publicité
Accueil du site > Actu > Culture > Exil à domicile
28-05-2014

Exil à domicile

Taille texte
Exil à domicile
(Crédit photo : selden vestrit - flickr)
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 58 - juin 2014

Football : je t’aime… moi non plus

Ne cherchez pas Châtillon-en-Bierre sur une carte. Si ce roman démarre par une description wikipédiesque d’un village « situé entre Auvergne et Morvan », il n’est que le fruit de l’imagination de l’auteur. Pour mieux disparaître… Car un jour, les 2 000 habitants du canton constatent qu’ils ne peuvent en partir : les voitures tombent en panne au même endroit sur la route ; au-delà de cette frontière invisible, piétons et cyclistes avancent en vain dans un paysage infini ; Internet et téléphone sont coupés ; plus personne n’arrive à Châtillon. Ni les personnages ni le lecteur n’auront d’explications au phénomène. L’auteur s’intéresse, lui, aux effets de l’autarcie sur la communauté. Vifs débats sur la répartition et la production des vivres, recyclage, regain des vocations religieuses, tentation de la loi du plus fort… Le village connaît un retour au Moyen-Âge et « anticipe le futur : fin du pétrole, des communications faciles et des voyages instantanés ». Le récit, drôle et tragique, livre une réflexion vertigineuse sur la place du local dans notre monde. —


Le Village évanoui, Bernard Quiriny, Flammarion, 218 P., 17 euros

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité