publicité
Accueil du site > Actu > Techno > Tous aux leçons de code !
Article Abonné
24-04-2014
Mots clés
Education
France
Monde

Tous aux leçons de code !

Taille texte
Tous aux leçons de code !
(Crédit illustration : guillaumit pour « terra eco »)
 
Initiations au numérique au lycée, goûters pour apprendre à programmer… Les initiatives se multiplient pour diffuser le langage informatique à tous les élèves, de 7 à 77 ans.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 57 - mai 2014

Tous au jardin !

Apprendre à lire, à écrire, à compter… et à coder. Et si le langage informatique faisait partie des apprentissages de base de tous les enfants ? L’idée se répand ces derniers mois à grande vitesse. Notre monde est envahi par le numérique. Nous en sommes tous consommateurs, même si peu d’entre nous comprennent, manipulent ou créent ce langage du XXIe siècle. Le diffuser serait une question de démocratie. Et ça n’est pas qu’un point de vue de geek. « L’enseignement de l’informatique doit permettre à tous les élèves – y compris ceux qui ne deviendront pas informaticiens – de comprendre le monde numérique qui les entoure, de le maîtriser et d’accéder aux nouvelles formes de pensée qui accompagnent le développement de l’informatique. Il doit être au double service des personnes dans leur vie professionnelle et dans leur citoyenneté », peut-on lire dans un très sérieux rapport rédigé par l’Académie des sciences en mai 2013 et intitulé « Enseignement de l’informatique en France : il est urgent de ne plus attendre ». Coller nos mômes devant des écrans ? OK, mais pour leur apprendre à coder plutôt qu’à subir le flux. Avec Terra eco, découvrez les initiatives déjà en cours. —

Quoi, tu connais pas Scratch ?

Ce langage de programmation open source et gratuit a vu le jour en 2003, à l’Institut de technologie du Massachusetts, aux Etats-Unis, et il connaît un succès grandissant partout dans le monde, y compris en France, où il est traduit. Scratch permet à des enfants de 8 à… 88 ans de créer des animations, des jeux ou de la musique en empilant des briques de couleur : les contrôles en jaune, les variables en rouge, les mouvements en bleu…

Initiations numériques lycéennes

Depuis le mois de septembre 2012, en France, les élèves de terminale scientifique peuvent choisir l’option « Informatique et sciences du numérique ». Depuis la rentrée 2013, ceux de première S y ont droit aussi. Et, en septembre, cette possibilité sera étendue aux sections littéraire et économique et social… Mais ça reste léger. Le pays dont la France pourrait s’inspirer ? L’Estonie ! Les enfants y ont droit à des cours de HTML dès 7 ans ! L’enseignement du code touche les 550 écoles de ce petit Etat balte qui mise un maximum sur le numérique pour devenir grand.

Un goûter pour programmer

Prenez une douzaine d’enfants entre 6 et 14 ans venus avec des parents, des ordinateurs et des tablettes ; ajoutez des bonbons et des gâteaux, une grosse connexion wifi et au moins un programmeur avec des connaissances solides en algorithmique et vous obtiendrez la formule gagnante des « Coding goûters ». Le premier a eu lieu à Paris au mois de janvier 2012, à l’initiative – notamment –de Julien Dorra, enseignant et organisateur d’événements numériques. Depuis, la formule, qui repose sur le partage des connaissances, la gratuité et le bénévolat, fait mouche partout en France : de Toulouse à Lille en passant par Lyon. Des Emma de 11 ans y font par exemple découvrir le logiciel libre Scratch (Lire ci-dessus) à un Léo de 6 ans et un Jim de 31. A la fin, chacun montre son œuvre sur un vidéoprojecteur et tout le monde applaudit.

Barack le geek

« Ne vous contentez pas d’acheter un nouveau jeu vidéo : faites-en un. Ne téléchargez pas la dernière application à la mode : participez à sa conception. Ne vous contentez pas de jouer sur votre téléphone : programmez-le aussi. » Les exhortations d’un hacker révolutionnaire ? Non, celle du président des Etats-Unis. « Les ordinateurs vont occuper une place importante dans votre avenir. Et, si vous êtes prêt à travailler dur et à étudier, vous pourrez façonner cet avenir de vos mains », ajoutait Barack Obama en décembre dernier. Il a ainsi soutenu l’ONG Code.org. Son site Internet a pour ambition de démocratiser la science informatique et a été lancé au mois de janvier 2013 par deux frères, Hadi et Ali Partovi, avec le soutien de plusieurs stars de l’économie numérique, comme Mark Zuckerberg, créateur de Facebook, ou Bill Gates, le fondateur de Microsoft. Au bout d’un an d’existence à peine, 500 000 personnes suivent le cursus de vingt heures de cours gratuits disponibles sur Code.org et l’ONG a créé des partenariats avec plus de cent lycées.




D’autres ateliers

Le Kids coding club organise des ateliers de programmation et de robotique à Montreuil (Seine-Saint-Denis) et à Paris.

Telligo propose des colos aux geeks de 11 à 17 ans : on y conçoit des jeux vidéo, on joue au développeur informatique…

Magic Makers, ce sont des ateliers montés par Claude Terosier, ingénieure et mère de deux enfants. A Paris et en petite couronne.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité