publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Alstom, Limagrain, GDF Suez... tous derrière Allègre
29-06-2010
Mots clés
Multinationales
Sciences
France

Alstom, Limagrain, GDF Suez... tous derrière Allègre

Taille texte
Alstom, Limagrain, GDF Suez... tous derrière Allègre
(Image : Karine Le Loët)
 
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Vous pensiez en avoir fini avec Claude Allègre ? C’est mal connaître l’animal... Selon notre consœur Jade Lindgaard de Mediapart, la fondation « Écologie d’avenir », que l’ancien ministre de la Recherche appelait de ses vœux l’été dernier pour promouvoir une écologie « positive », est en bonne voie. Deux grandes entreprises françaises apportent déjà leur soutien à l’initiative : Alstom, le fabricant de centrales électriques, et Limagrain, le n°1 européen des semences (et des organismes génétiquement modifiés). GDF-Suez se dit intéressé par le projet de Claude allègre « de rapprocher les mondes de l’entreprise et de l’Université ». Le dossier de partenariat serait aussi sur la table d’EDF, Axa ou LVMH. En revanche, Total, Veolia ou Bolloré ont déjà décliné l’invitation.

Côté personnalités, Claude Allègre peut visiblement encore compter sur son carnet d’adresses bien fourni et ses « amis de 30 ans », parmi lesquels l’ancien ministre de l’Éducation nationale Luc Ferry, le démographe Hervé Le Bars, l’économiste Jean-Paul Fitoussi, ou encore Jean-Claude Casanova, le président de la Fondation nationale des sciences politiques. Dans le document que s’est procuré la journaliste de Mediapart, la fondation de Claude Allègre dit vouloir rassembler tous ceux qui pensent que « seuls les progrès de la connaissance et les innovations techniques permettront de résoudre les problèmes qui se posent à la planète » et refusent « la décroissance économique, les peurs irrationnelles et les croyances aveugles ». Reste à savoir si elle servira de relai ou tremplin aux thèses climato-sceptiques. Réponse dans les prochains mois.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Ben voyons,

    Cela s’appelle le scientisme, c’est à dire une croyance : la planète a été ravagée par des empires : URSS, capitalisme, c’est à dire par les puissances qui se moquent des humains, de l’environnement etc ... en toute connaissance de cause.

    La science n’a rien à voir dans ce Système, c’est un moyen comme un autre pour faire du profit, voir les contrats industrie-scientifique qui contrôlent donc la production scientifique ...
    C.A. semble oublier opportunément ce postulat, il est donc un allié objectif du Système.
    Il propose donc la fuite en avant, la science contrôlée par le fric, au service du fric, lequel est de fait dévastateur etc ..

    Comment peut-il croire que le modèle (capitalisme fou), les personnes (valets et profiteurs du Système), les institutions (gouvernements et organisations internationales associées) continuent d’agir et puissent se convertir en tenant compte des humains, du vivant ?

    Il faut une dose de mauvaise foi et ou d’aveuglement pour militer dans cette voie.

    Résumé : Un Système qui peut détruire la planète en toute connaissance de cause (actuelles catastrophes écologiques depuis longtemps annoncées), tuer des millions de gens (guerres de 39-45, d’Irak, cancers et autre dégénérescences, ..), ne peut pas nous sauver en se ’verdissant’.

    Y croire est persévérer dans la folie, c’est à dire nier le réel.

    7.07 à 17h24 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité