publicité
Accueil du site > Actu > Opinion > Hervé Le Treut : " Aider les pays émergents face au changement climatique (...)
28-05-2009

Hervé Le Treut : " Aider les pays émergents face au changement climatique "

Taille texte
 
Hervé Le Treut dirige le Laboratoire de météorologie dynamique (CNRS / Polytechnique / École normale supérieure / Université Pierre et Marie Curie). C'est l'une des têtes pensantes françaises des bouleversements du climat.
SUR LE MÊME SUJET

« La crise climatique doit une grande partie de sa dimension internationale à l’atmosphère qui franchit toutes les frontières sans aucun souci des réglementations, transportant et mélangeant les gaz à effet de serre, quels que soient leurs lieux de production. Mais si elle met ainsi tous les pays de la planète en relation, l’atmosphère ne les traite pas de manière égale : les régions tropicales vivent sous le régime d’une saison des pluies souvent unique, dont l’affaiblissement est immédiatement catastrophique et la violence de la nature peut y prendre un caractère extrême. A cela s’ajoute un élément de fragilité lié à la démographie : une part très large de la population s’y est localisée dans les régions côtières et est exposée à un relèvement, même faible, du niveau de la mer.

Chine et Inde aux premières loges

Un paradigme simple a longtemps résumé cette situation : les pays développés émettent des gaz à effet de serre, les pays du Sud en subissent les conséquences, conséquences appelées à se renforcer au fil des prochaines décennies. Deux phénomènes au moins sont venus compliquer la situation. D’une part, certains pays émergents, tels que la Chine ou l’Inde, ont désormais pris rang parmi les principaux émetteurs de gaz à effet de serre. Impossible donc de réduire significativement ces émissions sans leur participation. D’autre part, le sentiment d’urgence est allé croissant ces dernières années, accompagnant les symptômes observés du réchauffement.

Les études d’impact ont mis en avant un seuil de danger correspondant à un réchauffement global de 2°C, seuil que les évolutions actuelles nous feront atteindre vers 2050. Mais l’inertie du système climatique – un gaz comme le dioxyde de carbone reste plus de cent ans dans l’atmosphère – fait qu’on approche du moment où aucune réduction de gaz à effet de serre ne pourra plus nous empêcher de franchir ce seuil. L’évolution climatique actuelle, qui devient sensible dans de nombreuses régions du monde, est en grande partie la conséquence différée des émissions occidentales pendant la deuxième moitié du XXe siècle.

Au total, il faut donc inciter des pays émergents en pleine croissance à agir, eux qui subissent les premiers effets d’un changement qu’ils n’ont pas provoqué. Ce sera l’enjeu difficile de la convention de Copenhague, fin 2009. Le meilleur allié des négociateurs sera l’expertise scientifique acquise par ces pays, qui savent désormais que leur intérêt est bien de limiter l’amplitude du changement climatique. Mais les pays émergents auront bien évidemment une demande pressante en retour : les aider à s’adapter à des changements en partie inéluctables. »


HERVÉ LE TREUT EN 3 DATES

18 juin 1956 Naissance

1978 Thèse sur la modélisation des nuages dans le système climatique

2005 Membre de l’Académie des sciences. Participe aux travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Hervé Le Treut est climatologue et directeur de l’Institut Pierre-Simon Laplace. Participe aux travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec).

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité