publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Burger bio de Quick : vos réactions

Burger bio de Quick : vos réactions

Taille texte
Burger bio de Quick : vos réactions
(Crédit photo : DR)
 
Il y a quelques jours, la chaîne de fast-food lançait sur le marché un cheeseburger bio. Une initiative innovante ou hypocrite ? Voici vos réponses.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Sont désignés équipiers du mois… les lecteurs de Terra eco ! Lundi dernier, nous vous demandions ce que vous pensiez de l’initiative de Quick de proposer à ses clients un « burger bio » et vos réactions ont afflué. Le moins que l’on puisse dire, c’est que certains n’y vont pas avec le dos de la cuillère (en plastique). Ainsi, sash28 estime qu’on est là face une tentative de « bio-washing » car « tout le monde met un petit coup de bio par ci par là juste pour vendre mais derrière tout ça, il n’y a que du marketing. Arrêtons de nous prendre pour des c... ».

Sur la page Facebook de Terra eco, Yann Cantin juge, lui, que du « bio fast-food, c’est un oxymore ». Pourquoi ? Tout simplement car « le bio n’est pas seulement un cahier des charges, mais aussi un respect qui ne trouve pas sa place dans un concept assimilé ou associé à la "malbouffe" », explique Ca’rsher.

« Impact environnemental »

A la sauce Florent, cela donne : « L’étiquette “bio” sert ici à rendre “écologique” un produit qui ne peut être durable. Aussi bio soit-il, le cheeseburger reste un produit à base de viande bovine, sans parler de l’impact environnemental du procédé de fabrication depuis les matières premières jusqu’au plateau, et des impacts sur la santé publique de ce type de restauration. » Au-delà de la question sanitaire, Jojo le mérou considère, lui, qu’une « démarche responsable passe avant tout par une démarche globale, un courage éthique et commercial et là, Quick est franchement dans le mou. Au niveau social, on frise le zéro absolu. »

Mais au fait, qu’est ce qu’il vaut vraiment ce burger ? Lecteur jusqu’au-boutiste, lucky75 est allé le goûter. Son expérience manque cruellement de saveur : « Franchement c’est un produit comparable aux autres, peut être un peu plus fade car avec moins de sauce. (…) Le sandwich reste donc sans sensation particulière, la digestion reste comparablement lourde » Verdict : « Du bio mais pas encore du bon »

« Le bio n’est pas nécessairement un produit de luxe »

Alors, tous anti-Quick les lecteurs de Terra eco ? Minute ! Pour bio’sf’air, « il faut encourager toutes les initiatives réelles. Il ne s’agit ici ni de "greenwashing", ni d’utilisation abusive de l’écologie », le but étant de « s’adresser à une population peu habituée à consommer du bio » Cette initiative « montre que le bio n’est pas nécessairement un produit de luxe réservé aux plus riches », renchérit yvesm, qui conclut en souhaitant à « Quick de vendre beaucoup de ces burgers » et d’être « copié par de nombreuses autres enseignes », ce qui permettrait « d’envisager un changement d’échelle des volumes des filières bio ».

Pas forcément une bonne idée, nuance grozelan car les filières bio « sont encore balbutiantes en France » et importer des quantités massives de viande ou de fromage annulerait « l’effet bénéfique du bio », à cause du transport. Voilà pourquoi, selon lui, « limiter l’offre à un ou deux produits » n’est pas une mauvaise idée, bien au contraire. Reste que « Cette initiative pourrait être prise au sérieux si elle venait à se généraliser en “option bio” sur l’ensemble des produits et sans durée déterminée. Sans quoi ce coup marketing ne serait qu’un simple "greenwashing" de plus… », pointe Florent.

La parole aux gourmets

La parole enfin aux gourmets Mandrake et Foulcan. Le premier, en connaisseur, assure qu’« un vrai hamburger, (…) ça ne se trouve pas chez Quick, mais dans les petits restos qui proposent un vrai repas US, avec de bons ingrédients, et sans mayonnaise ou autre sauce sucrée » Quant au second, sa définition du sandwich est claire : « Je ne vous parle pas de ces machins molasses, mais de pain craquant, de légumes croustillants et de viande tendre » Miam ! Vous nous invitez quand ?

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédacteur en chef édition

5 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour,

    D’un côté je suis assez content que le bio arrive dans un fast food pour moi symbole de gros volume, car le bio reste peu consommé même en 2010. Ce produit permet donc de sensibiliser les habitués des fast food aux produits bio qu’ils n’ont pas l’habitude de consommer ce type de produits parfois trop cher. Quick propose néanmoins ce cheeseburger à un prix abordable de 2,5€.

    D’un autre côté je suis déçu car ce cheeseburger bio est proposé en formule limitée comme l’avait été le hallal donc malheureusement je doute que ça soit un réel changement mais bel et bien un coup de marketing.

    4.10 à 14h05 - Répondre - Alerter
  • Quick essaie de faire le buzz avec un soi-disant hamburger bio, pour faire oublier la mauvais pub du hallal, tout le monde fait mine de tomber dans le paneau en se félicitant d’une si belle évolution, foutaise, Quick est une bande d’escrocs, ne nous laissons pas abuser, je préfère encore Mac Do qui fait des frites immondes mais qui ne nous raconte pas d’histoires à la con.

    3.10 à 19h53 - Répondre - Alerter
  • Dans le cahier des charges de l’élevage bio, il y a les bons traitements aux animaux...
    Quick fait aussi du Halal, avec des animaux égorgés vivants....
    à quand l’exploitation de la niche "catholique traditionnel" et faire des restaurants Quick qui ne proposent que du poisson le vendredi ?
    Au secours !!!!

    29.09 à 13h17 - Répondre - Alerter
  • Nickö : Pourtant ...

    je vous trouve "très" critique,
    certes ça n’a pas encore l’ensemble des labels écologiques comme ecocert,

    mais l’initiative est là ! peut-être un coup de marketing "vert", ben alors je dis tant mieux ! si le marketing oblige à se mettre au vert, encourageons cette initiative.

    Quick ne deviendra pas un fast-food écolo tel que vous en rêvez du jour au lendemain, mais c’est en encourageant ce genres d’initiative que ça arrive peut-être un jour ...

    28.09 à 20h43 - Répondre - Alerter
  • Bof, j’ai fait un petit billet sur le sujet ... http://monmulhousebio.canalblog.com...

    Voilà ma contribution @ +

    Cordialement

    27.09 à 10h26 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité