publicité
Accueil du site > Agir > Terra Responsable > Petit à petit, les ambassadeurs de la transition font leurs nids
30-05-2013
Mots clés
Société
Transports
France

Petit à petit, les ambassadeurs de la transition font leurs nids

Taille texte
Petit à petit, les ambassadeurs de la transition font leurs nids
(Crédit photo : david lefevre - blablacar)
 
Ils fabriquent des meubles en carton ou se débarrassent d’objets inutiles : nos blogueurs y vont par plusieurs chemins, mais marchent d’un bon pas.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 48 - juin 2013

Les hypers en bout de course(s)

- J’ai créé des meubles en carton

« J’avais du temps et des besoins spécifiques : de la place entre un lavabo et un mur de 45 cm. Je me suis donc lancée dans la confection d’un meuble pour ma salle de bains. Entreprise réussie ! Le meuble en carton résiste parfaitement à l’humidité. J’ai ensuite tenté une bibliothèque en carton. Eh oui, elle tient toujours, alors qu’elle est pleine et malgré un déménagement de 500 km… Donc oui, le carton, c’est fantastique ! Bon cartonnage à tous ! » Émilie

- Désencombrons !

« A chaque changement de saison, je fais du tri. Je donne les vêtements trop petits pour ma fille à des amies. Celles qui ont des filles plus grandes m’en donnent. Nous avons réaménagé notre cuisine pour nous débarrasser d’objets inutiles. Enfin, j’ai éliminé quelques paires de draps et je vais les recycler ! »

Ysza

- Vider mes placards (et mon esprit)

« En trois ans, je suis passée d’une maison de 100 m2 à un ‘‘ studio flottant ’’ de 18 m2. J’ai eu la chance de pouvoir stocker des cartons dans une cave le temps de gérer la transition. Je ne pensais pas que me retrouver à faire du tri dans mes affaires me plongerait dans une telle introspection, questionnant aussi bien mes valeurs que le sens de la société. Plus j’ai trié mes affaires, plus j’ai trouvé que j’en avais trop. J’ai réussi à tout faire tenir là où je vis. »

Pénélope


VOS NOUVEAUX DÉFIS

L’heure des vacances est déjà venue ? Oui, mais pas n’importe comment. Suivez le guide responsable.

1/ Propriétaires de titines, prenez un covoitureur ou un colis dans votre auto. Allez, juste un petit, au moins une fois dans l’été. Vous ne possédez pas de voiture ? Optez, vous aussi, pour le covoiturage ou foncez sur les sites qui permettent de louer des autos à des particuliers à des prix raisonnables.

2/ D’ailleurs, la période est idéale pour se mettre… à ne plus posséder. Voici une liste d’adresses de consommation collaborative pour vous aider

agir@terraeco.net

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • je m’interroge sur la réelle efficacité de certaines idées, qui démontent,certes, des idées reçues (ici, le meuble en carton est, ou semble être résistant et ne pas souffrir d’un certain taux d’humidité), sur le fait qu’elles soient plus respectueuses de l’environnement.

    Quand est il de la pollution générée par la fabrication du carton et le produit lui même ? (principalement de l’amiante)

    http://www.ineris.fr/aida/consultat...

    De plus le carton est fabriqué à partir de bois. Même s’il utilise les déchets de l’industrie de bois, une demande nouvelle et forte de besoins en carton, qui remplacerait la demande du bois, aurait pour conséquence directe d’utiliser du bois qui ne serait plus un déchet !

    A ma connaissance, un meuble fabriqué en bois, de manière traditionnelle, c’est à dire du bois massif et non de l’aggloméré ou autre produit transformé, ne contient aucun autre produit que la cire naturelle dont il est enduit !
    cela nécessite naturellement d’éliminer les meubles bas de gamme, fabriqué à partir de déchets de bois, et au décors douteux, genre mélaminé, etc..ou contenant de la matière autre que du bois, plastique et autres matières à la mode.

    De plus, la longévité d’un meuble en bois est incomparable à celle d’un meuble en carton !

    Je suis, et reste persuadé que le meilleur moyen de produire et consommer "propre" est de fabriquer propre, c’est à dire avec des produits finis naturels et subissant un minimum de transformation, et avec une énergie propre (ça, c’est dur !),et utiliser les déchets avec un minimum de transformation (déchets de bois pour le chauffage) et consommer peu, donc choisir des produits à longue durée de vie.

    13.06 à 10h46 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité