publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Le jour où les chômeurs sont devenus des "clients"
13-10-2005
Mots clés
Social
France

Le jour où les chômeurs sont devenus des "clients"

Taille texte
 
"Privilégiés", des salariés de la Fonction publique ? Pas ceux de l'Unedic, si l'on en croit Notre aimable clientèle, qui dépeint sous forme de roman la perte de sens ressentie au quotidien par des salariés de l'Etat.
SUR LE MÊME SUJET

Emmanuelle Heidsieck, Notre aimable clientèle, Denoël, 114 pages, 14 euros.

Signe des temps ? Après avoir déserté les étals des librairies pendant de longues années, le monde du travail y fait un retour, discret mais durable. D’Ouvrière (L’Aube) à Daewoo (Fayard), on était habitué à une petite musique ouvriériste pas inintéressante, mais assez prévisible (elle tintait déjà dans les films des frères Dardenne et de Ken Loach).

L‘intérêt du roman Notre aimable clientèle est de mettre la lumière sur des salariés en pleine mutation, mais dont finalement on parle peu : le personnel de la Fonction publique. Ceux de l’Unedic en l’occurrence, vus par les yeux de Robert Leblanc, mûr employé de la maison, qui prend en pleine figure les "nouvelles missions" qui lui sont assignées, plaquées sur son quotidien comme un lifting raté.

"Débarrassons-nous des chômeurs !"

Finies l’écoute patiente et l’assistance aux sans-emplois : tout est minuté, rentabilisé grâce à un logiciel prénommé Aladin, métaphore de l’efficacité moderne. Robert doit subir des stages de motivation ostensiblement méprisants, des méthodes de management déshumanisantes et ne jamais oublier le nouveau mot d’ordre : "Les allocataires ne doivent pas venir deux fois". Il ne s’agit plus de se débarrasser du chômage, mais des chômeurs... ou plutôt des "clients", car c’est ainsi qu’ils sont nommés. C’est d’ailleurs ce changement de dénomination - authentique - qui a convaincu Emmanuelle Heidsieck, journaliste au mensuel social Le Monde Initiatives, de prendre la plume.

"J’ai eu envie de raconter comment cela pouvait être vécu en interne, ce passage subit du service public au service clientèle, avec son inversion des valeurs, du langage, de la pensée. Il leur a fallu subitement aduler concurrence et individualisme après avoir vénéré solidarité et égalité", explique-t-elle, elle qui a interviewé plusieurs employés de l’assurance-chômage pour les rassembler dans le personnage de Robert.

Ce que démontre ce roman, c’est que, plus qu’ailleurs dans le monde du travail, la "perte de sens" dans les services publics est vécue comme un drame par le personnage, une forme de trahison. On le pressent dès les premières pages, le timoré Robert ne s’adaptera pas aux nouvelles injonctions de sa maison, et en sera écarté pour finir en maison de repos. Petit bémol à cette fable par ailleurs efficace : les partisans de la "modernité" sont dépeints sous des traits uniformément antipathiques. Un membre de la hiérarchie va même jusqu’à se qualifier de "serial killer". Sans surprise, il fume le cigare...

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Profondément touchés par les aventures de Robert Leblanc, nous avons décidé de créer un réseau d’échanges intitulé "Les amis de Robert Leblanc". Nous travaillons à l’anpe, à l’assedic, à la Sécurité Sociale... et nous nous retrouvons tout à fait dans les contradictions vécues par le héros du roman d’Emmanuelle Heidsieck.

    Pour nous rejoindre ou prendre contact avec nous, envoyer un message à l’adresse suivante : lesamisderobertleblanc@wanadoo.fr

    Le réseau est en cours de constitution. Toutes les idées sont les bienvenues. Bienvenue dans notre amicale si vous avez éprouvé de la sympathie pour Robert Leblanc !

    24.10 à 19h54 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité