publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Le pays des petites pluies
Article Abonné
27-03-2011
Mots clés
Environnement
Monde

Le pays des petites pluies

Taille texte
 
Mary Austin, Le Mot et le reste, 144 p., 16 euros.
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 24 - avril 2011

Fukushima : la fin d’un monde

Aujourd’hui, les randonnées dans le désert sont devenues un classique bobo. En 1903, quand Mary Austin a publié Le Pays des petites pluies, c’était un endroit inconnu et, pour tout dire, honni. On est donc émerveillé par l’émerveillement de cette écrivaine aventureuse et féministe, amie de Jack London, face aux miroitements subtils de la Sierra Nevada. Modestie, patience… L’écologie avant l’heure. « Loin à l’est des sierras, au sud de la Panamint et de l’Amargosa, d’incalculables milles à l’est et au sud, se trouve le Pays des frontières perdues. » Ainsi s’ouvre le périple. On est déjà happé. —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité