publicité
Accueil du site > Actu > En images > Destruction d’ivoire de contrebande
En images

Destruction d’ivoire de contrebande

Taille texte
Prec
Suiv

Le 4 mars 2015, à Nairobi, au Kenya, un soldat surveille la destruction d’ivoire de contrebande. Le gouvernement entend lutter contre le braconnage et le trafic d’espèces sauvages. (Pan Siwei / Xinhua News Agency)

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bravo pour cette décision courageuse qui a été prise par le Kénya.

    Arrêtons par nos achats à inciter le braconnage et l’appauvrissement de la faune dans certains pays. Arrêtons en France et dans les pays riches, la vente d’objets en ivoire, de NAC dans les animaleries et sur internet. Interdisons les cirques avec animaux, la vente de fourrures naturelles, etc...

    16.04 à 10h50 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité