publicité
Accueil du site > Actu > Énergie > Les outsiders du nucléaire
29-06-2009
Mots clés
Technologie
Energies
Electricité
Monde

Les outsiders du nucléaire

Taille texte
 
Il n'y a pas que l'atome dans l'énergie. Le site Soitu, notre partenaire en Espagne, a étudié les alternatives de par le monde, de l'éolien au marin en passant par la géothermie...
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

n°5 - été 2009

Arnold Schwarzenegger : American ecolo

Un parc éolien peut-il développer une puissance supérieure à celle d’une centrale nucléaire ? Est-il possible de produire de l’électricité 24 heures sur 24 sans interruption avec la même source d’énergie renouvelable ? La réponse est oui. Dans quelques jours, l’Espagne, par la voix de son Premier ministre, dira si elle autorise la centrale nucléaire de Santa Maria de Garoña (1) – mise en service en 1971 dans la province de Burgos – à poursuivre son activité pour dix années supplémentaires. José Luis Zapatero suivra-t-il les recommandations du Conseil de sécurité nucléaire (CSN) espagnol qui a émis un avis favorable, malgré plusieurs incidents récents ? Ou tiendra-t-il ses promesses électorales dans lesquelles il s’engageait à fermer 100 % du parc nucléaire au fur et à mesure de la fin de vie des 6 centrales du pays, d’ici à 2028 ? Faute d’anticipation, Santa Maria de Garoña a toutes les chances de voir son bail renouvelé.

Notre partenaire Soitu – site indépendant créé par des anciens d’El Mundo et d’El Pais – s’est en tout cas interrogé sur les alternatives possibles. Eolien, marin, photovoltaïque… les journalistes ibériques ont fait le tour du monde des parcs d’énergies renouvelables les plus gigantesques. Ces technologies n’émettent pas de gaz à effet de serre et ne génèrent pas de déchets radioactifs. Mieux, elles s’avèrent aussi « intéressantes » à petite échelle : miniturbines sur les toits, cellules photovoltaïques sur les appareils électroniques, cratères de biomasse domestique. 

NEVADA SOLAR ONE (Etats-Unis)

Au cœur du désert, cet oasis de plus de 182 000 miroirs est capable de fournir de l’électricité à 14 000 foyers. Ce complexe thermoélectrique est le plus vaste au monde construit ces dix-neuf dernières années. Il peut alimenter Las Vegas pendant les heures de pointe.

• Puissance : 64 MW

• Production d’électricité à l’année : 130 millions de kWh (consommation de 14 000 foyers)

• Salariés : 30 

• Investissement de départ  : 220 millions d’euros

HORSE HOLLOW (Etats-Unis)

L’Etat symbole des puits de pétrole est désormais tapissé d’éoliennes ! Mieux, il abrite le plus grand parc au monde (421 turbines). Les Etats-Unis ont d’ailleurs pris la tête du classement des pays dotés des plus grosses puissances éoliennes installées, suivis par l’Allemagne puis l’Espagne.

• Puissance : 735,5 MW

• Production d’électricité à l’année : la consommation de 220 600 foyers

• Salariés : 47

THE GEYSERS (Etats-Unis)

La chaleur au centre de la Terre produit une énergie constante 24 h/24, 7 j/7. Dans les montagnes de Mayacamas se situe le plus gros complexe d’usines de géothermie : 20 puits de 3 km de profondeur.

Puissance : 890 MW

Production d’électricité à l’année : 6,6 millions de MWh

Salariés : 350

Unités : 20 usines géothermiques

OLMEDILLA DE ALARCON (Espagne)

Ce petit village de 150 âmes situé dans la province de Cuenca peut s’enorgueillir de posséder le parc photovoltaïque le plus puissant au monde. Et l’installation est à la mesure de ce potentiel puisque les panneaux solaires sont disposés sur une superficie équivalente à 350 terrains de foot. C’est l’Allemagne qui figure en tête des pays dotés de la plus grosse puissance photovoltaïque installée.

• Puissance : 60 MW

• Production d’électricité à l’année  : 87,5 millions de kWh (consommation de 35 000 personnes)

• Salariés : 28 

• Investissement de départ : 384 millions d’euros

NYSTED (Danemark)

Le site danois est un chef d’œuvre technologique. Imaginez 72 colosses de 110 m de haut plantés dans la mer et reliés aux côtes par un câble long de 11 km et pesant 800 tonnes. Au total, 1 471 MW d’énergie tirée de l’éolien offshore sont installés dans le monde et la totalité de ces complexes sont implantés en Europe.

• Puissance : 165,5 MW

• Production d’électricité à l’année : 595 millions de kWh (consommation de 145 000 foyers)

• Investissement de départ  : 250 millions d’euros

LA RANCE (France)

Si sa construction remonte à 1966, cette usine permet de répondre aujourd’hui encore à 45 % des besoins en électricité de la région Bretagne (sans émissions de CO2 ni déchets dangereux). Cette technologie qui utilise la force des marées intéresse de très nombreux chercheurs qui travaillent également sur l’énergie des vagues.

• Puissance : 240 MW

• Production d’électricité à l’année : 600 millions de kWh (consommation de 223 000 personnes)

• Salariés : 28

(1) Ce complexe affiche une puissance de 466 MW.

Traduit de l’espagnol par Terra eco

Sources de cet article

- L’article complet sur Soitu

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité