publicité
Accueil du site > Hors-séries > La consommation collaborative > Cuisine et indépendance
Article Abonné
18-07-2014
Mots clés
Consommation Collaborative
France

Cuisine et indépendance

Taille texte
Cuisine et indépendance
 
Quand on se lance, partager le loyer de son lieu de travail est essentiel. Encore plus lorsqu'on est cuisinier.

Un chef sans cuisine, c’est comme un boulanger sans four ou un jardinier sans plates-bandes, c’est un chef à poil ! Mais voilà, pas facile de sortir un loyer, généralement exorbitant, ni d’investir dans des équipements très coûteux quand on n’est pas encore sûr de son rissolé de navets à l’eau de rose ou de sa panna cotta à la cacahuète. Les Camionneuses, un collectif de quatre filles organisatrices d’événements autour de la cuisine de rue, ont donc eu l’idée d’ouvrir L’Office, une cuisine de pros partagée.

Située à Vincennes (Val-de-Marne), cette ancienne cantine scolaire permet aux jeunes talents ou aux plus aguerris en reconversion de roder leurs recettes en mutualisant l’espace, mais aussi le stockage, éventuellement les approvisionnements et enfin, le réseau des clients, espaces festifs et autres lieux branchés !


Niveau : Averti
Chiffre d’affaires : 880 000 euros (2013)
Participants : 50 000
Le + : Idée super originale, il fallait y penser
Le - : Uniquement réservé aux Parisiens pour l’instant

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité