publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Le panda et la baleine > Les résolutions, il est (enfin !) temps

Le panda et la baleine

Par Haðed
7-02-2013
Mots clés
BLOG

Les résolutions, il est (enfin !) temps

Les résolutions, il est (enfin !) temps

Le mois de janvier est passé sans que je trouve un moment pour écrire un article concernant ma mission d’ambassadeur. Et c’est en grignotant sur mon temps de travail que je le rédige en ce moment. Et pourtant...

Pourtant, ma résolution pour cette année, c’est d’avoir, que dis-je, de prendre le temps. Pourquoi faire ? Parfois rien, parfois des choses futiles, parfois des choses si essentielles qu’on en oublie de les réaliser. Ca ressemble à une résolution lancée en l’air (du temps), mais c’est très compliqué et j’ai déjà pris quelques décisions. La principale concerne mon travail : aujourd’hui, il consiste à multiplier les différents contrats, accumuler les projets, courir après les boulots : je joue, répète, crée, monte des projets, mets en scène, donne des cours, co-gère une asso, écris... bref, je suis intermittent, ce qui ne signifie pas que je travaille par intermittence mais bien que mon travail n’est payé que par intermittence. Et bien c’est fini, pas d’être artiste, c’est ma vie, mais ce rythme : à partir de cet été, j’arrête les cours et toutes les activités régulières qui m’entrainent loin de chez moi trop souvent. Je jouerai mes spectacles et j’écrirai. On verra si j’arrive à conserver mon intermittence, mais ce ne sera pas la priorité de toutes façons. Du coup, je vais pouvoir éloigner mon chez moi de mon lieu de travail, Toulouse. Et renouer avec la cuisine, le jardinage, la nature... Je n’imagine pas toutes les conséquences de cette décision, mais je vous tiendrai au courant (ou au marchant, puisque je vais enfin prendre le temps). Non, je ne sais pas à quoi va ressembler ma vie d’ici quelques mois. Et c’est temps mieux !

Autre résolution, contrainte cette fois par des préoccupations sanitaires : j’arrête les produits laitiers. On m’a en effet diagnostiqué une intolérance au lait de vache et de chèvre. Si je compense avec le brebis de temps en temps, je consomme surtout des laits végétaux, en variant les plaisirs. En quoi c’est écolo ? Et bien déjà, il faut moins de terres cultivées pour faire un litre de lait de soja/riz/épautre... qu’un litre de lait. Et en plus, faute d’avoir une vache dans mon jardin, je viens d’acquérir une machine à faire les laits végétaux. Un pas de plus vers l’autonomie alimentaire ! Le chemin est long, mais j’ai l’impression d’avancer dans une direction qui me plaît.

COMMENTAIRES ( 10 )
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • moi je dis qu’on devrais essayer de se passer du superflu. il y a peu de temps je gagnais 3000 euro par mois et je n’engraissais que l’etat et mes fournisseurs, maintenant au chomage avec beaucoup moins j’y arrive mieux car moins de trajet en voiture, moins de frais generaux. En relocalisant son emploi pres de son domicile on fait de grosses economies.

    13.02 à 11h53 - Répondre - Alerter
  • Suite au message de binta, je n’ai rien d’autre à ajouter que si j’ai gagné, autrefois, beaucoup d’argent avec 1 boutique de mode à Paris en face de celle de Yves St Laurent, je ne regrette absolument pas d’avoir choisi la simplicité volontaire qui me permet d’exister dignement avec le RSA. La transition fut sportive intellectuellement et physiquement. Mais a permis 1 + grande résistance aux poisons de la bêtise, la mienne y compris.
    Donc rien d’impossible sur le Chemin des possibles pour le Vivre Ensemble, n’est-ce pas ?

    11.02 à 11h56 - Répondre - Alerter
    • C’est assez facile de vivre avec le RSA !! Il faut bien qu’il y ait des gens qui aillent travailler pour vous le payer ce RSA !!!

      11.02 à 12h47 - Répondre - Alerter
      • Facile à vivre avec le RSA ? Chiche, tâtez en ! Avec ce minimum, je dépasse souvent au-delà de vos 8h/jour, pour oeuvrer et animer pour ne pas laisser 1 planète que vous transformez en poubelle ambulante !
        Toujours étonnante la capacité à sortir des inepties, lorsqu’on se contente de son ignorance des réalités...

        11.02 à 13h15 - Répondre - Alerter
      • Non c’est difficile de vivre avec le RSA ! je l’ai expérimenté sans avoir le choix (à part celui de ne pas le demander).
        Et RSA, comme chomage ne veut pas dire oisif. Il y en a bien sur, mais ne généralisons pas. Je connais un entrepreneur qui touche le RSA parce que son exploitation ne le fait pas vivre. Mais lui il fait vivre ses fournisseurs...

        11.02 à 17h11 - Répondre - Alerter
      • Je connais dans mon espace rural bien des personnes qui n’ont pas choisies le RSA mais le subissent !!! Essayez de vivre un mois avec 467 €, s’il n’y avait pas la solidarité amicale ou familiale, les rues seraient encore plus remplies de SDF. Je travaille depuis longtemps (+ de 40 ans) et je suis contente de payer des impôts, cela veut dire que je peux... pour la solidarité entre autres. J’ai aussi la chance d’avoir un jardin et un verger dont je partage les fruits avec mes proches voisins... aussi j’ai beaucoup d’amis. Ma vie est simple, heureuse et en harmonie avec les humains, quel qu’ils soient, qui sont pour moi plus important que le "pognon". Tant que je peux je préfère partager... personne ne l’emporte dans l’au-delà qui n’existe pas pour moi. Une grand maman, citoyenne du monde.

        11.02 à 23h27 - Répondre - Alerter
  • C’est une bonne philosophie de vie que je pratique...
    cuisine..marche..contact avec la terre...
    mais c’est une nécessité...une alternative au chômage...
    car vivre avec le RSA. n’est pas vivre de l’intermittence... !

    C’est donc dans la durée que se jouent les bonnes intentions !

    Par ailleurs,quand on aura tous nos petites machines à fabriquer à la maison, ce sera un peu vide dans les rues, non...
    Mais restons positifs devant cette belle détermination !

    11.02 à 10h52 - Répondre - Alerter
  • No Impact Man ?

    11.02 à 09h16 - Répondre - Alerter
  • Hâte de voir les conséquences de cette bonne résolution dans quelques mois... Une bonne résolution que je devrais suivre également ! Je m’y mets de suite !

    9.02 à 11h46 - Répondre - Alerter
  • Super ce post, surtout le " Pourquoi faire ? Parfois rien..." De bonnes résolutions et un encouragement pour moi !

    8.02 à 17h58 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

A PROPOS

Nous sommes un couple de trentenaires amoureux de la nature et passionnés, notamment par les baleines (surtout Jeanne) et les pandas géants (surtout moi). Jeanne est née en Ariège, où nous vivons et où elle exerce sa profession d’infirmière. Quant à moi, je suis comédien, souvent sur Toulouse, à une heure trente de mon logement... On cherche comment mieux faire, on se pose de nombreuses questions, qui ne nous sont pas exclusives. Pour les partager et pour tenter d’y répondre ensemble, j’ai décidé de participer à l’Appel des ambassadeurs de terra Eco en ouvrant ce blog.

publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité