publicité
Accueil du site > Blogs > Coin couloir > A nos lecteurs
29-02-2016
Mots clés
Médias
France
Communiqué

A nos lecteurs

Taille texte
A nos lecteurs
(Crédit photo : DR)
 
L’entreprise Terra Economica SAS, qui édite Terraeco.net et le magazine papier « Terra eco », est entrée dans la phase finale des discussions avec plusieurs repreneurs. L'avenir de votre média s'y joue.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Dans quelques jours, le sort de votre journal sera scellé. Soit les discussions que nous continuons de mener avec différents repreneurs potentiels aboutiront et Terra eco sera cédé en poursuivant son existence dans un projet sans doute renouvelé, soit elles échoueront et l’histoire de votre média s’achèvera.

Nous avons la conviction que les thématiques que nous déclinons tous les jours depuis 2004 doivent être sans cesse explorées. Le (relatif) succès de la COP21, celui du documentaire Demain, césarisé ce vendredi, et à l’inverse les tensions gigantesques qui secouent notre monde nous confirment que le chemin choisi par Terra eco est juste. Nous croyons aussi, fermement, que la presse indépendante et libre, dont Terra eco est l’un des porte drapeaux doit être défendue. Plus que jamais, il s’agit pour toute l’équipe, et en particulier pour la rédaction, de résister, de partager et d’inventer de nouveaux chemins pour contribuer à changer le monde. C’est notre ambition éditoriale.

A quelques jours de l’issue de ces discussions qui décideront de l’avenir de Terra eco, c’est à vous que nous nous adressons. Sans ses lectrices, sans ses lecteurs, ce journal n’est rien. La dernière édition de votre magazine vient de sortir et, malgré les incertitudes que traverse notre média, nous travaillons d’ores et déjà au numéro du mois d’avril. Notre travail quotidien sur le web lui aussi se poursuit sans interruption. Vous nous avez démontré à de nombreuses reprises votre très grand attachement à cette aventure de presse, merci de continuer à nous lire dans cette nouvelle épreuve et de nous soutenir avec autant de force.

Nous vous tiendrons informés de l’issue de ces discussions.


- Le Manifeste de la rédaction

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Président de l’association des Amis de Terra eco Ancien directeur de la rédaction de Terra eco

23 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Hi dear editors,
    I’m very sad to see you’ve stopped the activity. I have a subscription, in Romania and didn’t receive the magazine from March. I didn’t know what was going on.
    I believe me and many other readers thought things were fine after the 300.000eur campaign in 2015. I was very happy and dreaming of new and interesting extra-numbers, like the one with the job types, salaries, and so on. That was truely useful and interesting. And now, to see that you’ve closed...it’s beyond words. It’s very sad.
    Anyway, I still hope one day things will be back on track, for the subject of sustainable development and green(natural) development will always be interesting for people who love the nature.
    I wish you much luck in every enterprise you attain !

    1er.08 à 16h26 - Répondre - Alerter
  • green 49 : A nos lecteurs

    C’est vraiment dommage qu’un magazine de la qualité de Terraeco disparaisse. J’ai apprécié le travail de la rédaction, toujours à la quête de personnes, d’actions qui peu à peu amorce le basculement d’un monde accro aux énergies fossiles, vers une société plus durable et plus juste. Cette transition vers un monde plus économe en énergie peut répondre à de multiples crises (chômage, identitaire...) et constitue un défi emballant à relever.

    Merci pour tout, autant que vous êtes à la rédaction. Terraeco était un magazine décalé, résolument optimiste, comme il en reste peu. Tous les mois, j’attendais avec impatience le fameux numéro de Terraeco. Il va me manquer...

    Bon vent à tous et à toutes à la rédaction !!!

    17.03 à 20h03 - Répondre - Alerter
  • leila : A nos lecteurs

    bonjour

    Avec les enjeux de demain et une telle ligne éditoriale , il est impensable que Terra Eco disparaisse ....
    Si chaque "accro abonné" offrait un abonnement à une connaissance , cela ferait une super pub , car le magazine est encore trop méconnu du grand public ... le chiffre de 100 000 abonnés n’est pas utopique , les chaines d’entre aides font parfois des miracles

    7.03 à 12h22 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Il y a quelques mois je me suis abonnée pour vous soutenir, et pour continuer à bénéficier du travail journalistique de qualité que vous faites... Je ne regrette vraiment pas, prenant plaisir à lire votre magazine mais aussi à le faire connaitre autour de moi...

    j’espère vivement qu’il y aura repreneur mais aussi que la ligne éditoriale indépendante sera maintenue...

    Bravo à toute l’équipe pour son travail et son engagement jusqu’alors, et bonne route on l’espère avec un terraeco qui continuera d’alimenter notre quotidien...

    avec mes meilleurs sentiments,
    JB

    7.03 à 10h43 - Répondre - Alerter
  • Arnaud. : A nos lecteurs

    Bonjour,

    J’ai bouclé mon budget du mois et... Oh joie j’ai assez de côté pour m’abonner !!! Le dernier abonnement que j’avais pris était un cadeau de noël pour mon frère et là c’est avec joie que je le reprend... Pour moi cette fois-ci !!! :-)

    Ne lâchez rien ! Ne lâchons rien !! Nous sommes la solution, tous ensemble et divers !!!

    3.03 à 23h31 - Répondre - Alerter
  • Nabil : Bon courage

    J’espère que tout s’arrangera et que Terra Eco pourra poursuivre sa diffusion.

    2.03 à 11h45 - Répondre - Alerter
  • David Solon : A nos lecteurs

    Bonjour à tous et merci de votre élan de soutien et de solidarité
    Vous avez toujours répondu aux appels que nous avons lancés sur ce même site et sur les réseaux ces dernières années. Nous vous en remercions. Dans la procédure et les délais très courts qui sont les nôtres - la cession de l’entreprise Terra économisa SAS -, il ne nous semble pas judicieux de faire appel dans l’urgence au crowdfunding. Ce, même si la tentation est évidente.
    Soyez certains, en revanche, que selon l’issue des discussions que nous menons actuellement, nous saurons vous informer puis surtout vous associer à toute renaissance ou poursuite du projet éditorial, si, bien entendu, l’équipe en place et l’esprit de l’aventure sont conservées.
    Suivez-nous, lisez-nous, partagez-nous !
    David Solon
    Directeur de la rédaction

    2.03 à 10h22 - Répondre - Alerter
  • DCO91 : A nos lecteurs

    OUI, moi aussi je me joins à tous les lecteurs de TERRA ECO qui sont près à faire un gros efforts pour VOTRE indépendance, car il s’agit bien de se mobiliser pour NOTRE liberté à TOUS !

    Le professionnalisme dont vous faites preuve, de numéros en numéros, me transmet une exigence du journalisme.

    Tous les commentaires de Grégopolis, maridou30, RV, Marie-Claude Pallez, Lucette Coffin, Darna, Laurence, Mathieu, Héloïse, domolydaw, gbeaune, André et Vincent Tissot, traduisent ce sentiment que vous nous apporter bien plus que nous ne pouvons vous payer en retour. Pour ma part, le fait de partager ce media, avoir cela en commun, me fait me sentir appartenir à un réseau d’amis avec lesquels je peux entrevoir un avenir plein d’optimisme.
    Et ce lien, c’est bien grâce à vous qu’il existe.

    Alors voilà, je viens de prolonger mon abonnement pour 5 ans. Et cela ne m’empêchera pas de participer à une campagne de crowdfunding.

    A mon tour je proclame : Il est impensable que Terra Eco disparaisse !!

    En toute amitié.
    Didier C.

    1er.03 à 23h44 - Répondre - Alerter
  • Vincent Tissot : A nos lecteurs

    Faites appel au crowdfunding ! Il est impensable que Terra eco disparaisse !!

    1er.03 à 19h16 - Répondre - Alerter
  • eaulibrius72019 : A nos lecteurs

    Il est tout bonnement impensable que vous disparaissiez !
    Nous sommes là pour vous soutenir y compris matériellement.
    Dites nous combien par lecteur et comment ?
    Vive la liberté de la Presse.
    Allez courage nous ne vous laisserons pas mourir.
    André

    1er.03 à 16h33 - Répondre - Alerter
  • gbeaune : A nos lecteurs

    Merci de nous tenir informés, à travers ce communiqué. Comme nous sommes des lecteurs assidus, et concernés, nous nous préoccupons de l’avenir de Terra Economica SAS.
    Mais, comme plusieurs autres personnes ayant posté des commentaires, je suis un peu frustrée de ne pas pouvoir agir. Le crowdfunding se développe de façon exponentielle ces derniers mois, alors abusez-en ! Même si ça ne peut être qu’une solution ponctuelle...
    Vous aurez je pense au moins tous les donneurs de la précédente collecte qui répondront présent, et sûrement plus. En tous cas, pour ma part, je donnerai.

    La COP 21 nous a montré que les individus ont un rôle à jouer dans la vulgarisation du développement durable, Terra Eco donne du courage à ces individus et maintient leur motivation, c’est un rôle ESSENTIEL !

    1er.03 à 14h40 - Répondre - Alerter
  • domolydaw : A nos lecteurs

    Comment imaginer notre monde sans TERRA ECO ? Un grand vide à coup sûr.
    Je ne peux me rendre à l’idée que tout pourrait s’arrêter brutalement. Je partage l’avis d’un bon nombre de lecteurs, si on peut vous aider...

    1er.03 à 13h18 - Répondre - Alerter
  • Héloïse : A nos lecteurs

    Restez, on vous aime !
    Faites encore appel à nous, c’est trop beau de vous avoir, et encore plus de participer à l’aventure.

    1er.03 à 10h57 - Répondre - Alerter
  • nexus27 : A nos lecteurs

    Bonjour,

    Afin que ce superbe magazine subsiste, ne pourrait-on imaginer que des lecteurs entrent au capital de la SAS ? Cette solution a-t-elle été envisagée ? Cela pourrait-il présenter un intérêt que la société devienne une SCIC ?

    Pour reprendre les commentaires précédents, a-t-on une idée du besoin de financement nécessaire à la pérennisation de la structure ?

    Bien à vous,
    Mathieu

    1er.03 à 10h52 - Répondre - Alerter
  • Laurence : A nos lecteurs

    Créatrice d’un écolodge en Auvergne, c’est avec joie et néanmoins de manière militante que je partage votre magazine avec nos hôtes. Et j’espère continuer encore longtemps. Longue vie à Terra Eco ! Je souhaite y participer de ma modeste manière et partage ce message ce jour sur notre blog. Poursuivons ensemble une lecture consciente du monde qui nous entoure pour faire que Demain, ce monde puisse nous offrir le meilleur, au coeur d’une Humanité réconciliée avec son environnement.
    Bien à vous,
    Laurence

    1er.03 à 10h39 - Répondre - Alerter
  • Darna : A nos lecteurs

    J’ai toujours poussé mon entourage à s’intéresser à Terra Eco, en mettant à consulter sur place lors d’événementiels dans lesquels je suis impliquée, en y sensibiliser la bibliothèque communale...etc...

    Les voiles de Terra eco continueront à se gonfler du vent d’évolution ; avec mes meilleurs voeux. Et j’en profite pour vous demander si le sujet ci-dessous, vous intéresserait :

    Je suis entrain d’organiser avec plusieurs ONG ariégeois et internationaux, dont www.notreaffaireatous.org/presse/ , cea09ecologie.org/, http://refus.linky.gazpar.free.fr ...1 débat public avec Montoulou, Président du Directoir d’Erdf, et convier les membres de l’Association des Maires d’Ariège, ainsi que ceux de l’AMF dont le Président est pro nucléaire et pro Erdf, bien sûr.
    Je pense que c’est un symbole fort que cela puisse se dérouler à Foix, dont le Maire s’est justement vanté de l’introduction de la HT par les compteurs dits intelligents d’Erdf et le TRES haut débit par Orange...dans un département réputé à la traîne, question illusion de civilisation.
    Probablement que suivra après, le TRES TRES haut débit, ainsi que le dicte la loi de l’obsolescence programmée de la conscience humaine, n’est-ce pas ?

    Qu’en pensez vous ? C’est que ça urge et qu’il nous faut la rapidité et l’efficacité pour imposer un Référendum organisé justement et plutôt par la Société Civile.

    En plus du coût de ces installations forcées, s’ajoute celui de la gestion des anciens compteurs. Nous est imposée dorénavant la politique des déchets obligatoires, via également le prolongement de 10 ans, le fonctionnement des vieux juste pour sauver Areva et EDF au bord de la faillite !

    1er.03 à 09h40 - Répondre - Alerter
  • Anonyme : A nos lecteurs

    Combien ?
    Combien manque-t-il d’Euros maintenant et rémanent pour que Terraeco vive ?

    Quel est la hauteur de l’effort immédiat par lecteur pour que cette excellent média continue ?

    1er.03 à 09h36 - Répondre - Alerter
  • Anonyme : A nos lecteurs

    Il est impensable que tout ce qui n’est pas dans la ligne directrice du monde soit condamné à disparaître. Je puise souvent dans vos infos de chaque jour pour alimenter mon blog et aujourd’hui encore je vais parler de vous et de vos problèmes.
    Si on recherchait " l’information" et non " l’infâme brouet" que nous martèlent les "infos officielles" vous ne manqueriez pas de lecteurs.
    Gardez l’espoir et bon courage !

    1er.03 à 09h31 - Répondre - Alerter
    • 49lucof : A nos lecteurs

      C’est par erreur que j’ai publié ce commentaire anonymement ! Je suis lectrice de Terra Eco papier depuis des années, puis abonnée a la version numérique et j’ai toujours participé au soutien du journal. Je suis Lucette Coffin, une femme de 84 ans qui continuera jusqu’au bout a se battre pour les causes justes.

      1er.03 à 10h30 - Répondre - Alerter
  • Pallez M-Claude : A nos lecteurs

    Bonjour ,

    Je suis abonnée depuis plusieurs années à Terra Eco, et je veux rester confiante quant à son devenir ..
    Original, et étonnant dans sa forme , son contenu, son implication, et son "indépendance" ..Terra Eco m’est devenue indispensable , et un "outil" dans mon implication écologiste ET citoyenne .
    Je "serre les doigts" et partage l’avis , les propositions des lecteurs précédents pour un soutien concret bien que vous ayez lancé un appel il y a quelques mois.
    Courage à vous et un grand merci d’exister .
    Marie-Claude

    1er.03 à 09h04 - Répondre - Alerter
  • Vous mériteriez plus que tout autre 10 ans de sursis !
    Résister, partager, inventer

    1er.03 à 08h42 - Répondre - Alerter
  • maridou30 : A nos lecteurs

    Bonjour,

    Je partage tout à fait le commentaire précédent. J’ai offert un abonnement à mes parents, mon frère... On est tous devenus "fans" même si ce n’est pas le bon mot, et l’arrêt de Terra Eco laisserait un grand vide...

    Pouvez-vous être plus précis, combien vous faudrait-il d’abonnés en plus (par exemple, chaque abonné pourrait offrir 1 ou 2 abonnements supplémentaires autour de lui... ? ou plus ?)
    Et pourquoi pas faire un appel au don sur les plateformes dont vous êtes le relais ?

    Vos lecteurs sont avec vous !
    Bien cordialement,

    1er.03 à 08h38 - Répondre - Alerter
  • Grégopolis : A nos lecteurs

    Il n’est pas imaginable un instant qu’un média tel que Terra Eco disparaisse....

    Votre appel ci-dessus pourrait nous demander plus que de nous remercier de notre attachement...
    Je pense qu’en plus des discussions que vous menez courageusement, vous pourriez demander à vos lecteurs-donateurs de s’impliquer un peu plus ; pourquoi pas évoquer l’ordre de grandeur de vos besoins financiers, de nous dire combien de lecteurs et/ou d’abonnés sont dans votre fichier vivant, et lancer un appel en donnant des ordres de grandeur de ce que 30% (ratios habituels) des lecteurs devraient donner pour que vous puissiez continuer à éclairer notre lanterne.

    C’est au bord du gouffre que les sympathisants deviennent de généreux donateurs (expérience personnelle vécue récemment à travers Ullule pour Alizarine au cours de laquelle où on a récolté sensiblement plus que ce l’on demandait !).

    Si les médias ne vous sauvent pas, vos lecteurs vont le faire !
    Faites encore appel à nous.

    Bon courage,
    Grégopolis.

    1er.03 à 08h29 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité