publicité
Accueil du site > Actu > Agenda > La contrefaçon, c’est chic ?
24-05-2007

La contrefaçon, c’est chic ?

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

Le marché du faux // Quand l’ours brun rencontre l’ours blanc // Révolution verte // L’achat malin // Ah si j’étais riche !

DANS LE POSTE

La fausse note. // Arte consacre une soirée aux ficelles du marché de la contrefaçon. En vogue, dans la rue ou dans les salons privés des entreprises, les aficionados des marques raffolent des sacs, montres, et autres produits « griffés », quitte à opter pour de la contrefaçon à pas cher. Ce marché rapportera bientôt plus que le trafic de drogues et laisse les « entreprises victimes » impuissantes devant le phénomène. // Le grand marché du faux, mardi 29 mai, 20h40 ; suivi de L’Europe de la contrefaçon, 21 h 45, sur Arte.

Quand l’ours brun rencontre l’ours blanc. // Au Canada, en Colombie-Britannique plus précisément, se trouve la « forêt du grand ours », la dernière plus grande zone pluviale tempérée du monde. Ce paradis vert est aussi un des plus riches écosystèmes mondiaux où les loups, les saumons, les ours et les oiseaux peuvent encore vivre en liberté. // La forêt du grand ours, lundi 28 mai, 0 h 10, France 5.

EN RAYONS

Révolution verte // Robert Bell, le président du département des sciences économiques de Brooklyn College, à New York, dresse une cartographie de la révolution des nouvelles énergies. Il propose un guide exhaustif des enjeux des énergies renouvelables dans le monde de l’entreprise. Qui prendra le pli ? Qui y laissera des plumes ? Là est la question. // La bulle verte ? La ruée vers l’or des énergies renouvelables, de Robert Bell, 24 €, 296 pages.

L’achat malin // Economiser les ressources, éviter le gaspillage, consommer bio. OK, mais comment faire ? Plus qu’un mode d’emploi, Paul de Haut a pensé un manuel pratique de l’achat éco-citoyen. De la noix de lavage à l’énergie photovoltaïque, il décortique les travers de l’économie écologique. // 25 moyens d’économiser son argent et son environnement, de Paul de Haut, 9 €, 250 pages.

SUR LA TOILE

Ah si j’étais riche ! // Sur le site Global Rich List, on ne s’intéresse pas à une énième liste de richissimes personnalités. A la place, on vous inscrit vous, parmi les ressources mondiales. Une fois saisi votre revenu annuel, ce portail classe votre profil sur l’échelle économique mondiale. Un bon moyen de relativiser. // http://www.globalrichlist.com/
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
publicité