publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Les labels au banc d’essai
28-03-2010
Mots clés
Alimentation
France
Pratique

Les labels au banc d’essai

Taille texte
Les labels au banc d'essai
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

n°13 - Avril 2010

Allègre et les climato-sceptiques : comment ils nous manipulent

Ce soir, c’est corvée de courses. Si l’on connaît deux ou trois choses sur les labels AB et Label rouge, en revanche quand un paquet de poissons surgelés est marqué « MSC » sans autre précision, le doute s’installe. Coup d’œil de côté, aucune aide en vue. Que faire ? Terra eco a enquêté sur une liste – non exhaustive – des marquages les plus répandus en rayons. Une quarantaine au total. En sont exclus les « Performant et non polluant » et autres « Bon pour la planète » qui suggèrent tout sans s’engager en rien. Pour un label, si les garanties annoncées par le cahier des charges sont essentielles, l’indépendance de l’organisme qui certifie l’est aussi. Attention, par exemple, aux labels auto-attribués par des syndicats d’industriels. A côté d’eux, certains s’imposent des règles plus exigeantes que la réglementation de base, sans pour autant passer par les voies agréées. Pas facile de se frayer un chemin dans cette jungle des macarons. Terra eco vous y aide.

LES 40 LABELS DECRYPTES PAR « TERRA ECO », LE GUIDE COMPLET A TELECHARGER ET/OU IMPRIMER

PDF - 622.6 ko

Cliquez sur la catégorie de labels pour accéder directement à la liste détaillée

LABELS TOUS SECTEURS

LABELS ALIMENTATION

LABELS MODE

LABELS BOIS/PAPIER

LABELS SANTE/BEAUTE

LABELS MAISON


LABELS TOUS SECTEURS

VOTRE GUIDE DES LABELS GENERALISTES A TELECHARGER ET/OU IMPRIMER

PDF - 88.6 ko

WWF

Késako ? Une marque de l’ONG

Quel contrôle ? Si les informations fournies sont insuffisantes (10 % des cas), une enquête est réalisée sur les actions de l’entreprise.

Quelles garanties ? 5 % à 10 % des bénéfices dégagés par le produit marqué sont versés à WWF pour ses actions de sensibilisation. Le donateur affichant ce label s’engage à réduire son empreinte sur l’environnement et la biodiversité. Si le produit est fabriqué dans un pays sensible, comme la Chine, il doit justifier du respect de règles éthiques et légales ou se soumettre à un audit. Produits concernés ? Plus de 40 (Carrefour, Castorama, Lafuma, Rip Curl et Tetra Pak…)

A retenir : symbolise le partenariat ONG-entreprises engagé il y a dix ans par le WWF.

1% pour la planète

Késako ? Une marque privée.

Quel contrôle ? Autodéclaration

Quelles garanties ? Les associations bénéficiant des dons travaillent dans le domaine de la protection de l’environnement.

Entreprises donatrices ? Plus de 1 100, dont environ 60 en France. Plus de 1 500 associations bénéficiaires chaque année.

A retenir : signale qu’une entreprise donne au moins 1 % de son chiffre d’affaires à des associations à but non lucratif. Mais n’est pas significatif d’une démarche durable en interne.

CE

Késako ? Un marquage obligatoire de conformité européen.

Quels contrôles ? Différents selon le niveau de risque de chaque produit.

Quelles garanties ? Le produit estampillé respecte les exigences essentielles de sécurité, de santé publique et de protection des consommateurs prévues par les directives européennes.

Produits concernés ? Tous ceux vendus dans l’espace économique européen.

A retenir : la fiabilité des contrôles étant compromise dans certains pays, le marquage national (NF) serait plus fiable.

Elu produit de l’année

Késako ? Un logo privé à but commercial

Quel contrôle ? Les produits sélectionnés sur dossier de candidature sont soumis à 10 000 foyers par la société de marketing Worldpanel. Celle-ci sonde sur des critères d’attractivité, d’innovation et de satisfaction. Les produits élus peuvent afficher le logo pendant un an.

Quelles garanties ? Aucune.

Produits concernés ? 45 environ par an, existe depuis vingt-trois ans.

A retenir : basé uniquement sur des critères subjectifs et commerciaux.

Ecolabel européen

Késako ? Un label officiel communautaire.

Quel contrôle ? Vérification des informations fournies par les sociétés, audit des sites de production et prélèvements en magasin et en usine.

Quelles garanties ? Prise en compte des impacts environnementaux sur le cycle de vie des produits, depuis l’extraction de leurs matières premières jusqu’à leur élimination après usage ou leur recyclage.

Produits concernés ? 26 catégories (ameublement, papier, savon, chaussures, détergents, etc.).

A retenir : signifie que le produit respecte le minimum légal européen.

Point vert

Késako ? Un logo français délivré par Eco-emballages, société agréée par l’Etat.

Quel contrôle ? La Direction de la répression des fraudes

Quelles garanties ? Signifie que le fabricant respecte la loi l’obligeant à participer au financement du recyclage des emballages. Pour cela, il verse quelques centimes par emballage mis sur le marché. Les fonds obtenus sont versés aux collectivités locales qui gèrent la collecte sélective des ménages.

Produits concernés ? 95 % des produits emballés.

A retenir : contrairement à l’idée communément admise, il ne signifie pas que l’emballage sera ou est recyclé.

Ecocert équitable ou ESR

Késako ? Un marquage volontaire privé, délivré par Ecocert.

Quel contrôle ? Contrôles inopinés et validité d’un an.

Quelles garanties ? Toute nouvelle certification assurant que les producteurs bénéficient d’un prix plancher, que des pratiques agricoles strictes (bio, interdiction des OGM…) et des règles sociales (conventions internationales du travail, temps de travail, rémunération…) sont respectées.

Produits concernés ? 50 références (alimentation, cosmétiques, textiles, services).

A retenir : cahier des charges rigoureux de 43 critères élaboré par les acteurs du commerce équitable, les professionnels des filières et les associations de consommateurs.


LABELS ALIMENTATION

VOTRE GUIDE DES LABELS ALIMENTATION A TELECHARGER ET/OU IMPRIMER

PDF - 278.1 ko

AB

Késako ? Signe officiel de l’agriculture biologique qui garantit un mode de production respectueux de l’environnement et du bien-être animal.

Quel contrôle ? Une fois par an, pratiques et équipements sont passés au crible. Cahier des charges validé par l’Institut Nationale de l’Origine et de la Qualité.

Quelles garanties ? Les aliments bruts sont garantis bio à 100 % ; les aliments composés, eux, au moins à 95 % (les 5% restant concernent notamment une présence techniquement inévitable). Ils ont été produits sans utilisation de produits chimiques de synthèse.

Produits concernés ? Plus de 7 400 entreprises de préparation et de distribution de produits biologiques, plus de 13 300 exploitations agricoles.

A retenir : Le logo AB et le logo européen sont équivalents.

Label bio européen

Késako ? Signe officiel européen de l’Agriculture biologique.

A retenir : Le 1er juillet, un nouveau logo communautaire (ci-contre) viendra remplacer l’ancien. Il a été choisi par un vote européen en ligne qui a mobilisé 129 493 internautes.

Demeter

Késako ? Marquage volontaire de produits issus de l’agriculture biodynamique.

Quel contrôle ? La 1ère année, par un spécialiste Demeter. Dès la 2e année, une fois par an, par Ecocert ou Qualité France à partir de la réglementation AB et du cahier des charges Demeter.

Quelles garanties ? Va au-delà des garanties AB, puisqu’il prend en compte la fertilité de la terre et la qualité des produits agricoles. Pour être certifiés, les produits composés doivent comporter au moins 90 % d’ingrédients certifiés Demeter.

Produits concernés ? 285 (vin, bière, apiculture, textile), dont 175 vignerons

A retenir : plus exigeant que le label AB, on le trouve dans les magasins spécialisés.

AOC / AOP

Késako ? L’Appellation d’Origine Contrôlée est un signe officiel français. L’Appellation d’Origine Protégée est un signe officiel européen.

Quel contrôle ? Les cahiers des charges des produits sont élaborés par une structure collective de professionnels, validés par l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO) et homologués par le ministre compétent.

Quelles garanties ? Désigne un produit dont toutes les étapes de fabrication (production, transformation, élaboration) ont lieu dans une même zone géographique bien déterminée, qui donne ses caractéristiques au produit.

Produits concernés ? A été appliquée aux vins avant d’être déclinée aux fromages, fruits, légumes, charcuteries, etc. En France, environ 400 AOC. Et Europe, plus de 300 AOP françaises.

A retenir : L’AOP est la déclinaison européenne de l’AOC. Elle protège le nom d’un produit dans toute l’Union Européenne.

Agriculture raisonnée

Késako ? Une mention officielle.

Quel contrôle ? Audit des exploitations, contrôles inopinés, validité de cinq ans.

Quelles garanties ? Traçabilité des animaux et des interventions, maîtrise des effluents d’élevage et de l’irrigation, fertilisants et produits phytosanitaires adaptés aux cultures et au sol.

Produits concernés ? Plus de 1 000 agriculteurs, distributeurs, fabricants de produits phytosanitaires.

A retenir : critiquée pour ses objectifs de productivité. Moins exigeant que le label AB, notamment sur les produits chimiques et les OGM.

Label rouge

Késako ? Un label officiel de qualité supérieure.

Quel contrôle ? Les contrôles réalisés concernent essentiellement les étapes de production et d’élaboration. Des tests organoleptiques sont également effectués : goût, odeur, couleur, aspect, consistance, etc.

Quelles garanties ? Qualité de qualité supérieure obtenue grâce à des contraintes d’élevage ou de culture selon les produits.

Produits concernés ? 500.

A retenir : le critère peut être gustatif, pas de critères environnementaux, les OGM sont autorisés.

Produit certifié ou certificat de conformité produit (CCP)

Késako ? Mention officielle délivré par l’Association Cepral.

Quelles garanties ? L’opérateur – entreprises, exploitation agricoles – doit avoir constitué un cahier des charges sur sa production, sa transformation et le conditionnement de ses produits.

Produits concernés ? 310 cahiers des charges validés, 200 entreprises.

A retenir : Usage dévoyé car il est utilisé comme argument marketing alors qu’il est destiné aux professionnels. N’est pas une marque de qualité des produits.

Fairtrade / Max Havelaar

Késako ? Label privé créé par l’association Max Havelaar.

Quel contrôle ? Tous les deux ou trois ans, ou chaque année si risques particuliers, par FLO-Cert, organisme certificateur indépendant.

Quelles garanties ? Respect des normes de l’Organisation internationale du travail et de la législation nationale ; prix minimum d’achat ; préfinancement possible des ventes ; normes internationales sur produits phytosanitaires ; protection des écosystèmes ; gestion des déchets ; OGM interdits.

Produits concernés ? 3 015 en France pour 205 marques, notamment sur le café, le thé, le chocolat, les bananes.

A retenir : exigences minimales en matière environnementale.

Marine Stewardship Council (MSC)

Késako ? Un label privé, délivré par le Bureau Veritas.

Quel contrôle ? Certification obtenue au bout de vingt mois, après évaluation par des experts de la pêcherie. Contrôles au moins une fois par an.

Quelles garanties ? Vérifie qu’il y a suffisamment de poisson pour assurer la viabilité de la pêcherie ; examine l’effet de la pêche sur l’écosystème marin, y compris les mammifères, les oiseaux marins ou l’habitat naturel.

Produits concernés ? Près de 7 % de la pêche mondiale. Plus de 51 produits en France (Connétable, Findus, Iglo, McCain…)

A retenir : Seul label à garantir une pêche durable.

Nature et progrès

Késako ? Une marque privée.

Quel contrôle ? Par des professionnels et des consommateurs tous les ans ou tous les deux ans, si déjà sous label AB

Quelles garanties ? Les produits bruts sont à 100 % d’origine bio. Les produits composés doivent comporter au moins 70 % conformes à la charte Nature et Progrès et ils ont cinq ans pour atteindre les 100 %. Les fertilisants utilisés sont soumis à des contrôles stricts. Pour les élevages, la taille du cheptel est limitée, les OGM sont totalement interdits dans l’alimentation animale.

Entreprises concernées : 650.

A retenir : affirme aller plus loin que la réglementation AB, mais peu répandu.

IGP

Késako ? L’Indication géographique protégée est un signe officiel européen.

Quel contrôle ? Les cahiers des charges des produits sont élaborés par une structure collective de professionnels, validés par l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao) et homologués par la Commission européenne

Quelles garanties ? Désigne un produit associé à une zone géographique bien déterminée dans laquelle soit la production, soir la transformation, soit l’élaboration est réalisée.

Produits concernés ? 92 en France et plus de 140 vins.


LABELS MODE

VOTRE GUIDE DES LABELS MODE A TELECHARGER ET/OU IMPRIMER

PDF - 69.1 ko

Fairtrade / Max Havelaar 

Késako ? Label privé créé par l’association Max Havelaar.

Quel contrôle ? Tous les deux ou trois ans par FLO-Cert, organisme certificateur indépendant.

Quelles garanties ? Prix minimum garanti aux producteurs ; standards du commerce équitable pour le coton ; culture sans irrigation ; récolte manuelle ; interdiction des OGM ; usage des pesticides autorisé ; polyculture, c’est-à-dire rotation des terres avec des céréales.

Produits concernés ? Nombreuses marques en France, des plus « petites » comme Papili, Article 23 ou Monsieur Poulet, aux plus « grandes » comme Rica Lewis, Celio, Eminence, Armor Lux...

A retenir : le label porte uniquement sur la culture, pas sur le tissage ou la confection des vêtements.

BioRe

Késako ? Un label privé d’origine suisse.

Quel contrôle ? Une fois par an à chaque étape de production. Validité d’un an.

Quelles garanties ? Primes de développement aux agriculteurs, financement de la démarche vers le bio. Coton certifié AB européen. Transformation sans chlore et produits chimiques toxiques, eaux usées traitées. Pas de travail forcé ni de travail des enfants, conditions de travail hygiéniques et sûres, horaires de travail réglementés, salaires minimaux.

Produits concernés ? Ceux de la société Remei. En France, seulement produits chez Monoprix.

A retenir : distingué par les Nations unies pour sa prise en compte des critères écologiques et sociaux.

Ecocert

Késako ? Un label privé des textiles biologiques ou à base de fibres biologiques, contrôlé par Ecocert.

Quel contrôle ? Un an de validité, contrôles inopinés.

Quelles garanties ? Teneur en fibres issues de l’agriculture biologique : 95% minimum pour le niveau « textile biologique » et 70% pour le niveau « textile à base de fibres biologique » ; santé du consommateur : substances interdites (métaux lourds, formaldéhydes, amines cancérigènes,…) et limitation des résidus chimiques sur le produit fini ; respect de l’environnement ; Critères sociaux sur les conditions de travail.

Produits concernés ? Tous types de textiles : vêtements, linge de maison, linge de toilette, coton à démaquiller, etc…

A retenir : Va au-delà de la matière première : toutes les étapes de la fabrication textile sont contrôlées, depuis la fibre brute jusqu’au produit fini.


LABELS BOIS/PAPIER

VOTRE GUIDE DES LABELS BOIS ET PAPIER A TELECHARGER ET/OU IMPRIMER

PDF - 132.7 ko

PEFC (Program for the Endorsement of Forest Certification schemes)

Késako ? Un label privé, créé par les propriétaires forestiers de 6 pays européens (Allemagne, Autriche, Finlande, France, Norvège et Suède), et délivré par un tiers certificateur indépendant.

Quel contrôle ? Chaque année. Instances de décision composées de professionnels des forêts, du bois et d’usagers.

Quelles garanties ? Gestion et exploitation des forêts respectueuses de l’environnement, traçabilité du bois récolté, respect des populations locales.

Produits concernés ? Plus de 1 800 entreprises. Concerne 6 % des forêts exploitées dans le monde et un tiers de la forêt française.

A retenir : critiqué par certaines ONG environnementales pour le flou de ses critères sociaux.

Imprim’ vert

Késako ? Une marque privée.

Quel contrôle ? Renouvellement annuel par envoi de justificatifs notamment sur la gestion des déchets. La 3e année, diagnostic par un tiers.

Quelles garanties ? Gestion des déchets dangereux (cartouches d’encre, chiffons souillés, solvants, etc.) ; sécurisation de stockage des liquides dangereux ; interdiction des produits toxiques.

Entreprises concernées : 1 945.

A retenir : valorise les efforts de l’imprimeur, mais ne garantit pas une impression sur du papier recyclé ou écolabellisé.

FSC Forest Stewardship Council

Késako ? Un label privé, délivré par des organismes indépendants accrédités par l’IAS, structure internationale.

Quel contrôle ? Audit annuel.

Quelles garanties ? Préservation de la forêt primaire, gestion durable de la forêt ; interdiction des produits chimiques dangereux ; respect des droits juridiques et coutumiers des peuples autochtones et des travailleurs forestiers.

Produits concernés ? 4 % des produits à base de bois dans le monde.

A retenir : ne concerne pour l’instant que peu de produits. Son système de contrôle est réputé extrêmement strict.


LABELS SANTE/BEAUTE

VOTRE GUIDE DES LABELS SANTE ET BEAUTE A TELECHARGER ET/OU IMPRIMER

PDF - 146.3 ko

Nature et progrès

Késako ? Une marque privée.

Quel contrôle ? Par des professionnels et des consommateurs tous les ans ou tous les deux ans si déjà sous AB.

Quelles garanties ? 100 % d’origine bio pour les cosmétiques ; interdiction des parfums, colorants de synthèse, huiles minérales, silicones, OGM et glycols ; respect de la convention de l’Organisation internationale du travail.

Entreprises concernées ? 700.

A retenir : en allant plus loin que la réglementation AB, il s’affiche comme le label cosmétique le plus exigeant.

Natrue

Késako ? Un label privé, délivré par des organismes indépendants en Allemagne, Suisse, Italie et Danemark.

Quel contrôle ? Validité un an. Trois niveaux de certification « cosmétique naturel », « cosmétique naturel, en partie bio » ou « cosmétique bio ».

Quelles garanties ? Hormis l’eau, les produits certifiés ne contiennent que des substances naturelles, des substances transformées d’origine naturelle et des substances nature-identiques.

Produits concernés ? 392 références en Europe.

A retenir : ne concerne que quelques produits Weleda en France. Label AB non exigé.

One Voice

Késako ? Un label privé.

Quelles garanties ? Aucune expérimentation animale sur la formulation et sur la composition du produit.

Produits concernés ? Environ 30 marques.

A retenir : garantie à 100 % non testé sur animaux. Si un seul ingrédient entrant dans la composition du produit est expérimenté sur des animaux, il ne peut obtenir la certification.

Ecocert

Késako ? Un label privé.

Quel contrôle ? Un contrôle sur site par an minimum, avec possibilité de contrôles inopinés supplémentaires, validité d’un an.

Quelles garanties ? Deux niveaux de certification : BIO (10% minimum du total des ingrédients et 95% minimum des ingrédients végétaux doivent être bio) et ECO (5% minimum du total des ingrédients et 50% minimum des ingrédients végétaux doivent être bio). Dans les deux cas, 95% minimum du total des ingrédients doivent être naturels ou d’origine naturelle. Interdiction des OGM, parabens, phénoxyéthanol, silicone, PEG, parfums et colorants de synthèse, ingrédients provenant d’animaux (sauf produits naturellement par eux : lait, miel...). Emballages biodégradables ou recyclables. Transparence sur composition des produits.

Entreprises concernées : Plus de 13 000 références, soit plus de 800 sociétés réparties dans 40 pays.

A retenir : Premier cahier des charges de la cosmétique bio, appliqué à plus de 90% des cosmétiques bio en France..

Cosmebio

Késako ? Un label privé, créé par plusieurs laboratoires de cosmétiques bio.

Quel contrôle ? Une marque est labellisée si 60 % de ses produits le sont.

Quelles garanties ? Le logo Cosmébio signifie que l’opérateur est membre de Cosmébio et que le produit a été contrôlé et certifié par un organisme de certification. Deux logos d’identification : BIO (95 % des ingrédients végétaux et 10 % du total des ingrédients sont bio) et ECO (50 % des ingrédients végétaux et 5 % du total des ingrédients sont bio).

Produits concernés ? Plus de 6 000 références en Europe, 330 adhérents..

A retenir : label d’une association de fabricants de produits cosmétiques, se contente des exigences réglementaires.

BDIH

Késako ? Un label privé, créé par des professionnels allemands.

Quel contrôle ? Une fois par an, valable quinze mois. Une liste d’ingrédients est autorisée : la présence d’un seul non autorisé exclut de la certification.

Quelles garanties ? Interdiction des matières premières issues de la pétrochimie, d’origine animale, sauf vivants, des colorants, des parfums de synthèse, des huiles essentielles et végétales non AB, des OGM. Procédés d’obtention doux. Matières premières issues autant que possible du commerce équitable.

Fabricants concernés ? environ 100.

A retenir : reconnu pour sa rigueur sur la composition du produit, pas sur le cycle de vie, l’emballage, le transport.


LABELS MAISON

VOTRE GUIDE DES LABELS MAISON A TELECHARGER ET/OU IMPRIMER

PDF - 93.3 ko

Marque NF

Késako ? Marque collective de certification, délivrée par l’Afnor, association de normalisation reconnue par l’Etat.

Quel contrôle ? Vérification de la conformité du produit aux normes en vigueur, contrôles à périodicité variable selon les produits.

Quelles garanties ? Qualité, sécurité, fiabilité, aptitude à l’usage et conformité aux normes en vigueur des produits et services.

Produits concernés ? Près de 200 catégories, depuis les préservatifs jusqu’aux matériaux de construction.

A retenir : rien n’oblige à demander la marque NF.

Energy star

Késako ? Un label officiel d’origine américaine, reconnu par l’Europe

Quel contrôle ? Informations collectées et tests par l’EPA, l’Agence américaine de protection environnementale et l’US DOE, le Département américain de l’énergie

Quelles garanties ? Moindre consommation d’énergie des équipements de bureau, systèmes de mise en veille automatique.

Produits concernés ? 50 catégories d’ordinateurs et d’écrans. Egalement scanners, imprimantes, photocopieurs, fax.

A retenir : informations essentielles sur la consommation des appareils avant l’achat.

Ecocert

Késako ? Un label privé.

Quel contrôle ? Validité d’un an, contrôles inopinés dans l’année.

Quelles garanties ? Cahier des charges élaboré par Ecocert pour les détergents et les parfums d’ambiance. Recommandations privilégiant les ingrédients d’origine renouvelable, le label AB et « les procédés les moins nocifs possible pour l’environnement », affichage de la composition précise, dont les allergènes.

Entreprises concernées ? 600 produits en France.

A retenir : marque de valorisation mise en place avec les fabricants pour distinguer leur démarche environnementale.

Etiquette énergie CO2

Késako ? Marquage réglementaire obligatoire. La Direction de la répression des fraudes veille à sa bonne utilisation.

Quel contrôle ? L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et l’Afnor conseillent le fabricant, selon des modalités de directives européennes.

Quelles garanties ? Sept catégories de couleurs informent sur la consommation d’énergie, les émission de CO2 et le bruit.

Produits concernés ? Appareils électroménagers, voitures et logements.

A retenir : informations précieuses avant l’achat.

Ange bleu

Késako ? Un label privé décerné par un jury, composé de représentants d’instituts de recherche, de l’industrie, d’unions commerciales et d’associations.

Quel contrôle ? Production, utilisation et durée de vie des matières premières évalués par le jury. Label valable quatre ans maximum, sauf si évolution technologique.

Quelles garanties ? Réduction de la teneur en solvants, du bruit, des émissions de CO2…

Produits concernés ? 4 000 références dans les matériaux de construction, la décoration, les meubles, les équipements de jardinage…

A retenir : réputé pour son cahier des charges très strict.

NF environnement

Késako ? Un écolabel officiel français, délivré par l’Afnor.

Quel contrôle ? Vérification de la conformité des informations fournies par l’entreprise, audit des sites de production, tests sur prélèvements en magasin ou en usine.

Quelles garanties ? Réduction des impacts environnementaux des produits ou services sur l’ensemble de leur cycle de vie, et qualité d’usage.

Entreprises concernées ? près de 100, dont fournitures scolaires, peintures ou sacs poubelle, litières, colles…

A retenir : critères environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie du produit.

Flamme verte

Késako ? Un label français

Organisme certificateur : aucun

Quel contrôle ? Comité de pilotage tous les trimestres avec le syndicat des énergies renouvelables, les industriels signataires de la charte et l’Ademe. Validité d’un an.

Quelles garanties ? Rendement et haute performance énergétique et environnementale des appareils de chauffage au bois et les chaudières, règles de sécurité et d’utilisation.

Produits concernés ? Près de 80 % des appareils

A retenir : critères supérieurs à la base réglementaire.

Illustration : François Prosper - Denis Esnault

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Tineke : Infolabel

    Voire aussi : www.infolabel.be !

    29.03 à 10h30 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,
    Je pensais trouver dans cet article des informations plus complètes et plus précises sur les labels, de quoi aider réellement à s’y retrouver. Je trouve que là c’est insuffisant, vous auriez pu donner plus de détails sur les critères, car ils ne sont pas égaux. Je pense en particulier aux différences entre NF env. et l’ange bleu pour les peintures, le niveau d’exigence n’a rien à voir !
    En allant plus loin dans l’info, vous permettriez aux lecteurs de comprendre ce qui est réellement pris en compte par l’un ou l’autre. Et on voit de plus en plus des icônes sur les COV, qu’il faut savoir décrypter avant de peindre, par exemple, ou le label Nature Plus...
    Un bon début, cet article, mais je reste un peu sur ma faim !
    RaphaëleH

    29.03 à 08h45 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité