publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Le panda et la baleine > Et l’informatique, ça peut être éthique ?

Le panda et la baleine

Par Haðed
4-06-2013

Et l’informatique, ça peut être éthique ?

La pollution, c'est pour ma pomme ? Mon téléphone et mon ordinateur sont une infamie environnementale et sociale. Pourtant, ils me sont aujourd'hui indispensables. Que faire ?

Je l’avoue, je suis un fidèle de la marque à la pomme depuis pas mal d’années. C’est pratique, c’est bien fait...ha, non, ce n’est pas si bien fait, si l’on s’en réfère aux articles et reportages sur les conditions de fabrication de l’Iphone.

Pour les ordinateurs, ce n’est pas mieux, mac ou pas. Dans les deux cas, la dimension sociale du produit est aussi catastrophique que son pendant environnemental. Métaux rares extraits avec des procédés polluants dans des pays dictatoriaux, l’obsolescence programmée, des conditions de travail abjectes, des bénéfices record qui engraissent les actionnaires...n’en jetez plus... Recyclez plutôt.

Me voilà en fin de cycle avec mon macbook, et désireux d’acquérir un nouvel équipement informatique. A priori, je vais repartir sur la même marque en me bouchant le nez. A priori, car je suis prêt à faire le saut vers un équipement plus éthique. Oui mais voilà, je ne sais pas vers quoi me tourner... Quant aux systèmes d’exploitation alternatifs, si je suis fort séduit par le concept, j’ai un peu peur de perdre l’ergonomie mac, si facile d’utilisation. Je me tourne donc vers la communauté des lecteurs de Terra Eco pour avoir vos tuyaux. Concernant le téléphone, je viens de tomber sur la promotion du "fairphone" (en anglais) : http://www.fairphone.com/ Comme ça, ça a l’air séduisant, non ? Mon "smartphone" fonctionnant encore, je vais prendre le temps avant d’en acquérir un autre (c’est le premier réflexe à avoir dans cette démarche, me semble-t-il). Je serais ravi que lecteurs et journalistes de TE se penchent sur ces questions, que je ne suis probablement pas le seul à me poser.

COMMENTAIRES ( 21 )
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour merci pour cette interrogation.
    Les pistes de réflexions lues précédemment étaient très intéressante.
    Aujourd’hui nous parlons de Green IT, informatique verte. Il est possible d’allié cela avec nos besoins car soyons honnête il est désormais impossible de revenir en arrière.
    D’ailleurs certaines entreprise l’intègre désormais dans leur stratégie cf ** [1]**

    5.08 à 14h44 - Répondre - Alerter
  • Effectivement on a l’impression que c’est de pire en pire, notamment à cause du streaming (merci Netflix et les autres) et les cryptomonnaies...

    9.03 à 17h08 - Répondre - Alerter
  • Casi 15 ans après, c’’est de pire en pire, l’informatiqueet ses périphériquesne sont pas du tout éco (ex data center)

    25.02 à 14h16 - Répondre - Alerter
  • Il y a la marque Terra pour les ordinateurs.

    15.12 à 22h29 - Répondre - Alerter
  • Cette boîte Suisse me semble très bien
    http://whyopencomputing.ch/ et pour avoir des renseignements,
    des évènements tels que celui ci sont très instructifs et conviviaux
    http://www.toolinux.com/Fetons-Linu...

    3.10 à 14h33 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Je me pose la question aussi avec les portables, avez-vous connaissance de quel réseau et/où enterprise est le moins nocif pour la société et l’environnement ?

    18.05 à 12h20 - Répondre - Alerter
  • L’informatique écologique n’est pas seulement celle que tu n’achètes pas, c’est aussi celle dont tu te passes carrément et il est à craindre que cette évidence s’impose bientôt par la seule force des choses ...

    11.06 à 19h13 - Répondre - Alerter
  • Le plus important est de faire durer son matos, effectivement. C’est pour cette raison que depuis longtemps, je me suis tourné vers Apple, dont la réputation était justifiée dans le domaine de la fiabilité. Je ne peux pas juger de la qualité actuelle, car mon matériel est âgé : MacBook pro de 2007, iMac de 2002, iBook de 2000.
    L’obsolescence logicielle est le point qui peut être le plus gênant, mais notre iMac continue de faire fonctionner ses logiciels d’origine et fonctionne sous Tiger (2005). L’obsolescence est relative car acheté pour un besoin professionnel (traitement de texte, développement web) il remplit toujours sa mission. Les formats de fichiers restent standards.
    Le web demande plus de puissance pour des choses inutiles, alors pour lire l’actu ça va. La vidéo évidemment pose plus de problèmes.

    Le MacBook Pro devrait durer longtemps encore, car les besoins de puissance stagnent désormais. Je réfléchirais à deux fois avant un prochain achat, en raison des batteries soudées principalement !

    Notre iBook a retrouvé une deuxième jeunesse : avec ses 160 Mo de RAM et son DD de 3Go, il fait tourner à merveille Debian, sous Xfce. Il s’agit pourtant de la dernière version !!

    9.06 à 07h52 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    je rejoins l’avis de Frinux. La première étape est de faire durer son matériel le plus longtemps possible. Mon dernier portable pro à durée 7 ans. Une aberration en entreprise ;) . Pourtant je suis informaticien et mon job est de réaliser des logiciels scientifiques souvant gourmand en puissance machine. Ma nouvelle machine depuis 15 jours ne va malheureusement pas durée si longtemps... Les constructeurs poussent à la consommation et ne facilite pas la maintenance (batterie soudée ou coque fragile par exemple).

    Coté logiciel le plus écolo et éthique est à priori le logiciel collaboratif open source mais je ne suis pas forcément objectif. Ma société actuelle est d’ailleurs une coopérative (SCOP) qui réalise à la demande du logiciel open-source. Nous espérons que notre jeune société sera durable ;)

    Du coup coté professionnel et personnel nous utilisons 99% de logiciel open-source. Le 1% c’est pour notre logiciel comptable et c’est à la demande de notre comptable...

    Depuis 20 ans que je pratique l’informatique j’ai travaillé 1an sur windows et 0 sur mac. Je dois dire que passer de linux a windows a été un peu galère du coup dans l’autre sens je suppose que c’est idem. Mais ce n’est pas la mer à boire non plus. Ubuntu ou Fedora est un bon point de départ.
    Et puis fini les virus et autre saleté ;)

    7.06 à 08h09 - Répondre - Alerter
  • Pourquoi pas acheter d’occasion ??

    5.06 à 10h58 - Répondre - Alerter
  • Ce sont de bonnes et vraies questions. Personnellement, je ne peux vraiment pas me passer de mon Mac ni de l’Iphone. Je le voudrais mais ce n’est professionnellement pas du tout possible. Et à l’heure actuelle, rien ne les remplace aussi bien. Or, je travaille avec à temps plus que plein. J’ai beau tourner la question dans tous les sens, ce n’est pas actuellement possible. je perdrais du temps, mes données, de l’argent que je n’ai déjà pas beaucoup et bien d’autres choses.
    Il est clair qu’un signal doit être lancé aux fabricants et que certains points doivent évoluer. Le plus sûr moyen est de les bouder mais peut être avons nous aussi d’autres moyens de pression... A réfléchir !... A échanger...

    5.06 à 10h33 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    merci à frinux pour ses explications claires que je partage.

    Mon avis sur APPLE est que cette marque pourrait remplacer la pomme par une poire, ce serait plus approprié sur sa vision des clients !

    Il est effectivement important pour qu’un ordi fonctionne correctement, que le systeme d’exploitation soit propre comme aux premiers jours. Le plus facile pour cela est de réinstaller régulièrement l’image disque du SE Je n’ai pas franchi le cap du gratuit pour le SE, je suis resté à winXp. mon portable a dix ans, et il est toujours opérationnel.
    Un autre aspect pour qu’un ordi soit "durable" dans ses performances, est que les pièces qui le compose soient homogènes dans leurs performances. Si c’est assez difficile à trouver pour un portable, c’est très facilement faisable pour un PC de bureau.
    J’ai (plusieurs) PC de bureau, que je me suis fait moi même en assemblant les pièces. ça parait compliqué, mais quand on l’a fait une fois, le mystère est vite démystifie ! ça coute bien moins cher que d’acheter une marque, et si je veux "upgrader" mon ordi, je ne change que ce qui est nécessaire, et je revends la pièce comme occasion.

    5.06 à 10h06 - Répondre - Alerter
  • Je vous conseil la lecture d’un ouvrage récent : Impacts écologiques des technologies de l’information et de la communication : les faces cachées de l’immatérialité, Berthoud Françoise (sous la direction), Les Ullis, EDP Sciences, 2012, 221p., 21€

    5.06 à 09h44 - Répondre - Alerter
  • Bonjour et merci pour toutes ces informations. Personnellement j’ai "franchi le pas" vers linux il y a 5 ans maintenant. Je ne suis absolument pas informaticien ni "geek", juste intéressé par le partage de la connaissance. Je suis passé à ubuntu et ça marche très bien. Auparavant j’étais sur mac et c’est aussi stable. Il y a des milliers de logiciels disponible pour toutes disciplines (vidéo, son, graphisme, traitement de texte, internet, jeux...). L’installation est très facile, il y a des sites en français pour obtenir des infos ou de l’aide (ubuntu.fr). Ce n’est évidemment pas la seule distribution libre qui existe (Fedora, Suse...) mais c’est celle que j’ai trouvé la plus facile d’accès. Vous pouvez la tester sur votre ordinateur avant de l’installer, l’installer sur une partie de votre ordinateur à côté de mac ou windaube ou la mettre sur tout le disque dur.
    A chacun de comparer les différentes solutions libres pour se faire son opinion avant de choisir, et il y a du choix !

    5.06 à 09h34 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    en tant qu’ingénieur travaillant à l’éco-conception de l’informatique (éco-TIC, ou GreenIT), je vais essayer d’être le plus complet possible.

    Premièrement, la règle de base, que ce soit dans l’informatique comme ailleurs, c’est que le plus écologique est celui qu’on n’achète pas. En d’autres termes, il faut tout faire pour garder son matériel le plus longtemps possible, car la plus grande partie des matériaux et de l’énergie consommés proviennent de la fabrication.

    Pour le garder le plus longtemps possible, on peut jouer sur deux domaines : le matériel et le logiciel.

    Pour le matériel, le mieux est de se tourner vers du matériel réparable, remplaçable. En général, moins c’est compact, plus c’est accessible et donc plus c’est facile de remplacer des composants cassés ou obsolètes. Un PC fixe pourra être upgradé en mémoire, un PC portable verra sa batterie remplacée, etc...

    Pour le logiciel, on part sur le principe de base que moins il y a de couches et d’applications installées, mieux c’est. On peut agir sur la couche système d’exploitation (passage à Linux par exemple), ou sur la couche applicative (désinstaller les vieilles applications, choisir des alternatives moins lourdes). Comme vous le dites, cela peut apporter des contraintes à l’utilisation (logiciels différents, fonctionnalités manquantes...)

    Cette approche permet d’utiliser son matériel à son potentiel maximum, avec un gain environnemental évident. Pour le côté social par contre, c’est beaucoup plus compliqués. Les constructeurs font appel à des prestataires, des sous-traitants, c’est souvent opaque et quasiment impossible de savoir au final les conséquences sociales de son achat.

    Je ne pourrai pas vous dire de manière objective si la marque à la pomme est plus verte et socialement plus responsable que les autres marques. Greenpeace sort régulièrement un classement des constructeurs, Apple n’est pas spécialement bien classée (chercher Greenpeace : guide to greener electronics). De manière subjective, je dirai que c’est une marque qui entretient la culture du jetable et de la surconsommation d’appareils, avec beaucoup de mesures qui vont à l’encontre de l’éco-conception : batterie soudée, appareils indémontables, logiciels compatibles seulement avec les derniers modèles...

    Je ne fais pas spécialement de publicité, mais une petite entreprise a lancé un ordinateur éco-conçu, dans le sens ou toutes les phases du cycle de vie ont été étudiées pour obtenir un produit le moins impactant possible. Elle s’appelle Meta IT. Leur site à l’air d’être en rade en ce moment, je ne sais pas ce que ce projet devient.

    Il existe des labels, beaucoup de labels même pour acheter du matériel informatique. Celui que je recommanderai le plus est EPEAT : il se base sur plusieurs niveaux (bronze, argent, gold...) et intègre des critères sociaux dans la notation. Il est possible d’aller sur leur site pour chercher le modèle que vous souhaitez acheter, et consulter le détail de la note.

    En conclusion, effectivement il faut recycler au lieu de jeter, mais il faut surtout utiliser son matériel le plus longtemps possible. C’est pourquoi je recommande tout d’abord d’étudier la solution logicielle, avant de se pencher sur la partie matérielle.

    En espérant que cela vous aide dans votre choix !

    4.06 à 17h38 - Répondre - Alerter
    • Merci, c’est très intéressant.

      5.06 à 00h41 - Répondre - Alerter
    • Merci pour ces conseils très clairs. Plutôt équipé en PC je me pose la même question à chaque renouvellement. J’ai pu maintenir un ordinateur portable pendant 5 ans. De marque asiatique, il avait coûté un peu cher à l’achat. En cours de route j’ai fait réparer le matériel à deux reprises pour des problèmes électriques. Côté logiciel je n’ai pas franchi le pas mais renseignements pris il semble que Ubuntu soit un bon logiciel d’exploitation accessible à tous. Ensuite open office ou libre office donnent d’excellents résultats en outils de bureau. Thunderbird est un bon client mail. Firefox un bon navigateur web. Reste la question des logiciels plus spécifiques, persos ou pros. Et c’est souvent la que ça coince.

      5.06 à 08h39 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,

      Tout d’abord, merci à tous pour ces précieux conseils.

      Pour ma part, j’ai un MacBook qui commence vraiment à faire des siennes (car acheté en 2007 ou 2008).
      Je ne l’utilise pas pour des activités puissantes/lourdes donc ce n’est pas si grave s’il bugg.

      Par contre, je suis bloquée en termes de mises à jour à des versions anciennes, je ne peux pas télécharger les plus récentes (itunes, guépard/lion/bidule chouette, et même adobe). Et là ça commence vraiment à m’handicaper car je n’arrive même plus à connecter mon téléphone portable !

      Est ce que quelqu’un aurait des conseils à ce sujet, pour débloquer cette situation (même de manière "illégale") car je n’ai pas trop envie de "gaspiller" cet ordi là étant donné qu’il fonctionne encore.

      merci d’avance :)
      Camille

      ps : merci de vulgariser les propos, je suis pas très bonne en informatique ;)

      23.10 à 14h06 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

A PROPOS

Nous sommes un couple de trentenaires amoureux de la nature et passionnés, notamment par les baleines (surtout Jeanne) et les pandas géants (surtout moi). Jeanne est née en Ariège, où nous vivons et où elle exerce sa profession d’infirmière. Quant à moi, je suis comédien, souvent sur Toulouse, à une heure trente de mon logement... On cherche comment mieux faire, on se pose de nombreuses questions, qui ne nous sont pas exclusives. Pour les partager et pour tenter d’y répondre ensemble, j’ai décidé de participer à l’Appel des ambassadeurs de terra Eco en ouvrant ce blog.

publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité