publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Nauru, l’île dévastée
Article Abonné

Nauru, l’île dévastée

Taille texte
 
Luc Folliet, La Découverte, 154 p., 7 euros
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le magazine
"Eau : le luxe de demain"

Voilà une île où ne pas passer l’été ! Nauru, confetti situé au nord-est de l’Australie, est « un petit Etat où la main invisible du marché mondial aurait déposé tous les maux de nos sociétés ». Le phosphate lui a permis de devenir, dans les années 1970, « le pays le plus riche du monde ». Mais il n’y en a plus depuis quinze ans. En faillite, l’île est devenue un paradis fiscal avant de servir de prison géante pour les immigrants rejetés par l’Australie… Une enquête ahurissante. —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité