publicité
Accueil du site > Actu > Société > Cet été, en roue libre sur les voies vertes
29-06-2012
Mots clés
Transports
Monde

Cet été, en roue libre sur les voies vertes

Taille texte
Cet été, en roue libre sur les voies vertes
(Crédit photo : Fédération française de cyclotourisme)
 
Fans de l'itinérance à vélo, à vos guidons ! Le cyclotourisme ne connaît pas la crise. De nombreuses randonnées s'offrent à vous cet été... Morceaux choisis.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Même votre grand-mère s’y est mise. Avec 3 200 000 vélos vendus et 5% de progression en 2011, le marché des cycles se porte bien. La France est désormais le troisième pays européen consommateur de cycles après l’Allemagne et le Royaume-uni. Pour satisfaire les desiderata de ces fanas de la pédale, éco-touristes à leurs heures, les initiatives de randonnées originales et de voies vertes - ces routes réservées aux circulations douces - se multiplient.

Petit tour d’horizon (non exhaustif) des possibilités, pour une journée ou plusieurs semaines.

La carte de France des voies vertes. Source : voiesvertes.com

Nouveautés


- Les passionnés de sport pourront rejoindre les différents sites olympiques londoniens à la force du mollet cet été. Inaugurée samedi dernier, la nouvelle avenue verte Paris-Londres comporte un tiers de voies propres et deux tiers de voies partagées. Sur un tracé de 400 km, les cyclotouristes pourront alterner étapes sportives et visites touristiques à leur rythme.

Côté français, ce sont les routes départementales balisées et les voies vertes de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine, des Yvelines, du Val-d’Oise, de l’Oise, de l’Eure et de la Seine-maritime qui relieront Paris à Dieppe. Côté anglais, les cyclistes emprunteront les pistes du « National cycle network » (réseau cyclable national) entre Newhaven et Londres. Entre les deux : un petit coup de ferry, et le tour est joué !


La future Avenue Verte Paris /Londres par seine-maritime

- 2012 a vu aussi le lancement de la Véloscénie. Reliant Paris au Mont Saint-Michel, cet itinéraire, qui traverse trois parcs naturels régionaux, met à l’honneur plusieurs sites emblématiques du patrimoine français (cathédrale de Chartres, château de Carrouges, parc de Sceaux...).

- La Vélodyssée, plus longue « véloroute » de France reliant Roscoff (Finistère) à Hendaye (Pays Basque) le long de l’Atlantique est officiellement ouverte depuis le début de l’été. Il s’agit en fait d’un tronçon de la voie européenne reliant la Scandinavie au Portugal. Cet itinéraire de 1 200 km à faible dénivelé est adapté à tous les niveaux.

- Encore une grande première cette année : les filles ont leur événement cyclotouristique. A partir du 1er septembre, 2 500 femmes traverseront toute la France à vélo pour rallier Paris, où une grande randonnée ouverte à toutes aura lieu dans les rues de la capitale le 16 septembre. Des villes relais seront aussi proposées à 100 km de Paris pour toutes celles qui hésitent encore à se lancer sur des longs itinéraires. Les inscriptions se font sur le site Toutesaparis.fr

Tour de France alternatif


- Cette année, l’Altertour pose ses suspensions dans le Sud-ouest du 11 juillet au 19 août. Les étapes relieront Foix à Bedous, en passant par Castres, Rodez, Bordeaux et Pau. Ce « contre-tour de France », qui entend lutter contre l’esprit de concurrence et le dopage, tant « sportif qu’agricole » (entendez : contre les OGM), met les valeurs de coopération et de collectivité au cœur de sa démarche.

Le thème de cette cinquième édition : « Une autre faim du monde est possible. » Pour participer, les cyclistes s’inscrivent sur le site et choisissent de relier les étapes de leur choix. Un projet solidaire jusqu’au bout des pneus : le montant à payer dépend des revenus des participants (entre 16 et 35 euros par jour, comprenant restauration, hébergement en camping, animations et logistique).

L’altertour en 2011

Et aussi en France :

- Le grand rassemblement annuel de la fédération : Semaine internationale de cyclotourisme du 5 au 12 août 2012 à Niort et Chauray (Poitou-Charentes).

Hors frontières


- 14 000 km en cinq mois, et treize pays traversés : c’est le défi que se sont lancé les 80 cyclotouristes de l’expédition Pékin-Paris-Londres. Partis le 1er avril de Pékin, ces amateurs devraient rejoindre Paris le 23 août, et Londres le 28.

« Ce sont des passionnés qui ont voulu se lancer un défi physique », explique Jean-Michel Richefort, directeur technique national de la FFCT (Fédération française de cyclotourisme). Mais les objectifs sont également solidaires : il s’agit d’aider les personnes en situation de handicap et de favoriser le développement du sport pour tous.

« L’idée, précise Jean-Michel Richefort, était d’arriver à Londres avant les Jeux paralympiques, et pour l’instant ils sont dans les délais. » Dans l’équipe il y a déjà un non-voyant qui fait le trajet en tandem. Et à partir de Paris, « Arc-en-Ciel Aventure », un groupe multi-handicap, rejoindra l’expédition. La distance moyenne d’une étape ? Environ 100 km par jour, soit six à huit heures quotidiennes de pédalage.

Cette semaine, les cyclistes terminent la traversée du Kazakhstan et arrivent en Russie. Début juillet, ils traverseront l’Europe de l’est en remontant le Danube jusqu’à sa source à Donaueschingen en Allemagne, avant la France puis l’Angleterre.

Crédit : Fédération française de cyclotourisme

Les routes empruntées sont principalement des routes carrossables (sauf en haute montagne dans les pays comme le Kirghizstan ou le Kazakhstan), et les voies vertes le long des cours d’eau comme l’eurovelo 6 (une sorte d’autoroute cyclable européenne qui longe le Danube).

Le projet, initié par la fédération de cyclotourisme et soutenu par l’Etat, se veut aussi participatif : tout le monde peut se joindre au cortège le long des étapes.

- Il existe aujourd’hui un réseau de quatorze routes cyclables (« eurovelo ») à travers l’Europe. Développées par la Fédération européenne des cyclistes, ces voies longue distance empruntent des routes déjà existantes et d’autres construites spécifiquement pour le projet. Leur nombre devrait encore augmenter d’ici 2020.

La carte eurovelo. Source : eurovelo.com


Et aussi :

- Randonnée Cologne-Pontoise, en passant par la Belgique, du 7 au 19 juillet avec CycloTransEurope. Tous les niveaux sont bienvenus.

- Les plus mordus pourront enchaîner directement avec la Dynamobile du 19 au 29 juillet qui partira de Pontoise et rejoindra la baie de Somme

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité