publicité
Accueil du site > Blogs > Coin couloir > 143e bouclage de Terra eco (1/5)
13-10-2011
Mots clés
Chronique

143e bouclage de Terra eco (1/5)

Taille texte
143e bouclage de Terra eco (1/5)
 
Du 13 au 18 octobre, nous vous faisons partager le 143e bouclage de Terra eco. Découvrez le quotidien de cette équipe improbable. Jour 1.
SUR LE MÊME SUJET

9h00 : Le siège de Terra eco, nouvellement installé au cœur de Nantes, est désert.

9h30 : Lise, coordinatrice RSE et plaque tournante du navire Terra eco, ouvre les volets. Le rayon de soleil qui transperce la vitre réveille Claire, secrétaire de rédaction, supposée assurer l’édition du magazine.

10h00 : Denis, le directeur artistique, fait une démo de scooter à des étudiants attardés entre les lignes de tramway et se décide à rejoindre la rédaction. Il est 10h15.

10h28 : Denis finit de grimper les escaliers et pénètre dans la rédaction située au deuxième étage de l’immeuble. Il croise François chef d’édition, l’œil couleur café qui installe ses affaires, son sac à dos et son réchaud à gaz au service commercial.

11h00 : Le directeur de la rédaction s’interroge sur le lieu du déjeuner et préfère emmener tout le monde boire un café.

11h10 : Toute la rédaction descend au café et croise le directeur de la publication resté coincé tout le week-end dans la salle de réunion.

11h44 : François, toujours chef d’édition, rigole bêtement en avalant son 7ème café équitable.

11h52 : Après un débriefing rondement mené sur le dernier numéro de Terra eco, nous sortons le chemin de fer. Satisfaction de Claire qui remarque que - comme d’habitude - le magazine comptera bien 84p.

12h08 : Paris s’éveille. Karine aux manettes web depuis le Comptoir général - l’autre rédaction de Terra eco (qui ne ressemble pas à une rédaction on est bien d’accord) - allume son skype. Elle se déclare solidaire du bouclage en cours.

12h26 : Echange musclé à l’édition. Pourquoi le mot "kilomètre" devrait-il être réduit à "km" quand le mot "mètre" a le droit à une écriture en intégralité. Une courte réunion s’improvise.

13h08 : Le directeur de la rédaction vote pour un déjeuner rapide. Tout le monde acquiesce. Au menu : du bœuf, du porc, des rillettes et du chocolat.

14h72 : Retour à la rédaction. L’ambiance est joyeuse. Le directeur artistique regarde, satisfait, le numéro précédent de Terra eco au mur (toujours le même).

15h52 : La couv, nous dit-on, est en cours de fabrication. Les images sont dans le coffre fort.

18h01 : Cri de victoire du directeur artistique : "c’est bon, j’ai fini un picto !". Pause pour célébrer cette avancée majeure.

19h52 : Le siège de Terra est vide. Le mur aux 84p est blanc. Tout va bien. Le 143e bouclage de Terra est sur les bons rails.

- La suite du bouclage

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • "du bœuf, du porc, des rillettes et du chocolat" au menu de midi. c’est-tu bien équilibré tout ça ??? et c’est-tu du bio ???

    "Denis, le directeur artistique, fait une démo de scooter à des étudiants attardés entre les lignes de tramway et se décide à rejoindre la rédaction"
    un scooter électrique bien sûr ???

    et en définitive, pas un peu trop de CO2 dans l’air pour cette folle journée de bouclage ???

    bon je sais, on ne peut pas être exemplaire sur tout... :)
    Longue vie au journal !

    13.10 à 17h18 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité