publicité
Accueil du site > Actu > Médias > Julian Assange fait trembler les banques
Article Abonné
1-02-2011
Mots clés
Finance
Etats-Unis

Julian Assange fait trembler les banques

Taille texte
Julian Assange fait trembler les banques
(Image : Julian Assange sur le plateau de l'émission "60 minutes". Crédit : CBS)
 
Invité de l’émission 60 minutes sur la chaîne CBS, le fondateur de WikiLeaks a confirmé que les banques étaient dans sa ligne de mire sans préciser le nom de sa prochaine cible.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Il ne s’agit pas d’un scoop. WikiLeaks détiendrait des informations compromettantes qui pourraient embarrasser le monde de la finance. Julian Assange l’avait révélé au magazine Forbes en novembre dernier. La rumeur circule que la cible serait Bank of America (BOFA), la plus grosse banque du pays, le fondateur de WikiLeaks ayant déclaré en 2009 avoir entre ses mains un disque dur de 5 GB appartenant à un dirigeant de la banque.

Dans une longue interview accordée à l’émission américaine 60 minutes - et enregistrée depuis le manoir anglais où il est à l’heure actuelle en liberté surveillée - Julian Assange a refusé dimanche dernier de confirmer si oui ou non il s’agissait de BOFA tout en reconnaissant que le seul fait d’imaginer les banques se demander si elles seront la cible d’une attaque de WikiLeaks lui procurait un plaisir certain. Selon le Charlotte Observer, le quotidien de Caroline du Nord où est situé le siège de Bank Of America, celle)-ci aurait déjà engagé avocats et consultants pour faire face, le cas échéant, à Julian Assange et ses apôtres.

A peine remis de la crise financière déclenchée par les subprimes, accusés depuis d’avoir grugé investisseurs et emprunteurs, les banquiers américains trouvent avec WikiLeaks une nouvelle raison se faire des cheveux blancs.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Correspondante de « Terra eco » en Californie, Anne Sengès est l’auteur de « Eco-Tech : moteurs de la croissance verte en Californie et en France », paru en novembre 2009 aux éditions Autrement.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • POUR INFOS Le Point.fr - Publié le 26/12/2010 à 10:49 - Modifié le 26/12/2010 à 11:44

    Vos commentaires sur :

    WikiLeaks fait trembler Bank of America
    Le site internet de révélations assure qu’il détient des documents compromettants contre une grande banque américaine.

    2.02 à 22h32 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité