publicité
Accueil du site > Agir > Terra Responsable > Les ambassadeurs lavent plus blanc que blanc
21-10-2013
Mots clés
Consommation
France

Les ambassadeurs lavent plus blanc que blanc

Taille texte
Les ambassadeurs lavent plus blanc que blanc
(Crédit photo : zorazg - flickr / james_bowe - flickr / dr)
 
Efficaces et pas chers, ce sont les nettoyants maison qu’on préfère. Encore faut-il connaître les recettes ! En voici deux.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 52 - novembre 2013

Habitat partagé : Et si on vivait ensemble ?

Nettoyant tout-terrain

« Voici ma recette maison pour un litre de nettoyant. Mélangez tous ces ingrédients et le tour est joué :

Un tiers de vinaigre blanc

Deux tiers d’eau

Une petite goutte de produit vaisselle écolo

On peut ajouter des huiles essentielles (10 à 15 gouttes par litre). Ce produit est efficace dans la salle de bains pour les robinets, les lavabos, la baignoire, le carrelage mural. Dans la cuisine, il est idéal pour les plaques vitrocéramiques, le plan de travail, les surfaces modernes, les robinets, le frigo, le congélateur… Et pour les vitres, on en verse dans le vaporisateur. Pour l’entretien plus difficile, j’utilise d’autres produits comme les cristaux de soude – radical pour le gras ou les traces trop importantes de savon et de calcaire dans la baignoire – mais c’est une autre histoire… Un litre de vinaigre coûte 35 centimes environ. Pour 100 ml d’huile essentielle de citron, il faut compter 17 euros. C’est un investissement, certes, mais 1 ml = 35 gouttes. Finalement, ce produit maison coûte moins de 20 centimes le litre. Parfait pour l’entretien courant… si l’on supporte l’odeur du vinaigre ! »

Prisca

La recette aussi ici

Lessive et liniment

« Pour entretenir ma maison, j’ai cherché des recettes, je les ai testées, j’ai essayé des combinaisons… Ensuite, j’ai voulu partager mes trucs et astuces. J’ai donc décidé de créer mon blog, « L’Apprenti écolo ». Ma première recette a été la fabrication de lessive. Sur ma lancée, j’ai cherché à fabriquer du liniment (produit pour la toilette cutanée) pour mon bébé. J’ai facilement trouvé une recette très efficace. Honnêtement, je trouve mon liniment maison plus efficace que celui du commerce ! Je n’ai pas encore trouvé LA recette idéale pour tous les types de produits (par exemple, le produit pour le lave-vaisselle), mais en voici une assez simple pour le produit à récurer. Remplissez un flacon de 500 ml avec un cinquième de cristaux de soude, un cinquième de bicarbonate de soude, un quart de sel, une cuillère à soupe de savon de Marseille liquide et dix gouttes d’huile essentielle. Rajoutez de l’eau jusqu’en haut et mélangez. Agitez bien la préparation avant chaque utilisation. »

L’Apprenti écolo

La recette ici aussi


Vos nouveaux défis

1/ Ce mois-ci, nous vous proposons d’associer vos enfants : faites-leur trier les déchets, planter des petits noyaux, cuisinez avec eux, etc.

2/ Comment conciliez-vous écologie et quotidien de parent ? Tentez-vous de les initier ? Sont-ils demandeurs ? Dites-le-nous… ou proposez-leur d’écrire sur le sujet.

agir@terraeco.net

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Venez découvrir le parfum musc blanc de chez Musc Tahara la Boutique !

    17.07 à 16h26 - Répondre - Alerter
  • Bonjour , avez-vous la possibilité de rédiger sur le musc blanc ?

    9.04 à 02h19 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    je suis sensible à l’environnement depuis plus de 10 ans.
    et fais attention à bcp d’éléments du quotidien tout en devant faire de nombreux compromis ,faute d’argent, et parce que nous sommes 5 à la maison et vivons au vert mais travaillons en ville.
    Mes enfants ont 10, 8 et 3 ans.
    Nous avons construit en siporex visant une cible BBC et avec une VMC double flux couplée avec un puit canadien en 2010. Malheureusement nous avons eu affaire avec un mauvais entrepreneur qui a deposé la VMC et est parti avec. nous sommes fin 2013 et toujours en procedure avec une maison etanche qui moisit (malgre que nous nous soyons dotés de "chauffages électriques, un comble" et une maison qui n’est pas confortable à vivre.
    nos grands nous en parlent souvent. par ailleurs, tri des dechets, compost, achats en amap de 2007 à 2011, coopé bio, troc d’habits sont monnaie courantes à la maison. et mes enfants nous aident à faire le tri et le compost.
    le plus difficile pour eux reste le "produit bio", moi j’ai l’habitude de faire les courses et n’achète en bio que ce qui me semble pertinent niveau origine, qualité, cout et gout. mon mari est plus méfiant vis à vis du bio de grande surface ou hard discount (alors que comme partout il faut lire les étiquettes et mettre dans la balance (besoin, degré de transformation, origine, cout ) alors depuis peu mes enfants qui ont découvert bcp de légumes avec l’amap deviennent à leur tour circonspects et méfiants. par ailleurs certains produits cosmeto que j’avais écartés depuis longtemps (parabens, pet...) meme de marque font aujoud’hui des efforts comme le gel douche axe pour mon grand dont il raffole (vive le mkg) et celui devient difficile pour le consommateur voualnt bien faire mais n’ayant pas le tps ou la culture necessaire de motiver ses choix pour bien choisir.

    ils font aussi le compost à l’école et se sentent plutot concernés qd ils voient des papiers par terre et choissisent d’eux mêmes la bonne poubelle.
    cela est plus difficile avec l’usage raisonnable de l’eau pour la douche... le bain étant réservé au bb. mais ce ne sont que des enfants
    a suivre,

    23.10 à 08h52 - Répondre - Alerter
  • Oui être parents et être écologiques sont deux choses tout à fait compatibles. D’ailleurs pourquoi ne le seraient ils pas ?
    Nos enfants sont ils demandeurs ? Je serais franche ... non. Mais ils respectent ce qu’on leur dit, comprennent ce qu’on leur explique et enseigne. Ils ont une dizaine d’années et ne sentent pas réellement responsables de quoique ce soit. Mais n’ont pas non plus une attitude contre-écologique.
    Vivre à Morestel

    22.10 à 10h35 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité