publicité
Accueil du site > Actu > Énergie > Fukushima > Fukushima : la fin d’un monde

Fukushima : la fin d’un monde

Taille texte
Fukushima : la fin d'un monde
(Crédit photo : Richard Jones – Sinopix - Rea)
 
Notre monde a changé vendredi 11 mars, quand les systèmes de refroidissement de la centrale nucléaire japonaise sont tombés en panne un à un. Comment a-t-on pu en arriver là ?
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 24 - avril 2011

Fukushima : la fin d’un monde

Au pays symbole de la discipline et de la sûreté, l’Occident a découvert que le risque zéro n’existera jamais. Et que l’accident de Tchernobyl, dont nous commémorons le 25e anniversaire, n’est pas une exception. Dans ces conditions, faut-il poursuivre l’aventure électro-nucléaire ? Ce débat complexe brasse une foule d’idées reçues. Nous vous proposons de les lever, sans passion ni idéologie. Nous avons également demandé au sociologue Henri-Pierre Jeudy ce que la catastrophe de Fukushima nous apprend sur nos sociétés, sur notre rapport à la technologie, sur notre refus de nous poser des limites. Enfin, il nous semble que citoyens, industriels et politiques ne peuvent rester les bras croisés. C’est pourquoi nous vous invitons à rejoindre notre grand débat sur l’énergie.


SOMMAIRE

DÉCRYPTAGE Nucléaire : pour sortir des idées reçues La catastrophe japonaise a délié les langues, mais pas toujours pour le meilleur. L’occasion de battre en brèche sept contre-vérités.
CHOSES VUES Je vous écris de Tchernobyl En 2003, je me suis rendue en zone contaminée. En 2005, j’ai vu la centrale et erré dans Prypiat, la ville fantôme. Je n’en suis jamais revenue.
ENTRETIEN «  La foi en la technologie est une aventure insensée  » Que révèle Fukushima ? Une telle catastrophe est-elle nécessaire pour que notre société ouvre les yeux sur ses excès ? Questions au sociologue Henri-Pierre Jeudy.
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Sans nier les nefastes implications de Fukushima, il me semble que (fruit du culte du court terme ?) de jeter aux orties le nucléaire comme votre titre le laisse penser c’est faire l(a mauvaise)’économie du recul, de la prise de distance et de la réflexion.
    Sans savoir si vous avez , lors de la rédaction de votre dossier, eu accès à "toutes les informations", j’ai entendu il y a peu que cette centrale n’avait pas été faite pour résister à un séisme (prévisible dans cette région) de cette ampleur et qu’il s’agissait d’un PROBLEME de CONCEPTION (donc prévisible, fruit lui aussi d’une mauvaise économie).
    De même, l’accident de tchernobyl ne résulte -t-il pas , trois ans avant la chute du mur dans une (ex-)urss aux abois, d’un défaut d’entretien(faute de moyens) ?
    Certes, le risque 0 n’existe pas mais, quand, dans un pays riche, les centrales sont bien pensées les risques (naturels etc etc) correctement évalués le nucléaire est un même titre que d’autre moyen de production une énergie avec des avantages et des inconvénients qu’il convient de maitriser. Je sais de toute façon que compte tenu de l’actualité, de l’oprobe vite jeté sur le nucléaire par (entre autres) Europe écologie (au mépris des victimes japonnaises) jetés ce(mon discours) ne peut quasiment pas passer.
    De toute façon, que veut on (les écolos (au sens europe écologie) sont quasiment tous des geek ou des néo-geeks accros aux ntic à l’avion au voyages au bout du monde etc..) la bougie, le feu de bois, tous moyens de production à des avantages ET des inconvénients . le nucléaire ? risque immédiat(fukushima, tchernobyl....) et déchets, le photovoltaïque ? production polluante, durée de vie moyenne (20/30 ? ans+ ?), l’éolien ? polluant aux dires de certains tue des oiseaux font du bruit bilan carbone moyen et électricité n’est, à ce jour que pas (ou difficilement) stockable.
    ah ... ravages du (hyper) court terme...

    4.04 à 17h51 - Répondre - Alerter
    • A vous entendre, il n’existe pas d’énergie vertueuse. Est-ce une raison pour choisir la pire ? A-t-on déjà vu une éolienne s’effondrer et faire des centaines de blessés ou de morts ? Vous n’abordez pas un point important : que dire de notre consommation énergétique, toujours croissante ? Le nucléaire est un moyen pour le capitalisme de produire toujours plus de marchandises à moindre coût, qu’il soit financier ou environnemental (moins de CO2). Marchandises d’on nous n’avons pas forcement BESOIN. A bien y regarder, l’Homme, pour vivre, n’a pas besoin de grand chose, les chasseurs/cueilleurs en sont la preuve, les SDF vivant au bord de la Garonne aussi...
      Il n’est pas interdit de vouloir améliorer son quotidien, et l’évolution humaine en est la preuve. Mais, tel un enfant, l’homme moderne ne semble pas avoir de limites. Il se croit tout permis, sans mesurer l’impact de ses actes.

      Vous trouvez qu’Europe Ecologie a bien vite (tenté de) récupérer Fukushima ? Allons, il était bien plus abjecte de suivre les Actualités sur Google, où l’on pouvait suivre en direct les réactions du CAC40, d’un Wall Street qui se disait inquiet de la situation au Japon. Mais à quel niveau ? Humain ? Non, monétaire.

      Pour finir,

      5.04 à 12h19 - Répondre - Alerter
  • Il faudrait beaucoup plus d’informations sur le nucléaire !! Pourquoi est-ce un si grand secret ? c’est que les risques encourus sont connus par les personnes responsables... Je me rappelle avoir toujours appris ce que c’est l’énergie au charbon et l’énergie d’éolienne, jamais celle du nucléaire.

     
    Beginning to gamble at online casino sites can seem somewhat daunting but if you play your cards right you can win some casino cash.
    30.03 à 09h10 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité