publicité
Accueil du site > Actu > Société > Un label pour rêver d’égalité femmes-hommes
15-03-2012
Mots clés
Emploi
France

Un label pour rêver d’égalité femmes-hommes

Taille texte
Un label pour rêver d'égalité femmes-hommes
(Crédit photo : RachelH_ - flickr)
 
Aménager les bureaux pour les femmes enceintes, réduire les écarts de salaires avec les hommes… Depuis 2005, un label « égalité professionnelle femmes-hommes » récompense les entreprises qui s'engagent dans ce domaine.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Bébé est malade, il faut l’emmener chez le pédiatre et être à 9h au travail, que faire ? Poser une RTT en urgence ? Finie la galère. Certaines entreprises saucissonnent les RTT en tranches horaires. Le rêve ? Non, l’égalité.

L’entreprise Ressources mutuelles assurances, basée près de Nantes, a mis en place ce dispositif il y a quelques mois. En clair, les employés ont le droit de quitter leur poste pendant une heure pour voir le médecin au pied levé ou aller attendre le plombier. Et ce, sans même avoir besoin de prévenir le patron, ni de justifier leur absence.

Alors même qu’elle instaurait ce dispositif, en décembre 2011, l’entreprise a reçu le label « égalité professionnelle femmes-hommes ». Bien sûr, ce n’est pas une coïncidence. Il est la reconnaissance de l’engagement – peu développé en France – des sociétés pour l’égalité des salariés. Depuis la création du label en 2005, 47 organismes ont été certifiés soit 800 000 salariés concernés. Pas grand chose quand on sait qu’il existe, toutes tailles confondues, plus de 3 millions d’entreprises en France.

Un prix pour bonne conduite ?

En un sens oui, le label valide les bonnes pratiques, mais il pousse surtout à faire mieux. Elisabeth Ferro-Vallé travaille à l’Association française de normalisation, l’Afnor, elle fait partie de l’équipe qui étudie les candidatures et attribue le label… ou pas.

Pour l’obtenir, placer une femme parmi les cadres ne suffit pas, il faut garantir les mêmes conditions de travail, rémunération et évolution de carrière pour tous. « Si les entreprises ne prennent qu’une mesurette, en un an, les inégalités reviennent. Concrètement, [l’égalité], c’est aménager les bureaux pour les femmes enceintes, c’est l’entreprise Eurocopter (fabricant d’hélicoptères) qui va présenter ses métiers, connotés comme des métiers masculins, aux enfants, filles et garçons des collèges et lycées. »

Un plus pour tous les salariés

L’Insee l’a bien dit dans son dernier rapport : il y a encore 25% d’écart de rémunérations entre hommes et femmes. « Quand on parle de ces écarts, on prend en compte la rémunération, c’est-à-dire le salaire, les primes, les avantages en nature, les évolutions de carrière et c’est là que ça coince. Il faut que les femmes puissent penser à leur carrière et pas qu’aux enfants ou aux courses », explique Elisabeth Ferro-Vallé.

Mieux, l’égalité profite à tous. « Par exemple, chez PSA aménager une ligne de production pour les femmes enceintes, c’est s’adapter aux personnes ayant des troubles musculo-squelettiques, celles à mobilité réduite. » Du coup, en développant des outils égalitaires, on améliore les conditions de travail globales. Le bénéfice pour les salariés est évident, mais pour les entreprises ?

Les entreprises accueillent de nouveaux profils

A priori, il n’a que des inconvénients : aménagements des locaux, réorganisation du temps de travail, temps dédié au dialogue social. Bref, pour l’entreprise, ce label représente un coût important. Alors pourquoi s’embêter ? Pour respecter la loi d’abord. Rappelons tout de même que depuis 2003, la discrimination est interdite. En cas de non-respect, les entreprises encourent jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et une amende équivalente à 1% de leur budget.

Mais l’égalité a tout de même des avantages. « Notre métier, c’est d’écouter et de conseiller les bénéficiaires des mutuelles de santé. Notre entreprise fonctionne sur la qualité de l’écoute, il faut donc que les employées – à 80% des femmes – aient une qualité de vie au travail », explique Jean-Pierre Thibaud de Ressources Mutuelles Assurances. L’entreprise propose donc une salle de repos, une autre pour le sport et s’apprête à signer un partenariat avec la crèche voisine. Pour Elisabeth Ferro-Vallé, « le label a un intérêt d’image pour l’entreprise mais aussi économique, en attirant de nouveaux profils. Les femmes sont la moitié de la population active, ce serait dommage de s’en priver. Elles font des études, ont des compétences mais n’osent pas être candidate. Le label est une garantie. »

Inégalités, « les femmes sont aussi fautives »

Mais d’où viennent ces inégalités ? Doit-on remonter à l’enfance ? Au rose réservé aux filles, au bleu assigné aux garçons ? Pour Elisabeth Ferro-Vallé, « les femmes sont aussi fautives. Elles s’interdisent d’imaginer une carrière, parce qu’elles auront des enfants, parce qu’il faut s’occuper de la maison. Une auto-censure qu’on observe peu chez les hommes. »

Faire bouger les mentalités prend du temps, et ce label n’est qu’un début. En sept années, seulement 47 entreprises ont demandé et obtenu ce label. « Oui, ce n’est qu’une goutte d’eau, mais elle a le mérite d’exister. C’est petit à petit qu’on pourra faire changer les choses, et aujourd’hui ça ne peut que changer, précise l’employée de l’Afnor. Les femmes cumulent la gestion de leur carrière, de leur travail, de leur famille. C’est un cumul tellement éprouvant que nous sommes aujourd’hui à un point de rupture. »


Pour obtenir le label égalité professionnelle femmes-hommes auprès de l’Afnor, les entreprises déposent un dossier expliquant ce qui a été fait, ce qui le sera et comment. Les délégués du personnel ont une place prépondérante dans la constitution de la candidature. Une fois certifiée, l’organisation est soumise à une évaluation tous les dix-huit mois, le label est valable trois ans.

Retrouvez la liste des entreprises certifiées.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité