publicité
Accueil du site > Hors-séries > Une nouvelle économie fait sa révolution > Conduisez sans les mains !
Article Abonné
16-07-2015
Mots clés
France
Monde

Conduisez sans les mains !

Taille texte
Conduisez sans les mains !
 
Moins de stress et de trafic, plus de sécurité et d’espace à allouer aux logements en ville. Les voitures autonomes ont tout pour plaire. Et ce n’est plus du cinéma.

Numérique - Imaginez votre voiture se garer toute seule dans un parking bondé ou zigzaguant dans les embouteillages, tandis que vous rêvassez. Conduire sans les mains, le rêve est à portée de volant. La voiture autonome devrait être la prochaine innovation automobile, attendue d’ici à 2020 de l’avis des constructeurs. Les pionnières ont été les Google Cars, lancées sur les routes californiennes en 2010 par le géant du numérique. Ces petites autos électriques de forme arrondie n’ont « pas de volant, de pédale d’accélérateur ou de freins, parce qu’elles n’en ont pas besoin : nos logiciels et nos capteurs font tout le travail », a expliqué Google.

Une « simple évolution » ?

Le marché de la voiture autonome est estimé à 42 milliards de dollars (37 milliards d’euros) d’ici à 2025, selon le Boston Consulting Group. Pas étonnant qu’il ressemble à un eldorado pour les constructeurs français confrontés à une baisse continue des achats de véhicules neufs. PSA creuse ce filon à fond. En juin, la marque a présenté à une poignée de chanceux journalistes ses prototypes de C4 Picasso autonome.

Première fonction, le « park assist » consiste à demander à sa voiture de se garer grâce à une application smartphone. Facile. Ensuite, la voiture se lance sur circuit, elle comprend les panneaux de limitation de vitesse, mais demande la permission d’accélérer. Un dernier modèle plus perfectionné et équipée de « lidars », des radars lasers de haute technologie, lui permet de se débrouiller seule… si le Code de la route est entièrement respecté. « Dès 2018, le groupe proposera des véhicules équipés de fonctions de conduite autonome sous surveillance du conducteur pour leur permettre de profiter de leur temps de parcours, en allégeant leur tâche de conduite », résume le constructeur.

L’équipementier Valeo a pris quelques kilomètres d’avance. En mars dernier, il avait déjà fait découvrir sa Volkswagen du futur. « Avec le système Drive4U, nous maîtrisons déjà les solutions pour se garer automatiquement. Ce type de produits équipe déjà 5 millions de véhicules dans le monde. L’automatisation totale est une simple évolution », confiait alors un des concepteurs.

Conduite clinique

La voiture autonome a des airs de gadget. Mais, selon une étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) publiée en avril, elle pourrait profondément transformer la ville de demain. Grâce à une modélisation des itinéraires urbains les plus empruntés de Lisbonne, au Portugal, des chercheurs ont conclu que, utilisée comme un taxi intelligent et partagé, elle ferait disparaître 90 % des véhicules circulant en ville.

Mieux, des dizaines de milliers de places de parking pourraient être supprimées. Autant d’espaces réalloués à la construction de logements. Autre avantage, ces voitures autonomes auraient une conduite plus « clinique » que les hommes. Grâce à une économie d’accélérations et de freinages, elles devraient consommer moins de carburant. Reste un frein à corriger : la législation. La Convention de Vienne sur la circulation routière qui disposait que « tout conducteur doit constamment avoir le contrôle de son véhicule » vient justement d’être amendée. Montez à bord.


Innovation attendue pour 2020

Jusqu’à 90 % de circulation en moins en ville

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité