publicité
Accueil du site > Blogs > Les blogs > Scènes, climat et remue-méninges > A Londres, les musées aussi se mobilisent

Scènes, climat et remue-méninges

Par Hervé Fournier, Dominique Béhar
20-10-2010

A Londres, les musées aussi se mobilisent

A Londres, les musées aussi se mobilisent
Publication du Green Visual Arts Guide à Londres : de nouveaux opérateurs culturels londoniens impliqués dans la réduction des gaz à effet de serre.

Après le théâtre, la musique et le cinéma, c’est au tour de la filière Arts Visuels (Musées, galeries, ateliers) de s’impliquer à Londres dans les efforts communs d’évaluation et de réduction des gaz à effet de serre*. L’ambition pour la capitale britannique est de réduire de 60% l’empreinte carbone d’ici 2025 et pour cela des pans entiers de l’économie du territoire sont mobilisés notamment ceux relevant des industries culturelles et récréatives (Entertainment) Coordonnée par les organisateurs de la foire d’art contemporain (Friez Art Fair) et réalisée par les experts de Julie’s Bicycle, l’évaluation initiale comprend les émissions en 2009 de 5000 ateliers, près de 500 galeries et musées et de multiples évènements annexes selon les canons du GHG protocole (qui liste les principaux gaz à effet de serre) Sans surprise, le déplacement des visiteurs contribue pour plus de la moitié aux 220.442 tonnes éq CO2 émises par ce secteur, suivi des émissions des bâtiments.

L’intérêt de cette démarche est moins dans ce « résultat » que dans la dynamique collaborative qu’elle met en place entre les professionnels de la création de la diffusion ou de la commercialisation des œuvres produites.

Plusieurs pistes de pilotage de stratégies de réduction sont également proposées avec des indicateurs de suivi : émissions par surface d’exposition, par visiteur ou par équivalent temps plein, à l’image des ratios suggérés par la méthodologie Bilan Carbone de l’ADEME en France.

Le rapport liste enfin une série de préconisations afin de réduire cette empreinte à hauteur de l’objectif de l’agglomération et met en avant des expériences en cours, notamment celle de la National Portrait Gallery, de la Tate ou du Camden Arts Centre.

*Rapport téléchargeable sur : http://www.juliesbicycle.com/about-...

COMMENTAIRES
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

A PROPOS

Hervé Fournier et Dominique Béhar animent Terra 21, un bureau d’étude qui intervient notamment dans la sphère des industries culturelles, principalement la filière spectacle.

publicité
publicité

  • Se connecter
  • Créer un compte
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité