses premiers véhicules hybrides alimentés à l’hydrogène aux Etats-Unis. La Californie, où démarrera l’expérience, est en effet en pointe. L’Etat a débloqué un budget de 200 millions de dollars (144 millions d’euros) pour créer une vingtaine de stations afin d’alimenter les véhicules, d’ici 2015.

L’hydrogène n’existe pratiquement pas sur terre à l’état naturel. Pour le produire en quantité suffisante, on utilise donc, à 95%, des énergies fossiles. Ce sera le cas de la majorité des stations californiennes. Mais l’une d’entre elles fera appel à une ressource beaucoup plus renouvelable, les excréments des Californiens. Le département des affaires sanitaires du Comté d’Orange a en effet décidé de mettre à contribution des bactéries, qui se repaîtront des fèces californiennes et produiront en retour du méthane. Lequel sera utilisé pour produire de l’hydrogène.

A noter que pour lancer ses véhicules, baptisés Tuscon, Hyundai a décidé d’assumer tous les frais de carburant. Ils seront disponibles, dans un premier temps, uniquement en leasing.

- A lire (en anglais) sur Fast Company.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Des gazons de Ligue 1 à Terra eco, la couleur ne change pas.

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité