publicité
Accueil du site > Actu > Techno > Quand la technologie aide à remarcher
8-12-2011
Mots clés
Société
Santé
Moyen-Orient

Quand la technologie aide à remarcher

Taille texte
Quand la technologie aide à remarcher
(Crédit photo : Shamengo)
 
Vidéo - En Israël, un chef d'entreprise paralysé a développé un système d'exosquelette qui permet aux personnes en fauteuil roulant de remarcher.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Réaliser 1000 portraits de pionniers ? C’est le défi de Shamengo, un programme qui souhaite « participer à un monde meilleur ». En clair et en décodé, l’équipe de journalistes, techniciens, informaticiens, donne la parole en vidéo à des acteurs du monde entier engagés dans des projets bien différents : organisateur de la Coupe du monde des sans-abris, créateur d’œuvres d’art à partir de déchets, loueuse de ruminants et poste le tout sur son site Internet. Et si vous vous sentez l’âme d’un pionnier, vous pouvez vous faire connaître en vous inscrivant sur le site.

En partenariat avec Shamengo, Terra eco vous propose de découvrir des portraits de pionnier. Aujourd’hui, zoom sur Amit Goffer, créateur du système « Rewalk », exosquelette qui permet aux personnes paraplégiques de remarcher. Lui-même paralysé, il a voulu trouver une alternative au fauteuil roulant et a travaillé pendant dix ans à la recherche de cette nouvelle technologie. En 2008, un paralysé teste pour la première fois son prototype et redécouvre le plaisir de marcher. Pari réussi.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Par
Shamengo

Shamengo est un programme "cross media international". En clair, il réunit une équipe de journalistes, techniciens, informaticiens autour d’un objectif simple : donner la parole à 1000 pionniers, inventeurs d’un monde meilleur.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Je suis heureuse de savoir qu’1 exosquelette permette de quitter son fauteuil roulant...mais à quel prix ? Est-ce que les victimes des bombes, de Palestine et d’ailleurs, en bénéficieront ? Je serai parfaitement comblée lorsque les humanoïdes sauront dépasser leurs différends et leur cupidité, car les guéguerres coûtent beaucoup + à la Nourricière, qu’aux porte-monnaie !

    10.12 à 09h56 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité