publicité
Accueil du site > Actu > Société > Opération portes ouvertes illimitée chez Bel’M
Article Abonné
29-10-2012
Mots clés
Emploi
France

Opération portes ouvertes illimitée chez Bel’M

Taille texte
Opération portes ouvertes illimitée chez Bel'M
 
Le dialogue social permanent, ça change… et ça permet de mieux résister à la crise ! Ça va mieux en le disant.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 41 - novembre 2012

Métro, boulot, allegro

Un conseil : ne dites surtout pas à François Guérin, directeur général de Bel’M, que sa société de fabrication de portes en bois et en aluminium répond, en termes de dialogue social, à l’idée que l’on pourrait se fait d’une entreprise idéale. « Ce n’est pas le monde de Oui-Oui. Il y a des frictions, et encore des progrès à faire », s’empresse-t-il de rectifier. Mais les faits sont là : à Machecoul, en Loire-Atlantique, les 600 salariés de Bel’M, parmi lesquels un tiers d’actionnaires, sont régulièrement sollicités pour « co-construire » l’entreprise, à travers des groupes de travail, des consultations et des réunions. Sur quels sujets ? Tous ! Des plus généraux – pénibilité, prévention des risques psycho-sociaux – aux plus terre à terre, comme la nouvelle organisation d’un atelier. En émerge une « intelligence collective responsable, possible parce que les deux parties se font confiance et se parlent », analyse le directeur général.

Les salariés, eux, se félicitent d’une telle méthode. Même Yannick Monnier, le seul syndicaliste (Force ouvrière) de l’entreprise, reconnaît que « ce n’est pas une boîte où il y a de grosses revendications, à part les salaires. Ici, il n’y a pas de conflits sociaux ». Peut-être parce que « le dialogue social n’est pas compliqué. On peut dire les choses de manière frontale, sans craindre de représailles de la part de la direction », estime, quant à lui, Philippe Duprez, animateur qualité et membre du comité d’entreprise.

« Coups de griffe »

Si Yannick Gobin, 37 ans dont dix-huit chez Bel’M, porte une revendication auprès de la direction, il sait qu’il sera entendu, explique-t-il. Ce menuisier, représentant du personnel depuis quatorze ans, dit avoir toute confiance en ses patrons, « qui nous informent régulièrement de ce qu’ils vont faire. Et nous n’hésitons pas à leur dire si ça nous paraît pertinent ou pas ». Les décisions sont ensuite prises sur la base d’un travail collectif, « même si on n’est pas sur un mode 100 % consultatif », tempère un François Guérin toujours mesuré sur l’exemplarité de sa société.

« Mais attention, certains viennent faire leur boulot et repartent sans s’intéresser à tout ça. Tout le monde n’a pas la même attente, ni le même idéal de l’entreprise », nuance Jean-Marc Payen, contrôleur qualité et également membre du comité d’entreprise. Bien que, selon lui, Bel’M fasse son possible « pour créer un environnement propre, agréable, qui tienne compte de l’humain, il faut être toujours plus productif, et ça génère du stress ». Et le contexte économique fait naître certaines inquiétudes. « La nécessité de résister à nos concurrents ne va-t-elle pas mettre des coups de griffe à notre modèle social ? », s’inquiète ainsi Philippe Duprez. Avant de se reprendre : « C’est peut-être lui, justement, qui nous a permis jusqu’ici de mieux résister que d’autres. » —


Le pouvoir aux salariés

Les salariés sont-ils des « citoyens dans l’entreprise » ? L’idée n’est pas neuve. Elle date de 1982 et des lois Auroux, qui ont chamboulé le Code du travail : protection des salariés et de leur représentants renforcée, attribution d’un financement aux comités d’entreprise, obligation annuelle de négocier, etc. Mais la culture de la négociation s’est essoufflée à mesure que les usines ont fermé. Les partenaires sociaux ont donc engagé il y a trois ans une concertation sur l’évolution des instances représentatives du personnel. Le gouvernement souhaite qu’elle aboutisse avant la fin de l’année.
Sources de cet article
Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité