publicité
Accueil du site > Actu > Revue de presse > La Russie ferme ses étals aux étrangers
Article Abonné
15-03-2007
Mots clés
Social
Russie

La Russie ferme ses étals aux étrangers

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

« Moscou, 30 000 postes à pourvoir. » Un recrutement massif va avoir lieu d’ici à deux mois sur les marchés de la capitale russe, raconte le quotidien suisse Le Temps. En cause, la loi du 15 janvier 2007 qui limite strictement l’embauche de travailleurs non russes. Désormais, derrière les étals, un maximum de 40 % du personnel pourra être d’origine étrangère. Or entre 8 et 12 millions d’étrangers - en majorité des Moldaves et des Géorgiens vivent ainsi en Russie, soit près de 8% de la population. Et ils enverraient entre 4 et 5 milliards de dollars, chaque année, hors du pays selon les estimations officielles. « Avec cette opération de communication, le Kremlin montre à l’électorat nationaliste qu’il sait prendre les choses en main », réagit un Moscovite cité par Le Temps. En revanche, pas de quoi rassurer les économistes dans un pays en plein déclin démographique et qui manque de main-d’œuvre.

Sources de cet article

L’article du Temps

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité