publicité
Accueil du site > Actu > Politique > Exclusif : Nicolas Hulot répond aux questions de « Terra eco »
13-04-2011
Mots clés
Développement Durable
France
Vidéo

Exclusif : Nicolas Hulot répond aux questions de « Terra eco »

Taille texte
Exclusif : Nicolas Hulot répond aux questions de « Terra eco »
(Crédit photo : Edouard Caupeil pour « Terra eco »)
 
Quelques jours avant sa déclaration, « Terra eco » a rencontré le candidat à la présidentielle 2012. Politique, économie, nucléaire, écologie : Nicolas Hulot répond à nos questions en exclusivité.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Cette fois, il y va. Après avoir envisagé de se présenter à l’élection présidentielle de 2007, Nicolas Hulot se lance dans la bataille pour 2012. Ce mercredi à la mi-journée, l’initiateur du Pacte écologique a officialisé sa participation à la primaire d’Europe Ecologie-Les Verts, depuis Sevran en Seine-Saint-Denis. Quelques jours auparavant, il nous a accordé un entretien à Terra eco dans son domicile de Saint-Lunaire (Ille-et-Villaine). L’occasion pour lui d’aborder les raisons de son engagement et la nature de ses convictions.

Première partie : la candidature

En 2007, il faisait signer son Pacte écologique aux candidats à la présidentielle avant de filer en coulisses. Cette fois-ci, il a décidé d’entrer dans la course. Son action de lobby a-t-elle donc été un échec ?

ITW exclusive Nicolas Hulot - 1/4 : la candidature par Terraeconomica

Deuxième partie : la politique, Europe Ecologie-Les Verts, pour ou contre Nicolas Sarkozy, le Front national

A priori, c’est aux côtés d’Europe-Ecologie-Les Verts qu’il devrait s’engager. Mais parviendront-ils à s’entendre sur tous les sujets ? Et quid des autres partis ? Nicolas Hulot est-il à gauche ou à droite ? Des alliances sont-elles possibles et d’autres exclues ?


2/4 - Hulot et... Sarkozy, EELV, le PS, le FN... par Terraeconomica

Troisième partie : ses positions sur Fukushima, le nucléaire, la crise financière, le temps de travail, la question sociale…

Nicolas Hulot, on ne l’a pas toujours connu ennemi de l’atome. Après Fukushima, ses positions sont-elles toujours les mêmes ? Et qu’a-t-il à dire sur la crise financière ? Peut-il vraiment parler de tout ?

3/4 Fukushima, nucléaire, crise financière... par Terraeconomica

Quatrième partie : la fondation Nicolas Hulot, Ushuaïa, les mécènes, TF1, ses revenus…et l’Elysée

C’est le temps des mises au point. Que gagne-t-il ? Quels liens sa fondation entretient-elle avec ses mécènes (EDF, L’Oréal) ? Et surtout que va-t-il faire pendant la campagne ? Le verra-t-on toujours sur les écrans de TF1 ? Se lance-t-il pour aller au bout... jusqu’à l’Elysée ?
4/4 Fondation FNH, mécènes, TF1, l'Elysée par Terraeconomica
Sources de cet article

Le site de campagne de Nicolas Hulot : www.2012hulot.fr

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Installée entre Paris et Nantes, la rédaction de « Terra eco » commet des enquêtes et articles originaux et « pilote » un réseau de 100 correspondants sur les 5 continents.

- Aimez notre page Facebook

- Suivez nous sur Twitter : @terraeco

- Rejoignez-nous : ouvrez votre blog en un clic sur Terraeco.net

- Terra eco vit principalement du soutien de ses lecteurs. Abonnez-vous à partir de 3€ par mois

11 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Nicolas Hulot est le seul candidat réellement animé de convictions écologistes. Espérons que sa campagne fera avancer les choses. Ceci étant je ne me fais aucune illusion sur l’issue fatale qui attend l’espèce humaine, du fait entre autre de son trop grand effectif...

    25.04 à 10h57 - Répondre - Alerter
  • ce message est pour dom

    Dans la vie il faut prendre des risques. Si votre salaire d’enseignant ne vous convient pas personne vous oblige à continuer. Mais voilà il faut prendre le risque de changer et là les choses se compliquent. Il faut avoir du cran et bien peu on le cran de NH qui a prouvé plusieurs fois qu’il pouvait mettre sa vie en danger.

    Si vous gagnez pas assez et que vous jalousez les autres, il faudrait aussi que vous regardiez au fond de vous même...

    19.04 à 15h52 - Répondre - Alerter
  • Est-ce parce que j’ai le sentiment de marcher dans vos pas, Nicolas Hulot, mais je suis complètement "fan" et convaincue ! Votre "syndrome du Titanic" m’a bouleversée en son temps, a déclenché ma conversion verte, m’anime désormais jour et nuit. Je n’ai de cesse de communiquer sur le sujet, j’en ai fait un roman d’anticipation "Croissez et Multipliez", un site "sauverlaplanete.fr". Vos mots expriment le fond de ma pensée, apportent les éclaircissements dont j’ai besoin ; je n’ai aucune critique à formuler. Même politiquement, je combats l’idée que l’écologie soit une idée de "gauche" ; l’écologie est apolitique et ne doit porter aucune étiquette !
    Bref, je vois en vous le "sauveur" (rien que ça !), en tout cas un bel espoir dans cette société omnubilée par son nombril.
    Bonne route, je vous suis, et merci !
    Caroline

    16.04 à 15h45 - Répondre - Alerter
  • chris : jalousies

    J’ai du mal à comprendre ces critiques du genre : " combien il gagne " , qui sponsorise , et "moi j’aimerais gagner autant d’argent" . Et vous feriez quoi avec tout ce fric , vous acheter une plus belle bagnole , prendre l’avion pour les Seychelles ou monter une ONG ?
    Moi , j’aime bien N H , ce qu’il veut faire et les questions qu’il se pose .Une société nouvelle , où le mieux vivre surpasse le gagner beaucoup , où la croissance n’est pas une bonne idée , où la lutte des classes c’est plus le problème . Les autres candidats n’ont que des réponses à coté de la plaque , lui a des questions qui vont dans le mille . On a changé de repère , adieu les vieilles querelles , le monde change vite , il faudrait arrêter d’envier ce que possèdent les autres et vous demander ce que vous allez construire .

    15.04 à 22h45 - Répondre - Alerter
  • Bonjour, merci pour vos initiatives et pour votre intervention sur France Inter.
    Je suis écolo militante depuis 1972, sans jamais avoir omis l’importance du positionnement politique, en vue d’ aborder cet aspect essentiel du combat pour laisser autre chose qu’un tas d’ordures radioactif à nos enfants. L’écologie est un incontournable, une priorité absolue, mais comment l’aborder sans une réelle analyse politique, donc UN POSITIONNEMENT CLAIR, ainsi que des talents de fédérateur / gestionnaire au sein des institutions. Une étiquette politique, en théorie, permet d’afficher clairement les priorités que l’on se donne : même Nicolas Sarkozy, malgré tous ses bla-bla et cafouillis, nous a DANS LES FAITS démontré clairement qu’il ne roulait que pour ses amis les grands patrons, les rodomontades et effets de styles (il va falloir moraliser le système bancaire ha ha ha) n’étant là que pour calmer le gogo moyen devant son écran de TF1.
    ...
    Je connais le personnage de N H depuis 1981 (il a démarré dans des petits reportages sur le Paris insolite, le matin sur France-Inter), c’est un garçon parfois très gentil, parfois aussi très suffisant, largement passionné par son ego, également par l’état de la planète (son "rôle playing" de chevalier vert a fini par lui coller à la peau et bien le vendre...), avec un parcours étrange d’écolo-baroudeur en avion, hélicoptère, etc... Qui n’a jamais réellement et directement abordé le nucléaire, et pour cause : AREVA veille. Dans le film, cherchez voir la moindre molécule de plutonium : y’a pas...

    Mais, bonjour Fukushima, 2012 à l’horizon : le nouveau Nicolas Hulot nous est livré qui va peut-être saisir l’opportunité de changer de sponsor... pour un destin politique ? Qu’il aurait écarté en 2007 ? Mais vous y croyez, vous, à ces atermoiements de pucelle ?
    Ce n’est absolument pas sérieux, je suis accablée par ce mercato d’un nouveau genre, qui conduit également Europe Ecologie les Verts à ne nous présenter que des egos en recherche d’un nouveau souffle : Nicolas Hulot, Eva Joly, dommage que la mère Denis soit décédée.
    Je plébiscite Cécile Duflot et Dominique Voynet pour un Joint-venture de choc !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Mais personne ne me demande mon avis...............

    Nicolas Hulot, ça veut dire, au mieux, un référendum sur le nucléaire avec battage médiatique intimidant payé par AREVA, ça veut dire aucune cohérence dans les choix politiques, car l’écologie est une priorité absolue, qui cependant ne peut se suffire à elle-même en terme de VISION GLOBALE DE LA GOUVERNANCE D UN PAYS.
    Je pense à peu près la même chose d’Eva Joly, qui ne connaît que son ego de FEMME juriste et son féministe très nordique. (j’ai vécu en Norvège, lire à ce sujet le très bon livre d’Elisabeth Badinter : XY)... Eva Joly est devenue un produit phare issu du système juridique français, cela ne la prédispose pas à avoir une réelle vision de la gouvernance, un programme politique. De plus, ses convictions écolos sont nées de fraîche date, si je suis son parcours...
    Eve

    15.04 à 11h35 - Répondre - Alerter
  • il est trés facile d’invoquer le changement apres 5,10 voir 15 ans surtout l’orsque l’on c’est bien enrichi
    la les bons sentiments prennent le pas c’et vraiment degueulant comme methode un peu a l’image des socialos de 1981,d’abord le pognon ensuite les valeurs voila a peu près le vrai visage de hulot !

    14.04 à 18h24 - Répondre - Alerter
  • comment faire confiance a un ecolo sponsoriser par rhone poulenc pendant des années afin de produire ushuaia
    de qui se moque t on

    13.04 à 18h24 - Répondre - Alerter
    • Vous n’avez pas changé depuis 5 ans, 10 ans, 15 ans ? Avez-vous les mêmes idées, l’esprit animé par les mêmes motivations que quand vous aviez 10 ans ? 15 ans ? 20 ans ? 25 ans ?
      Si c’est le cas, vous savez ce qu’on dit "y’a que les idiots qui changent pas d’avis". Mais ça m’étonnerais fort, car c’est ainsi, heureusement, on peut changer !

      14.04 à 10h39 - Répondre - Alerter
  • c’est promis ! Si les enseignants demain gagnent autant que ce candidat (33 000€ mensuel pour 4 émissions TV par an) je vote pour lui ! et je ferais, moi qui dois enseigner l’environnement et le DD, campagne pour lui !!! PROMIS moi qui dois abandonner le bio pour le conventionnel par baisse, baisse de mon pouvoir d’achat... j’aimerais tant gagner même 33 000€ par an !

    13.04 à 13h10 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité