publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Le bio pour les animaux : trop, c’est trop  !
22-09-2010
Mots clés
Alimentation
France
Pratique

Le bio pour les animaux : trop, c’est trop  !

Taille texte
Le bio pour les animaux : trop, c'est trop !
(Crédit photo : Floriane de Lassée - www.florianedelassee.com)
 
Les Etats-Unis en sont dingos. Les gamelles françaises les découvrent à peine. Attention, les aliments bio pour chiens et chats n’épargneront ni votre porte-monnaie ni la planète !
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 18 - octobre 2010

La voiture électrique est-elle faite pour vous ?

Nourrir Médor et Minouche exclusivement de pâtées et de croquettes bio. Qu’ai-je fait pour mériter un tel sort ? J’ai juste accepté d’enquêter pour Terra eco… Après tout, vu la gueule de mes bestioles en cette rentrée, quelques bouchées de nourriture saine ne leur feront pas de mal. Direction : la grande surface du coin, histoire de maximiser mes chances. Mauvaise pioche. « C’est la première fois qu’on nous demande ça, pouffe la vendeuse, en me dévisageant de ses yeux ronds. Je ne savais même pas que cela existait… » « Eh ben, moi non plus ! », ai-je envie de lui rétorquer mais, conscience professionnelle oblige, je me tais et poursuis ma quête dans ma supérette de quartier. Le visage incrédule de la caissière me donne envie d’aboyer à nouveau, mais l’échec est indéniable. Dernier espoir : une enseigne dédiée au bio. Bingo ! Derrière le rayon cosmétique – qui a dit « qui se ressemble s’assemble » ? –, je tombe sur deux étagères entièrement dévolues à la nourriture écolo pour nos amis ras du sol. Des boîtes pour chiens et chats répondent aux doux noms de Pâtée Bio et de Yarrah. « Nous n’avons que deux marques, s’excuse la responsable. Le marché se met doucement en place. Les clients se rendent compte que si le bio a des bienfaits sur l’homme, il en aura aussi sur leur animal… »

Valse des étiquettes

Et mon porte-monnaie, il va les ressentir les bienfaits du bio ? La boîte de 400 g de terrine de poulet bio pour chat revient 2 à 4 fois plus cher que la version classique ! Comptez ainsi 1,93 euro pour une boîte Yarrah contre 0,96 euro pour la marque Félix et 0,52 euro pour celle siglée Carrefour. Un œil sur la composition me laisse tout aussi perplexe : hormis la teneur en viande – 8 % pour la boîte tradi, contre 37 % pour sa cousine bio –, on trouve à parts quasi égales du blé, des fibres, des cendres, du calcium, du magnésium et du phosphore. Mais alors, le bio pour nos toutous et chatons serait-il du snobisme ?

Ma carte de presse toujours bien accrochée autour du cou, je m’en vais explorer le Net. Très vite, me voilà en présence du nec plus ultra. Je passe charitablement sur les noms des sites phares de cette niche – Papatteetcoussinet.org et Albertlechien.fr – pour m’intéresser aux étiquettes. Las, 8,89 euros pour l’achat d’un kilo de croquettes pour chat de la marque Defu, c’est un poil plus cher que les 2,68 euros de Whiskas et 1,15 euro de Carrefour ! J’allais oublier les frais de port qui s’élèvent à 6,70 euros pour les colis de moins de 1 kg.

Best-seller de recettes bio pour chiens

Heureusement, me dis-je, toutes ces croquettes étant « responsables », elles sont bien entendu fabriquées près de chez moi. Hum… Comment dire ? En vérité, les boîtes et sachets affichent une empreinte carbone tellement élevée qu’elle en annule le bénéfice du bio. La pâtée Yarrah – l’un des leaders du secteur depuis sa création en 1992 – vient des Pays-Bas, comme sa concurrente BioFood. Les produits Defu sont concoctés en Allemagne, Forza10 et Almo Nature en Italie, Go Natural au Canada… Seul Pâtée Bio est conçu en France et bénéficie du label « Agriculture Biologique ». « Nous sommes à la traîne alors que ce secteur est en plein boom à l’étranger depuis plusieurs années, observe Martial Gardez, créateur du site pionnier Albertlechien.fr. Nos clients nous disent pourtant qu’ils préféreraient consommer des marques françaises, pour tout un tas de raisons louables. Mais cela n’existe quasiment pas. » Alors, on importe joyeusement ! Aux Etats-Unis, les ventes de nourriture bio pour animaux se sont élevées à 712 millions d’euros en 2007, chiffre qui pourrait s’élever à 1,6 milliard d’euros en 2012, selon le cabinet d’études Packaged Facts. Le géant de la distribution Walmart a d’ailleurs lancé sa propre gamme de pâtées et croquettes bio. Quant au livre de recettes Eco Dog, c’est un best-seller.

Soja en travers de la gorge

Snobs, chers, pas vraiment écolos… Je vous en prie, dites-moi qu’au moins ces aliments sont sains. Claude Laugier, vice-président du Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral, douche mon enthousiasme : « Certains produits de ce type représentent une aberration au niveau physiologique. Ils sont préparés à base de protéines de soja, parce que c’est moins cher, mais les chiens ou les chats sont des animaux carnivores qui aiment la viande… et en ont besoin ! » Pour lui, c’est simple, tout cela n’est qu’« un coup marketing ». « D’autant plus qu’au goût, les animaux n’apprécient pas forcément. » J’ai fait le test et mis à l’épreuve Duchesse, chatte grise de trois ans. Devant la « pâtée Defu riz et carottes », elle a miaulé, mais pas approuvé. Je le savais, cette bête n’aime pas la planète. Elle préfère le jambon. —

Sources de cet article

- Le site d’Albert le chien
- Le site d’Albert le chat
- Le site de Papatte et coussinet
- Le site de Yarrah
- Le site de Biofood
- Le site de Defu

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
47 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • calculez le % de glucides sur matière sèche des croquettes pour chat (lequel n’est jamais marqué sur le paquet, il faut faire : elles dépassent toutes 35% de glucides ce qui, pour un chat est énorme... Alors ok, le chat mange Bio, mais quid du diabète ? les Yarrah ont même des céréales en PREMIER ingrédient !! (les chats ne sont pas des poules !)
    Moi je n’ai rien contre le bio pour chats en croquettes, mais alors qu’une marque sorte du vrai protéinés avec max 25% de glucides (ce qui serait dejà bcp, mais raisonnable, sachant que l’idéal est au tour de 20% grand grand maximum) pour eux...

    25.01 à 12h52 - Répondre - Alerter
  • Ma femme a souffert d’un cancer de la thyroïde qui a été confirmé à la quatrième étape, le médecin m’a dit qu’il ne pouvait pas faire grand-chose car elle ne répondait pas au traitement, mais un de mes amis est venu à notre rescousse. Simpson, qui a dit aider les patients à lutter contre le cancer de différents types, nous avons décidé de lui donner une chance, jusqu’à présent, ma femme s’améliore parfaitement et maintenant elle peut se promener toute seule dans la maison. J’ai senti qu’il était nécessaire que je laisse les autres qui souffrent de cette maladie aiguë qu’une fois que vous avez une bonne huile de cannabis, il peut vraiment donner une seconde chance de vie saine. par hasard, si vous avez besoin de cette huile de cannabis, vous pouvez contacter Rick Simpson qui a fourni à moi et ma femme cet email : Ricksimpsoncancercure11@outlook.com.

    Meilleures salutations,
    John Williams.

    1er.12 à 23h16 - Répondre - Alerter
  • Bonjour
    je viens de tomber sur le site et viens de lire chacun de vos commentaires. Je travaille dans l’agroalimentaire et suis opérateur d’extrusion donc c’est moi qui fabrique ces délicieuses croquettes bio entre autre les croquettes bio de la game Nestor et la game bio coop félichef et canichef. Avant de donner des avis négatifs ou de dénigrer le bio,je vous invite à visiter notre petite société qui se situe dans la mayenne sous le nom de Sauval Production. Ne pas confondre avec des grosses sociétés qui elles peut-être ne respectent pas nos amis les bêtes et utilisent des produits chimiques. Si cela intéresse il y a des process de cuisson selon le type de croquette à respecter et un process qualité effectué toutes les trente minutes.
    Si vous avez des quetions j’y répondrai avec plaisir dans la mesure de mes connaissances.

    29.06 à 19h45 - Répondre - Alerter
  • on sent à peine que le discours de l’article est orienté et pas du tout neutre. ça doit etre whiskas et felix qui ont commandé cet article. si vous trouvez que le bio est trop cher et que c’est abusé c’est votre droit mais ne mettez pas en avant et en balance des aliments tels que whiskas felix ou d’autres qui ne font la part belle qu’au gras additifs cereales huile de palm soja et j’en passe. avec eux il n’y a pas non plus 70% de viande qui n’entraine de toute façon que des soucis rénaux à la longue car nos chiens ne sont plus des loups depuis longtemps et leurs intestins non plus. par contre ils y vont tous de leur blé donnant malabsorption et surpoids.
    dans vos whiskas c’est plume os gras et s’il y a de la viande, ce sont des animaux impropres à la consommation humaine car animal infecté style abcès ou atteint de certaines maladies. bruxelles a légiféré là dessus. procurez vous la liste de ce que les producteurs d’aliments pour animaux ont le droit de mettre et après vous comprendrez pourquoi tout est traité à ultra haute température afin de détruire tout germe. au passage ça détruit tous les minéraux et vit mais pas grave on rajoute un peu de poudre. sans oublier que certains aliments sont irradiés et meme les notres. et oui tchernobyl direct dans nos assiettes mais c’est tellement mieux de décrier le bio des animaux plutot que de lever le voile des scandales de l’alimentation en général n’est ce pas messieurs les journaleux

    l’irradiation des aliments est un procedé de "stérilisation" des aliments afin de tuer bactéries et tout le reste permettant ainsi une meilleure et plus longue conservation mais ce sont bien des produits radioactifs. un journaliste est monté a bruxelle pour soulever le problème sanitaire de ce procedé directement auprès d’une député il y a bien longtemps mais pas de nouvelles

    18.05 à 15h17 - Répondre - Alerter
  • on sent à peine que le discours de l’article est orienté et pas du tout neutre. ça doit etre whiskas et felix qui ont commandé cet article. si vous trouvez que le bio est trop cher et que c’est abusé c’est votre droit mais ne mettez pas en avant et en balance des aliments tels que whiskas felix ou d’autres qui ne font la part belle qu’au gras additifs cereales huile de palm soja et j’en passe. avec eux il n’y a pas non plus 70% de viande qui n’entraine de toute façon que des soucis rénaux à la longue car nos chiens ne sont plus des loups depuis longtemps et leurs intestins non plus. par contre ils y vont tous de leur blé donnant malabsorption et surpoids.
    dans vos whiskas c’est plume os gras et s’il y a de la viande, ce sont des animaux impropres à la consommation humaine car animal infecté style abcès ou atteint de certaines maladies. bruxelles a légiféré là dessus. procurez vous la liste de ce que les producteurs d’aliments pour animaux ont le droit de mettre et après vous comprendrez pourquoi tout est traité à ultra haute température afin de détruire tout germe. au passage ça détruit tous les minéraux et vit mais pas grave on rajoute un peu de poudre. sans oublier que certains aliments sont irradiés et meme les notres. et oui tchernobyl direct dans nos assiettes mais c’est tellement mieux de décrier le bio des animaux plutot que de lever le voile des scandales de l’alimentation en général n’est ce pas messieurs les journaleux

    18.05 à 15h09 - Répondre - Alerter
  • Je me joins à cette conversation certes ancienne pour dire que je n’ai nulle envie de nourrir mes animaux avec de la souffrance issue de l’agriculture et de l’élevage industriel.

    je ne consomme moi-même aucun produit animal depuis plus de 40 ans et je regrette vraiment que vous puissiez avoir un telle approche "beauf" de la chose.

    Mes animaux sont carnivores mais infliger une telle souffrance pour les nourrir m’est insupportable. De même que de leur donner des aliments pleins d’additifs et de graisse, de céréales alors que, dans la nature, ils n’en consomment pas. Je n’ai vraiment aucun droit de leur imposer ça.

    Votre attitude face à la mort et la souffrance des animaux dont on se sert pour nourrir d’autres animaux est révoltante et écœurante.

    16.05 à 19h20 - Répondre - Alerter
  • Pour ma part je cherche encore les croquettes parfaite pour ma féline de 6 ans. Elle à pris beaucoup de poids suite à son opération et les Purina One que je lui donnais n’ont pas aider, que pensez-vous des FeliChef de chez Biocoop ? Je vais tester. Mais j’aimerai lui donner des croquettes bon pour elle et qui l’aidera à maigrir, 7 kilos pour un chat c’est trop, je ne veux que son bien donc si vous avez des conseils je suis preneuse, merci. J’ai déjà suivi les conseils de certains vétos mais rien n’y fait :(

    7.02 à 18h27 - Répondre - Alerter
  • Voici un article pas vraiment objectif à mon goût ! Vous trouvez que c’est snob et cher, pourtant la différence de prix s’explique bien entre une composition à 8% ou à 37 % de viande. Pas vraiment écolo parce que fabrication lointaine. Désolée mais les pays bas, l’allemagne et l’italie, c’est pas non plus la chine ou la corée. Vous finissez en expliquant que les chats apprécient moyennement. la preuve : votre chatte "duchesse" ! Mais vous ne dites pas que les croquettes bas prix sont bourrés d’additifs qui attirent les papilles des chats ! Cet article est complètement partisan. Vous n’avez pas pris la peine de donner des arguments pour ou contre ! Mais peut-être est-ce parce que vous culpabiliser de ne pas choisir de payer plus cher des aliments de meilleure qualité pour vos animaux ?

    13.11 à 11h10 - Répondre - Alerter
  • La consommation responsable, c’est bon pour nous, nos animaux et l’environnement, mais attention à ne pas confondre "BIO" et "naturel", car un produit Biologique est forcément naturel mais un produit naturel n’est pas forcément biologique ! On peut également noter que la plupart des fabricant d’alimentation pour chat ou chien bio ne pratiquent pas de tests d’appétence ou de tolérance invasifs et dangereux sur les animaux...

    7.11 à 14h49 - Répondre - Alerter
    • Vous dites qu’un produit bio est pas forcément naturel ! Erreur, puisqu’il est manufacturé ! De plus, le bio est loin d’être écologique, car on confond beaucoup le bio et l’écologie. Le bio n’empêche nullement les cultures ultra-intensives (donc dopées d’une manière ou d’une autre. L’Union Européenne accepte aussi les produits dits bio provenant de pays hors UE, même si c’est produits contiennent des produits chimiques (désherbant...) comme les bananes bio de Saint Domingue/République Dominicaine qui contiennent jusqu’à 14 produits toxiques. L’UE accepte le bio de pays hors UE selon des critères non UE... cette blague ! Pourquoi tous les aliments animaux contiennent du poulet. D’où viennent toutes ces volailles ? Des usines à pondre des oeufs, autrement dit des poules réformées, des poussins mâles réduits en bouillie à peine nés... Est naturel ce qui vient de la nature, sans passer par les mains de l’homme. En gros, le monde est aujourd’hui plus artificiel que naturel !

      22.09 à 17h36 - Répondre - Alerter
  • Hé bien, moi aussi comme beaucoup d’entre nous, j’en ai marre ! Je n’en puis plus de chercher ! Les seuls qui vendent des croquettes avec 70% à plus, de viande (vraie bonne viande), qui est cuite en douceur et sans quoi que ce soit de chimique, c’est Platinum. Ce sont d’ailleurs des "croquettes" qui ne sont pas dures comme les autres les "liants employés étant naturels. La cuisson (en douceur) fait le reste.
    Seulement ils sont trop chers pour mon budget actuel et fidèle cliente je n’ai pas de remise ... Donc je ne perdrai rien à acheter directement de la viande pour mes chiens et
    ma petite chatte (allergique dont une de mes chiennes aussi ) quitte à la cuire moi-même ! Pour les rajouts de vitamines et Cie, j’ai toujours ce qu’il faut. Pour l’immédiat, j’ignore encore ce que je vais pouvoir faire (le temps de me retourner et d’améliorer ma situation du moment, plutôt grave !)
    Et si je dois cuisiner pour eux hé bien je le ferai, quitte à prendre sur mon sommeil quand je vais retravailler ! Je suis pour le moment dans l’expectative. Aussi, je continue mes recherches très activement.
    Un CARNIVORE domestique (ou pas) doit avoir (selon son poids et son activité) un minimum correct de viande par jour. J’ai une de mes chiennes qui âgée a besoin d’un bon soutien. Si je lui donne une nourriture avec moins de 70% de viande, elle n’est pas bien et fait des selles molles voire des diarrhées. C’est pourquoi je ne la nourris pas avec des 30 ou 40% de viandes, ses besoins ne sont alors pas satisfaits.
    Ce qui résume bien, contrairement à ce que certains disent, que les chiens sont avant tout CARNIVORES ! Ils en ont la denture, l’estomac, les intestins et tout le reste ! (Idem pour les chats, furets et Cie.) Ce n’est pas parce qu’ils vivent plus ou moins selon nous que nous en ferons des omnivores ! Maintenant, me reste à trouver la viande "correcte" !!! De préférence ne venant pas d’animaux qui sont nourris avec des farines de poissons pollués et autres vaches bourrées d’antibiotiques et compagnie plus autres saloperies ...que l’organisme des carnivores ne supporte pas (comme les céréales aussi - qui ne nourrissent pas nos chiens et chats et leur apportent surtout des problèmes de santé. Quelques très rares céréales peuvent dans certains cas les aider, comme les flocons d’avoine ou le lait d’avoine. ( je tiens cela de ma grand-mère maternelle qui avait des animaux et savait toujours quoi faire quand un animal était en état de faiblesse. ) Vous trouverez certainement ces renseignements sur le net.) ! Bref. Si je recherche de la nourriture saine pour moi, il n’y a pas de raison que je donne de la merde à mes animaux, je les aime trop pour ça. Encore une chose que peu de gens savent : L’HUILE DE CHANVRE est excellente pour la santé des chiens, mais pas plus de deux à 3 fois par semaine. C’est l’huile la meilleure que l’on puisse trouver, elle a beaucoup de qualités. Il faut toujours la choisir de PREMIÈRE PRESSION À FROID et BIOLOGIQUE CERTIFIÉE SI POSSIBLE. Pour un petit chien une C à café bien remplie, pour un chien moyen comme les berger allemands 1 C. à soupe. Pour les très grands chiens je ne sais pas. Certains sites en vendent de bonne qualité et certains donnent les doses requises selon la taille/poids du chien. ( faites des recherches et soyez exigeant(e)s, vous payez donc vous avez droit à de la qualité ! Achetée au Litre elle revient aussi moins cher.) Il y a tellement de choses que je ne peux dire ici, ce serait bien trop long et je n’ai pas non plus beaucoup de temps. Désolée.
    Je vous souhaite à tous le bonheur de trouver ce que vous recherchez pour le bonheur d’une bonne santé pour vos animaux. Pour ceux qui en ont les moyens ou même à peu près, allez déjà voir chez "Platinum". Ça vaut quand même le détour. Tapez "Croquettes Platinum" et allez directement sur leur site. Bien à tous ; Fran.

    16.09 à 20h52 - Répondre - Alerter
  • Article honteux, je lui souhaite d’avoir des problèmes avec ses animaux et les aliments non bio. En plus, elle croit sans doute que ses boites et croquettes non bio ont une empreinte carbone nulle et qu’elles sont faites rien qu’avec des aliments sains, français !
    Cet article ne devrait pas exister sur la toile.
    Mes animaux mangent bio et se régalent ! De plus, ils sont en meilleure santé à tout point de vue.

    2.09 à 13h26 - Répondre - Alerter
    • Certes l’article est confus et pas convaincant surtout aujourd’hui. Mais de là à souhaiter des problèmes aux animaux de cette personne, désolée mais c’est honteux.

      3.09 à 13h21 - Répondre - Alerter
    • D’accord avec Bloum, ses animaux n’y sont absolument pour rien, et ne doivent pas payer pour cela... leur souhaiter d’avoir des problèmes, il ne faut pas etre un amoureux des animaux pour dire une chose pareille, si vous aimez et respectez les animaux vous devriez avoir honte de votre message !

      31.10 à 16h37 - Répondre - Alerter
    • robert1777 : oui au bio

      Je mange bio et ce n est pas si cher
      Il faut moins manger des produits traités par des pesticides
      Actuellement il y a beaucoup de cancers
      Il faut moins s exposer

      13.02 à 19h18 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Soyons indulgents l’article date de 2010, ça c’était avant :). L’article ne parle pas des croquettes Nestor Bio, 100% made in france, ni des croquettes Canichef/Felichef francaise et AB. (http://toutoubio.com/component/virt...)
    Pour Info :
    Le siteToutou Bio (http://toutoubio.com) propose exclusivement de l’alimentation 100% bio labellisée. (Pas de croquettes ’naturelles’, ni de biofood :) )
    De plus, courant octobre la 1ère boutique bio physique pour chiens & chats arrive à Toulouse. :)

    6.10 à 08h57 - Répondre - Alerter
  • Quand vous aurez vécu les allergies de vos chats -ou chiens - dues aux nourritures industrielles et constaterez que malgré les soins et les médicaments prodigués par les vétos ainsi que leurs croquettes ou pâtées hypoallergéniques, rien ne soulage la pauvre bête... La seule solution efficace sera la suppression des nourritures industrielles.
    Et quand le vétérinaire que vous citez vous dit qu’un chat est carnivore, c’est effectivement les cas, d’où la question suivante : pourquoi lui donner au quotidien des repas dont la quantité de viande frise les 5 à 10% dans les meilleurs cas ? Il leur faut 50% de protéines par repas au moins, et le reste étant partagé entre végétaux, graisses etc... Seule la nourriture crue (BARF) ou la nourriture bio de haute qualité permettra de soigner définitivement votre animal contre les maladies apportées par cette mauvaise nourriture. Fini les cachets à lui faire ingérer, fini les drogues anti douleurs ou anti démangeaisons, tout rentrera dans l’ordre....
    Et sincèrement, quand on aime son animal, au diable l’avarice, moi je paye le prix qu’il faut pour le nourrir correctement, c’est moins cher que des soins vétérinaires inefficaces !

    21.08 à 13h48 - Répondre - Alerter
    • Je suis complètement d’accord. Pour les vétos, ils vendent quelques marques de croquettes soi-disant haut de gamme et bien plus chères, faites par des multinationale dont le souci premier est le bénéfice et le dernier souci : la santé des animaux. Une fois que j’allais chercher un produit banal pour mon chat, j’ai été étonnée de voir tant de monde dans la salle d’attente. D’autres fois aussi : alors, je me suis dit : le véto vend ces grandes marques et puis après, les animaux sont amenés pour des maladies, çà tourne........ La plupart des enseignes de jardin, c’est pareil, ils vendent les +plus connues et c’est tout.
      On sait très bien, maintenant que les céréales ( pas chères ) sont nocives pour eux, alors pourquoi en mettre plein les croquettes ?
      c’est moins cher à la fabrication... Et les mycotoxines dans tout çà ?????

      26.06 à 14h24 - Répondre - Alerter
  • C’est quoi cet article complètement nul rédiger par une journaliste en carton qui ne connait rien au bio qui n’est bonne qu’a faire des ragots pas besoin d’avoir fait des études pour ça !Ont entend ce genre de raisonnement a longueur de journée dans les grands médias qui dénigrent systématiquement le bio !!

    14.05 à 08h27 - Répondre - Alerter
  • olivier : Amusant...

    Merci pour le moment de grosse rigolade en lisant l’article. Cela dit, il a été écrit en 2010 et là on est en 2014, donc la situation a probablement évolué. Les croquettes bio de mon chien (marque allemande) sont à 3,67 € le kilo, ce qui est très raisonnable et j’ai comparé pas mal de marques bio avant de les prendre, j’avoue que je n’ai pas vu de soja dans leur composition.
    En ce qui concerne l’avis du véto, il faut quand même avoir un peu de sens critique. Il fallait également interroger les assos pour apporter un autre éclairage à l’article, elles sont souvent plus objectives car aucun conflit d’intérêt, elles ne vendent pas d’aliment pour animaux et ne sont pas nécessairement pro bio (elles privilégient surtout les croquettes sans céréales, ça aurait été intéressant d’avoir leur avis)...
    Olivier, journaliste aussi (encarté depuis une bonne vingtaine d’années)

    21.04 à 20h41 - Répondre - Alerter
  • Madame,

    Votre article est un véritable torchon, ce que l’on nomme dans LE MILIEU JOURNALISTIQUE, celui dans lequel j’ai dûment travaillé, un article rubrique des " chiens écrasés. "
    Vous avez le culot et la prétention de vous dire journaliste... Je ne sais pas qu’elle école vous avez suivi, ou money money, combien vous avez payé votre carte...

    Sachez une chose, c’est que le " bio " n’existe pratiquement jamais dans les grandes surfaces, même pour les humains - hormis des escrocs comme Bjorg & C° ou alors n’y allant jamais ma femme et moi, ne sommes nous pas au courant... Votre article devrait être interdit pour désinformation, ou du moins rectifié par le code de déontologie des journalistes.

    Votre enquête est à reprendre de A à Z, et ne doit pas se borner à quelques rendez-vous, mais ALLER SUR LE TERRAIN des fabricants, ainsi que la visite de leurs succursales les plus importantes. Une enquête de cette ampleur mérite au minimum à deux personnes, quatre à cinq mois d’investigation. Je me demande, si vous avez conscience des dégâts que peuvent faire les quelques malheureuses phrases que vous mettez en valeur.

    Le " bio " est une chose effective, surtout si l’alimentation est garantie par - principalement - Déméter, le contrôle au top niveau des produits testés. Je ne sais pas qu’elle haine vous pousse à une telle désinformation, mais c’est absolument ahurissant.

    Quant aux animaux c’est leur rendre un mode de vie le plus agréable possible, ce que mon Pr M. Théodore Monod a tout simplement nommé : " le respect " du vivant. Nous avons commencé à pendre des animaux à des crocs de boucher, depuis l’apparition de la civilisation... et nous avons continué avec les humains dans les Camps de la Mort.

    Pour terminer, je vois que vous êtes sensible à " l’empreinte écologique. " Aujourd’hui à la retraite après avoir donné le meilleur que je pouvais - j’ignore si j’y suis parvenu - mais seuls mes ami-es et confrères témoignent de ma totale honnêteté. Je n’ai jamais eu de voiture, de montre, et même de maison. j’évite comme T. Monod, P. Rabhi de manger de la viande. Alors je pense que vous rentrez dans le joli domaine de la vie.
    Je ’ai pris que deux fois l’avion, et ce pour mon travail, devant être rapatrié d’urgence sous le feu des combats.

    Avant que de vous saluer, je vous demande humblement de devenir une véritable journaliste. Cordialement

    1er.04 à 15h39 - Répondre - Alerter
  • Entièrement d’accord avec tous ces commentaires ! Cette personne possède une carte de presse ? !! les bras m’en tombent !
    Demander son avis à un vétérinaire ? ! Les plus grands dealers de croquettes qui en plus sont très chères et avec dedans du gluten, du soja etc...Les lobbies de l’agro-alimentaire tous puissants nous empoisonnent nous et nos animaux, alors oui essayons de mieux nous nourrir et eux aussi...
    Article lamentable, arrogant, sans culture et sans recherche

    22.01 à 14h36 - Répondre - Alerter
  • Nouvelleveget : obscurantisme français

    Encore un bel exemple que cet article de l’obscurantisme français quant à la condition animale. Les aliments pour animaux de supermarché et aussi de chez le vétérinaire sont des ignominies tant quant aux composants qu’à l’origine des viandes utilisés. Sous prétexte "de culture gastronomique" il faut accepter les conditions d’élevage industriels, ouvrir la bouche et dire merci encore ! Et bien non je refuse de cautionner ce système pour moi ainsi que pour mes animaux. Si maintenant avoir des convictions c’est être bobos, branchouilles ou ce que vous voulez alors j’en suis !

    22.12 à 13h22 - Répondre - Alerter
  • Quel article manquant cruellement de sérieux... La majorité des marques citées, en dehors de celle venant du canada, sont produites dans des pays plus proches de la France que les Royal Canin ou les Hill’s venant d’Europe de l’Est et simplement testé en France en labo... Alors bon... En plus, aujourd’hui on peut faire attention à ce qu’on achète et acheter local :
    - Nutrivet croquettes sans céréales, sans ogm, sans test sur les animaux, fabriquées en France !
    - Flatazor, croquettes sans ogm, fabriquées en France !

    Certes ces 2 marques ne sont pas bio mais au moins déjà sans OGM, de meilleures qualité ou équivalente (pour les flatazor) à du RC ou Hills... Et sans faire preuve de chauvinisme, produites chez nous !

    22.10 à 22h48 - Répondre - Alerter
  • c’est pas sérieux ?

    J’espère qu’on ne vous paye pas pour ça ;-)

    Et votre veto, il a un avis uniquement sur le soja ? Parce que beaucoup de croquettes des marques que vous citez n’en ont pas.

    14.10 à 16h17 - Répondre - Alerter
  • On ne peut pas vraiment dire de cette pseudo journaliste qu’elle est pertinente et impliquée ! Son article est de piètre qualité pour ne pas dire totalement indigent. Si elle avait vraiment fait un travail d’investigation elle aurait noté (et compris !) que passer de moins de 10% à près de 40% de viande est significatif ! Elle aurait pointé les additifs nocifs pour la santé rénale des chats qui "polluent" les boîtes de supermarché (Friskies, whiskas, carrefour,....) Car ce sont ces additifs ainsi que les "sous-produits" et les "farines animales" qui sont dangereuses pour la santé féline et sont en trop grande proportion dans les nourritures industrielles. Les boîtes bio promettent des matières premières de meilleure qualité ce qui est indéniable. Les bénéfices seront les mêmes pour toutes les espèces ! Toutefois, on pourra noté que l’on trouve également des sous-produits d’abattoir dans le bio. D’où l’intérêt de bien lire la composition et de veiller à ce que les étiquettes soient le plus claires possibles (par exemple il est préférable que soit noté "viande de poulet 70%" plutôt que "poulet 70%". Dans le deuxième cas il peut s’agir de farine de poulet (dont os et plumes !) bio ou non !) En bref, il faut privilégier la nourriture dite "premium", bio, sans additif ni conservateurs ni sous-produits animaux, avec de préférence de la viande fraiche (Go natural, Noa, Almo nature label, Orijen (mais un peu trop riche en protéïnes brutes pour les chats âgés) Le top du top étant d’alterné avec des "plats maison" constitués de poulet + légumes !

    20.12 à 10h57 - Répondre - Alerter
    • Bonjour LoLaDitCa,

      Je vous remercie pour la qualité de votre commentaire, dont la richesse d’information [s] dépasse largement l’article de cette prétendue journaliste ! C’est à croire que les écoles journalistiques sont justes devenues des usines à papier imprimé ! Je suis tombé par hasard sur ce cite - en cherchant une autre information.

      J’ai également posté un commentaire, Alain Cazal, pour dire tout le bien que je pense de cette personne. Mais, en fait, cela est grave, car ce sont des personnes de ce genre, qui donnent dans la désinformation, et ce, dans tous les domaines ! Au feu ! Il est urgent de rétablir la vérité !

      Si vous avez un animal, allez faire un tour sur le site Defu. Ce n’est pas mal du tout. Surtout POUR LES COMPOSANTS, qui respecte le " Vivant "

      Cordialement

      1er.04 à 16h12 - Répondre - Alerter
  • Médor : Pathétique

    A quoi rime un tel article ? Pour dire que le bio c’est plus cher que le non bio et que beaucoup de produits viennent de l’étranger ? C’est pathétique. C’est le cas pour une majorité de produits bio qu’ils soient pour les animaux ou pour les humains.

    Pas d’interrogation pour savoir si la nourriture bio pour animaux est fabriquée à partir de sous-produits animaux ou végétaux et donc ne font que "recycler" les "restes" de la consommation humaine ou, si par exemple, ils se substituent à des cultures, à de l’élevage qui devrait prioritairement servir à la nourriture d’humains.

    Pas d’interrogation, à l’inverse, sur la qualité des produits utilisés par les grandes sociétés de l’alimentation industrielle pour les produits pour chats et chiens. Est-ce qu’elles n’utilisent pas des produits aussi contestables que les farines animales ?

    Quant à la parole isolée d’un vétérinaire que rien, dans l’article, ne permet de cerner, que vaut-elle ? Peut-être pense-t-il que le bio n’a aucune valeur pour les humains, ni pour la santé, ni pour la planète.
    Quand une majorité de vétérinaires vous expliquent qu’il faut nourrir chiens et chats uniquement avec de la nourriture industrielle sinon leur régime sera déséquilibré, on se demande comment on faisait avant !
    Les mêmes vétérinaires expliquent que les moutons se portent mieux s’ils sont nourris enfermés dans des hangars avec de la nourriture industrielle car l’herbe les rendent malades.

    La rédactrice qui a rédigé cet article ne doit pas s’inquiéter pour son avenir après son stage chez Terra Eco, les portes de TF1 ou de France Soir lui sont grandes ouvertes.

    12.10 à 11h43 - Répondre - Alerter
  • Une enquête est une enquête.
    Pourquoi vous regardez pas ce qu’il y a en composants, adjuvants chimiques et autres cochonneries (pardons aux cochons !). Le choix de ceux qui achètent bio et depuis longtemps, c’est pas pour leur pomme, c’est aussi pour la planète.
    Vous voulez une nouvelle qui va vous hérissez le poil : moi, j’ai décidé d’acheter du "végétarien" pour mon chat ! Parce que tuer d’autres animaux pour nourrir le mien, ça ne me convient pas non plus. Et la nourriture végétarienne, eh bien les gens de bonnes volonté ne sont pas si cons, il ajoutent les vitamines nécessaires (B12, taurine etc...) parce qu’un chat c’est effectivement carnivore et que ça a besoin de certains trucs en plus, mais quand on voit le 8% de viande dans les croquettes de supermarché , mois je suis ok pour donner 8% de viande à mon chat en plus des plats végétos. Comme ça, je ne serai pas vilipendée pour mauvais traitements envers un animal.
    A bon entendeur, bon appétit !
    Kristine

    12.10 à 11h29 - Répondre - Alerter
  • Il aurait été intéressant de comparer "toutes choses égales par ailleurs", et en effet de considérer les impacts à large échelle, au-delà de l’aspect santé sous entendu et l’aspect carbone...
    Avez vous regardé comment sont produits les croquettes ou le pâté traditionnels ?
    Puis on peut donner aussi les restes à son chat ou autre, comme on le fait à la campagne...

    7.10 à 08h41 - Répondre - Alerter
  • pimousse35 : Mon chat mange bio

    Parce que nous ne mangeons pas bio pour notre santé (si un peu quand même) mais surtout pour l’environnement. Et que donc les croquettes bio sont produites avec des aliments cultivés sainement pour la planète. On y a donc réfléchi un peu et puis on a choisi le bio.

    En +, qui a un animal saura que l’alternative c’est
    _ les croquettes de supermarché, qui comme le dit AmaCha sont complètement indigestes (odeurs, vomissements et j’en passe) le ratio 8% contre 37% de viande explique le prix très bas de ces produits...
    les aliments de magasins spécialisés, qui sont chers, voire plus chers que le bio...

    Donc non, le bio pour les animaux c’est pas une lubie de bobos. Si on a un budget serré et qu’on est futé, on saura aussi complèter la gamelle de minou ou de toutou avec nos restes de repas ! ;-)

    29.09 à 12h44 - Répondre - Alerter
  • Sous serre, hors terre, elles sont belles toutes bien rouges, j’en rafolle, mais heureusement je suis a la campgne !

    Mais , il y a un mais, un jour des tomates sont un peu gatée. Et le grand boum, déjas germaiennt, pour nous donner encore ce délicieux produits, tout rouge. Comme la nature
    est ultra rapide, dés qu’il fait beau, pour nous donner une bonne salade a 30 °, s’est bon et c’est frais

    24.09 à 11h04 - Répondre - Alerter
  • Personnellement mon chat préfère les croquettes bio ... testé un peu tout, et il enlève les autres croquettes de sa gamelle !
    Concernant les marques "conventionnelles" évoquées, je ne suis pas vraiment persuadées qu’elles sont "conseillées" par un vétérinaire (et attention à la digestion et aux odeurs avec les croquettes "pas chères" !!! : testé Carrefour et Whiskas : non merci...). Après avoir testé les croquettes Purina One pendant pas mal de temps (notamment celles riz-saumon), je suis passé au bio, d’abord avec la marque Yarrah, puis avec la marque Forza10 depuis que je la trouve dans mon magasin bio.
    Concernant le trajet, habitant en région rhône alpes, un petit itinéraire :
    - Forza10 [35023 Bagnoli di Sopra italia] depuis l’adresse jusqu’à mon magasin (auquel je vais en vélo) : 715 km
    - Nestlé Purina [80800 Aubigny] depuis l’adresse jusqu’à mon magasin (auquel je vais en vélo) : 641 km
    ... l’écart est faible ! (+11%)
    La marque Forza10 est également recommandée par les vétérinaires (poisson + poulet bio non issus de l’agriculture intensive : 80%), sans conservateurs ni arômes artificiels, et l’odeur (à mon nez) : il n’y a pas photo !!!
    Au niveau prix :
    - Purina One (dans les moins cher chez eux) : 5€20 /kg (sachet de 1.5kg)
    - Forza10 : 9€40 /kg (sachet de 400g) ou 6€70 /kg (sachet de 2kg)
    Ce qui fait environ +30% pour le bio (contenant de 2kg), assez habituel donc (comparons ce qui est comparable).
    Finalement ce n’est pas très différent de ce qui se fait pour "les humains".
    Niveau éthique : les viandes et poissons "conventionnels" ne sont-ils pas OGM ? Quels sont les effets des conservateurs sur les animaux ? Dans quels conditions sont élevés les poulets/poissons servant aux croquettes ? Personnellement, je ne vois pas pourquoi je donnerai du non bio à mon chat alors que je mange bio moi même ! C’est un non sens !
    Concernant le rassasiement : un petit paquet de 400g durait plus d’1 semaine avec mon chat (chat adulte de 3 ans 1/2 de 4kg environ).
    Ensuite, l’avis du vétérinaire interrogé concernant les protéines de soja me laisse plus que dubitatif.
    Je ne suis pas spécialiste, et la transposition de l’humain à l’animal n’est pas forcément évidente, mais certaines études actuelles vont plutôt dans le sens contraire de ce qui est dit : à savoir les protéines d’origine végétale seraient apparemment bénéfiques à la santé.

    Bilan : dans mon cas personnel et celui de mon chat : pourquoi resterai-je au "conventionnel" ?!? Les résultats sont donc opposés à ceux de votre enquête (où sont les chiffres détaillés : km parcourus, matière première, ingrédient et impacts sur la santé, ...). Un peu sommaire à mon goût, mais cette enquête à le mérite d’exister !

    23.09 à 11h40 - Répondre - Alerter
    • Un grand merci pour ces informations précieuses au cours de mon périple pour savoir comment nourrir Minou sans engraisser les poches d’industriels de la malbouffe et sans lui pourrir la santé.
      Dégoutée par la composition des croquettes et autres patées à base des restes non utilisés pour les humains sous produits de l’alimentation industrielle humaine donc recyclés pour la nième fois et recomposés
      Merci pour les conseils de bon sens après avoir été interloquée et rendue stupide par des vétérinaires qui déconseillent de donner autre chose que des croquettes de labo vendues chez eux et surout pas des restes de poulet viande de nos assiettes ! Aussi contente de vous lire après avoir découvert l’énormité des tests d’aliments pour animaux effectués sur des chiens en laboratoire (la vivisection est décidément un business juteux qui sans scrupule exploite les plus vulnérables et pour cause : ils n’ont pas la parole pour se défendre ! video sur site Onevoice)

      17.03 à 18h38 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité