publicité
 
 
Accueil du site > Actu > En images > A Strasbourg, la première tour de logements à énergie positive
En images

A Strasbourg, la première tour de logements à énergie positive

Taille texte
Prec
Suiv

En 2015, le quartier des Deux Rives à Strasbourg (Bas-Rhin) accueillera la première tour de logements à énergie positive au monde. La tour, ses 66 logements et la mécanique de l’immeuble – ascenseurs, chauffage, éclairage –, produiront plus d’énergie qu’ils n’en consomment. La prouesse est rendue possible par l’installation de 800 à 1 000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques. Haute de 50 mètres, la tour produira ainsi 100 kwh/m2/an pour une consommation de 97 kwh/m2/an. L’agence d’architecture X-Tu vient d’être désignée pour la maîtrise d’œuvre de cette tour prévue pour 2015. Si c’est une première pour un immeuble de logements, ce type de bâtiment vert existe déjà pour les bureaux, à Dijon (Côté-d’Or) par exemple où l’agence Elithis, conceptrice du projet, a son siège.

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Utiliser des panneaux solaires photovoltaïques pour réduire les émissions de carbone est une fausse bonne idée. En effet, la production des panneaux émet plus de Co2 que leur utilisation ne permet d’en éviter, surtout si ces panneaux ont été fabriqués en chine.

    17.07 à 09h55 - Répondre - Alerter
    • Je suis d’accord avec le fait que les panneaux photovoltaïques peuvent représenter de mauvaises "bonnes solutions", surtout s’ils sont mal conçus. Néanmoins, les analyses de cycle de vie des systèmes photovoltaïque concluent qu’il faut en moyenne 1 à 3 ans à un système photovoltaïque pour produire autant d’énergie qu’il en a fallu pour le fabriquer (voir notamment sur le site de l’Ademe). Ces technologies, bien mises en oeuvre, restent donc bien intéressantes d’un strict point de vue énergétique...
      Toujours est-il que la priorité est de minimiser le besoin énergétique de ces nouveaux bâtiments !

      17.07 à 10h55 - Répondre - Alerter
      • On oublie bien souvent de considérer les à côté des panneaux : batteries, onduleurs, dont la durée de vie est faible et dont l’impact environnemental n’est pas négligeable.
        Auront-ils au moins pensé à faire un circuit d’éclairage séparé en basse tension (12 ou 24V) avec l’utilisation de DEL comme ampoules ?

        18.07 à 12h33 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Ont-il pris en compte la durée de vie des panneaux photovoltaïque ?
    D’après une un bilan parue sur L’UFC que choisir, des bailleurs HLM qui avait construits des logements BBC avec des panneaux photovoltaïques, le rapport entretien durée de vie/coût était mauvais et aussi que les habitants consommaient plus que prévue par rapport au DPE indiqué.

    16.07 à 18h28 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
  • NEWSLETTERS
    Cochez les cases pour vous abonner à vos newsletters
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité