publicité
Accueil du site > Actu > Société > Aéroport de Nantes : les tracteurs ont roulé sur la ville
7-05-2012
Mots clés
Agriculture
Conflit
France
Diaporama

Aéroport de Nantes : les tracteurs ont roulé sur la ville

Taille texte
Suiv

L’entrée des tracteurs venus soutenir les grévistes de la faim à Nantes le 3 mai dernier.

Prec
Suiv

Environ 200 tracteurs sont venus soutenir les grévistes de la faim et manifester contre la construction de l’aéroport.

Prec
Suiv

Tracteurs et manifestants se sont réunis square Daviais à Nantes.

Prec
Suiv

Plusieurs centaines de personnes étaient présentes.

Prec
Suiv

La Confédération paysanne était très représentée.

Prec
Suiv

Gilbert Le Jeloux, agriculteur bio depuis 34 ans, est venu soutenir les grévistes de la faim : « Des gens mettent leur vie en jeu, ça vaut le coup de se défendre ! »

Prec
Suiv

Sandrine Le Luel (bergère), Michel Tarin (paysan), Robert Chiron (universitaire), Gilles Denigot (ancien conseiller général) et Séverine Durand (paysanne boulangère) sont en grève de la faim et réclament la fin des expulsions.

Prec
Suiv

C’est le vingt-troisième jour de grève pour Michel Tarin, agriculteur.

Prec
Suiv

A l’entrée de la tente des grévistes de la faim.

Prec
Suiv

Julien Durand, porte-parole de l’Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes), refuse toute expropriation avant que les recours en justice soient épuisés.

Prec
Suiv

Michel Tarin, paysan à la retraite, en est à son vingt-troisième jour de grève de la faim. Il est le seul à avoir « tenu » si longtemps.

Prec
Suiv

Les tracteurs encerclent la place Daviais où se trouve la tente des grévistes de la faim.

Prec

Tracteurs et tramways cohabitent à Nantes le temps d’une journée.

 
Plusieurs centaines de personnes, dont 200 agriculteurs en tracteur, sont venus soutenir les grévistes de la faim la semaine passée à Nantes. Retour sur une journée d'opposition au futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
SUR LE MÊME SUJET

Un seul mot d’ordre le 3 mai : non à l’aéroport qui doit voir le jour à Notre-Dame-des-Landes. Environ 200 tracteurs avaient rejoint ce jour-là le square Daviais, au centre de Nantes, en soutien aux grévistes de la faim.

Dans les haut-parleurs, des chansons rappellent les luttes du Larzac aux centaines de personnes venues soutenir Michel Tarin, en grève de la faim depuis le 11 avril, et ses compagnons qui se relaient.

C’est que les anciens du Larzac et les opposants à l’aéroport ont des aspirations communes : conservation des terres cultivables, refus de confier à des intérêts privés un projet financé par de l’argent public (la concession a été accordée au géant de la construction Vinci), lutte contre les transports polluants...

D’après Julien Durand, agriculteur et porte-parole de l’Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes), les ordonnances d’expropriation doivent être repoussées tant que tous les recours juridiques n’ont pas été menés à leur terme. En clair : personne ne partira tant que la justice n’aura pas tranché. Julien Durand, comme la plupart des grévistes de la faim, est concerné directement par les expropriations.

2 200 salariés sur le site et 7 000 emplois indirects

Les opposants se réjouissent d’avoir poussé les candidats à l’élection présidentielle à préciser leur position (voir les positions de tous les candidats).

La semaine dernière, François Hollande s’exprimait dans Ouest-France à ce sujet : « Cet aéroport, qui va en remplacer un autre pour des raisons de sécurité et de développement, sera construit à condition que tous les recours aient été épuisés. Je demande néanmoins que l’exploitation des terres puisse continuer pendant l’instruction du dossier. »

Le nouvel aéroport, prévu pour être livré en 2017, devrait employer 2 200 personnes sur le site, et créer 7 000 à 8 000 emplois indirects dans la région.

- A lire aussi : Aéroport de Nantes : le schmilblick financier

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
6 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité